Histoire d’Aladdin

Français 5°, imaginer des univers nouveaux.

Cette année, je me suis lancée un nouveau défi : faire lire mes élèves à la maison ! Enfin au moins, leur faire ouvrir leur agenda ou Pronote et leur demander un minimum de travail personnel. Chez certains, le cartable n’est en effet jamais ouvert en dehors du collège.
J’ai donc demandé à mes 5èmes préférés de lire le dernier conte du recueil de chez Nathan pendant les vacances : Histoire d’Aladdin.
Ce conte fait une cinquantaine de pages et la méthode propose la lecture offerte en 3 enregistrements pour les très petits lecteurs.

A la rentrée, je vais donc leur proposer un livret à compléter sur plusieurs jours suite à cette lecture cursive. Elle s’inspire de ce que nos collègues de l’ordinaire demandent en travail personnel mais, pour nos SEGPA, tout (mise à part la lecture) se fera en classe avec l’étayage de l’adulte.

Voici donc le livret que j’ai créé (dernière mise à jour le 24/11 suite à la correction de quelques coquille et d’une erreur sur les mots croisés) : Aladdin blog

Les feuilles doivent être imprimées recto-verso pour créer un livret. La dernière page du PDF avec les consignes, doit être donnée à part.
Je propose donc les activités suivantes :
– créer une couverture alternative avec les éléments propres à celle-ci (titre, auteur, éditeur…),
– reconstituer le résumé de l’histoire en remettant des phrases dans l’ordre,
– rédiger le portrait d’Aladdin,
– créer un abécédaire,
– rédiger une lettre écrite par Aladdin à la princesse,
– compléter des mots croisés sur les origines de ce conte. Les élèves auront cette fiche documentaire à disposition : Fiche cahier de parcours culturel blog 

-faire un coloriage magique (pas magique) pour s’approprier la nature des mots,
Pour terminer, j’ai mis un coloriage trouvé sur Freepik.

Certaines activités pourront se faire en autonomie mais pour d’autres, notamment les productions écrites, un étayage sera indispensable.

On pourra ponctuer ce travail de quelques extraits d’adaptations cinématographiques pour mieux asseoir la compréhension globale.

J’ai un peu peur d’en avoir trop fait. Je vous mets donc à disposition ce même fichier sans les numéros de page afin que vous puissiez choisir quelques activités sans pour autant tout faire : Aladdin sans page

Mes autres exploitations des contes des Mille et une nuits

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.