Rome

Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la méditerranée antique au Ier millénaire avant JC
– Rome du mythe à l’histoire : Ce thème propose une étude croisée de faits religieux, replacés dans leurs contextes culturels et géopolitiques. Le professeur s’attache a en montrer les dimensions synchroniques et/ou diachroniques. Toujours dans le souci de distinguer histoire et fiction, le thème permet à l’élève de confronter à plusieurs reprises faits historiques et croyances. Les récits mythiques et bibliques sont mis en relation avec les découvertes archéologiques.
Comment le mythe de se fondation permet-il à Rome d’asseoir sa domination et comment est-il mis en scène ?

                        L’Empire romain dans le monde antique.
Conquête, paix romaine et romanisation : Lors de la première année du cycle 3 a été abordée la conquête de la Gaule par César. L’enchainement des conquêtes aboutit à la constitution d’un vaste empire marque par la diversité des sociétés et des cultures qui le composent. Son unité est assurée par le pouvoir impérial, la romanisation et le mythe prestigieux de l’Urbs.

Voici une séquence qui aborde les deux thèmes du programme en lien avec Rome cités ci-dessus : mon cours PROG 2018

Séance 1 : Les origines de Rome.
Connaissances de élèves sur le sujet, découverte des pages du manuel.
Lecture offerte de la légende de Rémus et Romulus extraite de ce recueil de contes (conte La Fondation de Rome) :


Manuel Le livre scolaire p 98.
TD : Les origines de Rome selon Virgile

Séance 2 : Rome dans le temps et l’espace.
L’expansion du territoire romain en vidéo : ici.
TD : TD2

Séance 3 : Royauté, République et Empire.
La République romaine : étude collective des documents p 104 et 105.
Pourquoi Rome est-elle passée d’une République à un Empire ? TD République et empire

Séance 4 : La Pax romana.
TD : fiche 13, Hatier programmes 2009
+ power point L’Empire romain

Séance 5 : La romanisation de l’Empire.
La ville de Rome et ses constructions : manuel p 140 et/ou power point + vidéo nous immergeant dans la ville en 320.
TD sur Les constructions romaines

Pour compléter : C’est pas sorcier sur le pont du Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *