Environnement
Un blog sur la géo-environnement

La Thaïlande se penche sur le Jatropha…

Bonjour,

J’allais refermer le dossier « biocarburant », au moins pour quelques temps, quand je suis tombée sur une vidéo, pas un monument de la vidéo, mais un petit document qui montre la culture du Jatropha en Thaïlande. L’arbuste ressemble, effectivement, au « petit arbre à graines à biocarburant » montré dans le précédent bog. Donc, zoom sur la Thaïlande. La Thaïlande, petit laboratoire pour le Jatropha, pourrait s’intéresser de plus près à cet arbuste qui pousse sur les terrres désolées…

Petit rappel, en deux mots. Le Jatropha Curcas – j’ai également lu « Curcias » – pousse sur les terres arides. Originaire d’Amérique du Sud, l’arbuste est facile à cultiver. L’huile de ses graines est facile à transformer en biocarburant, pour les moteurs diesel. Avantage, ce carburant alternatif rejette de la vapeur d’eau, et non du gaz carbonique. Mieux, cette plante qui pousse sans entretien sur les terres désolées, impropres à d’autres cultures, n’entre pas en concurrence avec l’agriculture vivrière. Enfin, à l’heure où le prix du pétrole s’envole, la production de biocarburant, issu du Jatropha, suscite beaucoup d’espoirs dans les pays émergents. Après l’Inde, l’Indonésie, et les Philippines, la Thaïlande pourrait se lancer dans la culture du Jatropha. Certains y croient, d’autres s’interrogent encore.

Parmi ceux qui y croient, Suwit Yotongyot, un exploitant thaïlandais qui cultive le Jatropha, dans le Nord- Est du pays. Il envisage même d’en faire fortune. Le petit fruit empoisonné du Jatropha, impropre à la consommation mais gorgé d’huile, pourrait être une chance pour ces terres arides, aux pluies capricieuses. Cette région pauvre, où s’étend le plateau du Korat – voir la vidéo -, est un espace rural, caractérisé par de petites exploitations, qui ne supportent plus qu’une récolte par an. Seulement 15% des terres sont cultivées, et les importants travaux d’irrigation n’ont pas eu les retrombées espérées. Donc cette région, ou partie, pourrait tirer profit de la culture du Jatropha. Restent quelques obstacles.

D’abord, ouvrir le marché local. Et convaincre les agriculteurs de la région de remplacer le fuel utilisé pour les tracteurs par ce carburant alternatif, employé seul, ou mélangé. Plus difficile, amener des exploitants à planter du Jatropha, culture dont ils ne voient pas l’intérêt, faute de débouchés existants. Enfin dernière étape, intéresser le gouvernement thaïlandais à cette culture, encore très marginale. Actuellement, seuls 8000 hectares, situés dans les zones arides du Nord et du Nord Est, sont plantés de Jatrophas.

Le gouvernement thaïlandais, qui importe la quasi totalité de son pétrole, qui s’inquiète d’une facture énergétique en hausse, pourrait s’intéresser à ce carburant alternatif, dérivé du Jatropha. En ville, le marché existe. A Bangkok, une centaine de stations vendent déjà du carburant dosé avec du « bio », un carburant un peu moins cher que le gazole….

En attendant, petite visite dans un champ de Jatropha,de la région de Borat. Très court, histoire de mettre des images sur le petit arbre sauvage, plein de promesses pour les régions pauvres.

M.J


Publié par marlene le 4 mai 2007 dans Développement durable
Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback depuis votre site.

14 réactions à “La Thaïlande se penche sur le Jatropha…”

  1. Olivier
    8 mai 2007

    Bonjour,

    J’ai le plaisir de vous annoncer le lancement du forum francophone « Jatropha curcas : l’or vert du désert »
    = > http://www.jatropha.forumactif.com

    Bien à vous,
    O.D

    O.K. Je mentionnerai ce site lors d’un prochain blog sur les biocarburants.  Merci.

  2. blatche jean-pierre
    31 mai 2007

    Nous sommes constructeurs Francais de materiel de taille electrique autonome sur batterie portable depuis 1984 et déja présents dans 18 pays au monde ainsi que de vibreur à olives electriques.Je souhaite connaitre la méthode de culture de cette plante,est-ce qu’elle se taille?,ainsi que la methode de cueillette afin de pouvoir eventuellement faire des essais avec notre vibreur à olives.
    Restant à votre disposition pour tout renseignement complementaire,cordialement
    Jean-pierre Blatché INFACO SAS

    Bonjour,

    Le mieux est d’aller voir sur ce site: http://www.bcmad.com/modules/index.php?100&L=1&display_doc&id_doc=99 , ou la culture du Jatropha vous sera expliquée. Il existe d’autres sites, essayer « culture jatropha », via votre moteur de recherche. Ce sera le plus simple….Cordialement.

