Environnement
Un blog sur la géo-environnement

Durban, épilogue.

Bonjour,

Durban, épilogue. Le Protocole de Kyoto, qui s’achève en 2013, sera prolongé. De 5 à 8 années, la décision reste à prendre. Dommage, les pays qui défendent ce premier traité international sur le climat ne contribuent que pour 15% aux émissions mondiales de gaz à effet de serre. Le Canada, la Russie, et le Japon, ne suivent pas. Ils refusent l’engagement contraignant de Kyoto. Un nouvel accord, instrument légal encore à préciser, devrait être signé en 2015. Pour devenir effectif en 2020. Cette fois, tous les pays devraient être impliqués dans la lutte contre le réchauffement. Le Fonds Vert, aide des pays riches pour adoucir les aléas climatiques chez les plus pauvres, n’a toujours pas trouvé de financement. Il doit pourtant démarrer en 2013, pour fonctionner pleinement en 2020. Avec, à la clé, une enveloppe annuelle de 100 millions de dollars. Durban, commentaires et réactions en images…

 

Image de prévisualisation YouTube

 


Publié le 12 décembre 2011 par marlene dans Actualité,Climat
Tags :: , ,

La crise climatique à Cancun.

Bonjour,

La Conférence sur le climat s’ouvre à Cancun,  au Mexique, sur une note pessimiste. Si les émissions de gaz à effet de serre mondiales se maintiennent au rythme actuel, elles pourraient atteindre 56 milliards de tonnes annuelles, avant 2020. Or, pour contenir les températures au dessous de 2°C, et atténuer les effets de la crise climatique, les émissions mondiales devraient se stabiliser autour de 44 millions de tonnes par an. Entre les deux, 12 milliards de tonnes qui pourraient faire la différence entre un scénario « acceptable », et une évolution plus excessive du climat. Ces chiffres sont extraits d’un rapport du Programme des Nations Unies pour le  Développement (PNUE), publié il y a quelques jours.

Image de prévisualisation YouTube


Après la Conférence de Copenhague, incapable de préciser une feuille de route pour l’après 2012, et l’après Kyoto, Cancun offre une nouvelle chance pour trouver un accord. Les 194 parties signataires de la Convention Climat, réunies du 29 novembre au 10 décembre dans la cité balnéaire mexicaine, devront préciser leurs engagements. Et s’entendre sur une stratégie commune pour stabiliser les températures au dessous des 2°C. D’après le PNUE, les promesses de réduction de gaz à effet de serre, arrachées à Copenhague l’an dernier, devraient permettre de réaliser 60% de l’effort nécessaire pour modérer la crise climatique.

M.J


Publié le 26 novembre 2010 par marlene dans Actualité,Climat
Tags :: , ,