Environnement
Un blog sur la géo-environnement

L’Australie suffoque.

Bonjour,

C’est l’été dans l’autre hémisphère, et le sud du continent australien suffoque. La semaine dernière, le bureau météo annonçait des records de température. Dans le Victoria, le mercure est monté à 43°C, avec un pic de 44°C à Melbourne, jeudi. Le baromètre affichait 45°C à Adelaïde qui vient de passer une semaine au dessus des 40°C, une première depuis 1808. Cette vague de chaleur a provoqué le chaos. Les rails des lignes ferroviaires se sont dilatées, des trains ont été annulés. Les climatiseurs ont provoqué une surcharge du réseau électrique, plus de 140.000 habitations ont été privées de courant. A Melbourne, les matches extérieurs de l’Open de Tennis ont été suspendus. Les parcs et les jardins ont été fermés. Certains arbres commencent à perdre dangereusement leurs feuilles. C’est la canicule la plus intense depuis un siècle.(1)

« La vague de chaleur qui sévit en Australie du Sud prouve l’exactitude des prévisions des scientifiques concernant le réchauffement climatique », a déclaré Penny Wong, le Ministre du Changement Climatique.(2)  Et de préciser: « Il est évident que nos observations demanderaient plus d’une semaine ou deux pour en tirer des conclusions, mais nous savons que les onze années les plus chaudes se sont produites les douze dernières années. »(2) Le sud australien a, de plus, été moins arrosé que d’habitude. Et Madame Wong de relire dans cette envolée des températures les signes d’un changement de climat.

L’Australie, qui vit sous un régime chaud et aride, encore accablée par plusieurs années de sécheresses, apparaît très vulnérable à un changement de climat qui conjuguerait hausse des températures et baisse de la pluviosité. Après John Howard, qui pactisait avec Bush pour nier le réchauffement climatique et refuser les engagements de Kyoto, on passe à l’ère Kevin Rudd qui nomme un Ministre du Changement Climatique, qui confirme les prédictions du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat) C’est un vrai changement de cap. Reste quand même à valider le modèle de prévision climatique de Madame Wong, mais c’est presque un détail compte -tenu de l’écho fait au réchauffement. (1)

M.j

En Australie, chaleur et sécheresse annoncent aussi des vagues d’incendies.

Image de prévisualisation YouTube

(1) »Australia swelters in searing heat »,  International Herald Tribune /Reuters, 29-01-2009 – « Residents of south eastern Australia are being warned to expect the worst heatwawe in a century », BBC News, 28-01-2009

(2) »Heatwaves shows climate scientists are wright, Wong says », Canberra Times, 29-01-2009


Publié le 31 janvier 2009 par marlene dans Actualité,Climat
Tags :: , , ,