Ils ont la critique facile !

Un site utilisant LeWebPédagogique

Pas faite pour le bon(ne)heur

Edmond et Jules Goncourt

Edmond et Jules GONCOURT Source: https://upload. wikimedia.org/wikipedia/ commons/9/9b/F%C3%A9lix_ Nadar_1820-1910_portraits_Edmond _et_Jules_ Goncourt.jpg

Lorsque Rose Malingre, la domestique des Frères Goncourt est décédée, ils ont découvert que leur bonne menait une double vie, elle jonglait entre alcool, passion, folie amoureuse et culpabilité ! C’est l’histoire de cette femme qui a inspiré Edmond et Jules Goncourt pour écrire le roman Germinie Lacerteux qui à été publié en 1865. Comme dit dans la préface c’est « le premier manifeste du naturalisme ». En effet, ce roman peut être considéré comme la première œuvre naturaliste dans la mesure où il porte une attention particulière à la psychologie des personnages. C’est un livre qui rend compte de son époque. Et quelle époque ! C’est le temps des tournants sociétaux qui ont fait de notre pays ce qu’il est aujourd’hui, tels que le suffrage universel, la démocratie ou encore le libéralisme ! C’est un livre engagé POUR le peuple !!! Le nom Goncourt vous dit sans aucun doute quelque chose ? C’est normal, ce sont eux qui sont à l’origine du célèbre Prix Goncourt. Je trouve d’ailleurs dommage que ces frères soient plus connus pour ce prix que pour leurs propres œuvres.

Réjane par Nadar dans Germinie Lacerteux

Réjane par Nadar dans Germinie Lacerteux. Théâtre de l’Odéon, 1889. Source:https://fr.wikipedia.org/wiki/Germinie _Lacerteux#/media/Fichier:Gabrielle_R%C3% A9jane_Germinie _Lacerteux.JPG

Revenons à Germinie Lacerteux. Son histoire se déroule au XIXème siècle, elle n’a pas eu une vie facile. Après s’être installée à Paris avec ses sœurs à l’âge de 15 ans, elle travaille en tant que serveuse dans un café mais subit des remarques misogynes à répétition. Le maître d’hôtel abuse même d’elle. Un peu plus tard elle va travailler en tant que domestique chez mademoiselle de Varendeuil, une femme charmante. Germinie connaît un grand nombre de malheurs dans sa vie. Entre autres, elle se ruine, dans tous les sens du terme, à cause d’un homme, Jupillon. Elle se soumet à lui de son plein gré alors qu’il ne reste auprès d’elle uniquement par intérêt et sûrement pas par amour. En découle un nombre incalculable de problèmes pour elle, problèmes qui amènent une fin assez mouvementée je trouve. En effet, c’est à la fin de l’histoire que toutes les questions que je me posais depuis le début se révèlent ! Madame de Varendeuil va-t-elle découvrir sa double vie ? Germinie va-t-elle enfin sortir de ce cercle vicieux qui l’a fait aimer à la folie Juppillon et qui la pousse à la boisson tout en la faisant culpabiliser par rapport à sa maîtresse ? Va-t-elle finir comme Rose Malingre, l’ancienne domestique des frères Goncourt ? Je vous laisse découvrir à travers ce très bon roman le reste de ses mésaventures aussi palpitantes les unes que les autres ainsi que les réponses à toutes ses questions que vous vous poserez sûrement si vous lisez ce roman.

Un livre plein de rebondissements !

Grâce à ce roman j’ai pu me rendre compte de la place des domestiques au XIXème siècle et de la vie parisienne en général à cette époque. Le personnage de Germinie Lacerteux m’a énormément touchée car c’est une personne tellement dévouée qu’elle a sombré et s’est renfermée sur elle même !

Dans cet ouvrage, j’ai remarqué que les frères Goncourt utilisent la description parfaitement puisque leur écriture n’est jamais ennuyeuse. Les descriptions ne donnent jamais une impression de longueur. Au contraire, c’est juste assez pour pouvoir « se faire le film » de la scène dans notre tête tout en laissant place à notre imagination. J’ai également beaucoup aimé ce roman parce qu’il fait partie du mouvement littéraire naturaliste, comme la plupart des ouvrages d’Emile ZOLA, et cela me permet de me sentir plus proche des personnages car je me dis que tout cela est plausible. C’est d’autant plus le cas ici car l’histoire de Germinie est inspirée de la vie d’une personne qui à réellement existée, Rose Malingre. 

Je vous conseille vivement de lire ce roman. Ce n’est pas un classique comme les autres ! Il y a un vrai parallèle entre l’histoire de Rose Malingre et celle de Germinie, tout s’éclaire à la fin du livre. Vous verrez, vous allez adorer ! Et si vous préférez qu’on vous conte l’histoire, aucun soucis ! Cet ouvrage à été adapté au théâtre en 1888 par Edmond de Goncourt et est même disponible en livre audio !

En espérant que ce roman vous plaira autant qu’il m’a plu, bonne lecture !

 

classement-bitcoin-4-etoiles ? Acheter 1 bitcoin

Lien pour le livre audio : http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/goncourt-edmond-de-et-goncourt-jules-de-germinie-lacerteux.html

Goncourt, Edmond de / Goncourt, Jules de. Germinie lacerteux. Flammarion, 08/2017. 308 p. GF, 549. ISBN 978-2-0814-1601-7

Clémence CHOPIN 1ère 1

posted by chopinclemence in Richesse et pauvreté and have No Comments

No comments

You must be logged in to post a comment.