  3. abel kouassi
    4 août 2008

    donnez moi toutes les infos concernant cette culture en plus j’ai besoin d’aide financière pour produire un max . Je suis en CÖTE D’IVOIRE MERCI de me trouver aussi un partenaire pour entreprendre cette affaire je suis au 07067280 ou 02025303 ou08135114

  4. marlene
    5 août 2008

    Vous tombez bien…Je viens de lire un article concernant le Sénégal: « Plaidoyer pour la plantation du jatropha »
    http://fr.allafrica.com/stories/200808050571.html
    Je cous envoie un mail, et je vous fais un lien…Concernant l’aide financière, le mieux est sans doute de se renseigner auprès des structures de développement agricole de la Côte d’Ivoire. Ils ont peut-être des infos pour obtenir des crédits (organisations internationales de développement, UE..?)Je crois qu’il existe un organisme qui s’occupe du développement du Jatropha…Je cherche, et je vous envoie l’info…A bientôt.

  5. marlene
    5 août 2008

    Le lien fonctionne…Je cherche la cellule de promotion du jatropha…

  6. marlene
    5 août 2008

    Comme cellule de promotion, j’ai trouvé un industriel… D1 Oils, qui produit des « biocarburants », et s’intéresse à la culture du Jatropha en Afrique subsahélienne…
    http://www.d1plc.com/agronomyEnergy.php

  7. DIABOA Homer
    5 septembre 2008

    Nous sommes des serviteurs de Dieu (Pasteur et Evangéliste), vivant en Cote d’Ivoire. Dans le cadre de la promotion de la jatrophaculture, regroupé en coopérative en milieu Chrétien pour faire la culture du jatropha . Nous avons fait une grande sensibilisation dans plusieurs Eglises Evangéliques dans les villages (centre-ouest) pour faire le jatropha et nous avions mobilisés chaque Eglise à cultuver 5 he au minimum et nous sommes très satisfait. Nous souhaitons solliciter avoir un partenaire fiable comme vous pour l’achat des nos produit (graines de jatropha). Notre représentant au Mali est le Pasteur MOUSSIANE Joseph: +2236034581 / [email protected]
    Aussi voudrau-j’ai vous informer que nous avons mis une administration en place et nos des délégués pour coordonner dans chaque région et village.
    Que DIEU vous benisse.

    Pour le Collectif des Chrétiens producteurs de jatropha de Cote d’Ivoire:
    Apôtre DIABOA HOMER
    10 BP 114 Abidjan 10 RCI
    Cel: (225) 07 88 90 12 / (225) 06 76 99 95
    [email protected]

  8. legourou
    25 septembre 2008

    nous vendons des semences de jatropha curcas de très bonne qualité et l’ha a 8000fcfa.le taux de germination est de 80%.
    Nous faisons aussi de l’assistance et la creation de plantattion clé en main
    Nous achetons aussi les producyions quelque soit la quantité
    contact:0022501155055/0022507449324

  9. hym
    14 novembre 2008

    nous sommes une société d’appui et de promotion agricole, nous nous occupons de la réalisation du suivi et de l’entretien de plantations de Jatrophas en cote d’ivoire .nous recherchons des partenaires pour un projet de 10000 Ha de jatrophas curcas en 2009 pour toutes informations .merci de nous contacter.
    Cordialement
    Yoro maixent
    Président directeur général
    Groupe hym cocody ambassade rue viviane
    Tel :+225 22444918/+22520002769
    FAX :+225 22444918 CEL :+225 02020975
    Email : [email protected]
    Site web : http://www.groupehym-ci.com

  10. marlene
    14 novembre 2008

    Voilà, vos coordonnées apparaissent… Si quelqu’un est intéressé par votre offre de partenariat…Pour ma part, il se peut que je vous contacte pour en savoir un peu plus sur votre entreprise… Il semblerait (cf commentaires) que d’autres initiatives similaires existent en Côte d’Ivoire. Peut-être les connaissez-vous…

    Cordialement.

  11. KILLIAN
    18 janvier 2009

    Bonjour,

    Nous représentons un groupe de villageois réuni en coopérative, nous sommes spécialisé dans la culture des graine de JATROPHA.Actuellement nous avons un stock très important.Nous cherchons un acheteur serieux pour pouvoir revendre.Nos graines sont déjà prêt et seché naturellement.Pour plus d’informations, vueillez bien nous contacter directement par mail au:[email protected] ou par téléphone:0022998733538

    Salutations

    Hello,

    We represent a group of villagers together in a cooperative, we are specialized in the cultivation of seed JATROPHA.Actuellement stock we have a very important.Nous looking for a buyer to revendre.Nos seeds are dried and ready naturellement.Pour more information, vueillez contact us directly by mail to: [email protected] or by phone: 0022998733538

    Greetings

  12. marlene
    19 janvier 2009

    Hello,

    Que vous passiez par mon blog pour proposer des graines de jatropha, pourquoi pas. Par contre, j’aimerais en savoir un peu plus sur cette initiative qui concerne « un groupe de villageois »….Merci.
    Cordialement.

  13. zamblé
    9 août 2009

    je voudrais avoir des informations je suis au 05 29 36 20

  14. marlene
    10 août 2009

    bonjour,

    Les informations dont je dispose proviennent des articles qui ont inspiré la rédaction de ce blog. Si cela vous intéresse, je pourrais faire une recherche afin d’en retrouver les références.

    Cordialement.

Laisser une réponse

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.