Environnement
Un blog sur la géo-environnement

Tout ce qui est dégueulasse porte un joli nom…

Bonjour,

Et pour faire écho au Procès de l’Erika, une vidéo. Ou plutôt un diaporama, en souvenir de l’Erika, et d’autres marées noires. Images rythmées par une petite mélodie: « Tout ce qui est dégueulasse porte un joli nom ».

Plus grave que les marées noires, les dégazages en plein océan. Les navires qui nettoient leurs cuves en pleine mer, pratique illégale et courante, déversent chaque année six millions de tonnes d’hydrocarbures. Une pollution des océans dix fois supérieure à celle des marées noires. La Méditerranée, à elle seule, connaît un millier de dégazages par an.

Souvenirs personnels. Dans l’Atlantique, à proximité des côtes mauritaniennes, au large de Nouakchott, les dégazages sont fréquents. Sur la plage, une petite pâte, mélange de sable et de goudron, se colle sous la plante des pieds. Pas de doute, un navire vient de vidanger ses cuves, au large. D’ailleurs, pourquoi il s’en priverait? Il n’a pas de surveillance, pas de sanction. Et même s’il y avait des amendes, elles seraient moins élevées que le coût de l’immobilisation du bateau dans un port, ajouté à celui du traitement de l’eau souillée sortie les cuves. Il est donc plus facile, et moins cher, de nettoyer ses cuves au large. Vive la mer!

M.J.


Publié par marlene le 16 février 2007 dans Comprendre,Préjudice écologique
Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback depuis votre site.

Une réaction à “Tout ce qui est dégueulasse porte un joli nom…”

  1. Naturel
    22 février 2007

    Bonjour, ça fait « plaisir » de voir ce clip j’ai fait. Enfin, fait… les images viennent du net, et la musique d’une compilation d’un album qui s’appelle « l’hiver des oiseaux », dédié aux bénévoles qui ont nettoyé les plages et autres oiseaux, suite au nauffrage de l’Erika.
    Je découvre en même temps votre site…

Laisser une réponse

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.