Environnement
Un blog sur la géo-environnement

JR, ambassadeur à Phom Pehn…

Bonjour, quelques jours de vacances, retour en janvier. Avant de partir, quelques images. Elles sont signées JR, ce photographe qui placarde des portraits géants sur les murs des villes. A Paris, dans sa banlieue, Montfermeil et Clichy-sous-Bois, à Tel-aviv, Jérusalem, Berlin, Amsterdam, Venise, ou New-York, ses affiches grand format humanisent le paysage urbain, un déguisement qui leur va bien. Ces expositions se passent souvent d’autorisation. JR est un artiste indépendant, une liberté qui est aussi une signature.

Il pointe son objectif sur la jeunesse des quartiers (Portrait of a generation), tente de réconcilier Israéliens et Palestiniens avec la diplomatie des grimaces (Face2Face), ou saisit des portraits de femmes africaines abîmées par la vie (Women), les trois volets de son projet « 28 millimètres » Dans « Carnet2rue », il partage l’espace urbain, aux Etats-Unis et en Europe, avec d’autres activistes. Petit coup de cœur pour les « Sillons de la ville » (Wrinkles of the town), à Carthagène en Espagne, ou des visages ridés s’étalent sur des friches urbaines, ou profitent des façades neuves. (in « Projets »)

Image de prévisualisation YouTube

En ce moment, JR expose sur les murs de l’ambassade de France à Phom Pehn, au Cambodge, où il a présenté son projet « Women ». Des femmes cambodgiennes découvrent les regards d’autres femmes, saisis aux quatre coins du monde. Avant de se faire photographier à leur tour….


Publié par marlene le 17 décembre 2008 dans Actualité,photographie
Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback depuis votre site.

Laisser une réponse

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.