Un exposé sur Tolkien et « Le Seigneur des Anneaux »

Posez vos questions, échangez vos infos, vos avis et vos idées sur le forum consacré aux exposés !

As-tu vu la trilogie du Seigneur des anneaux ? C’est bien. As-tu lu les livres de John Ronald Reuel Tolkien ? C’est mieux ! Passionnant et tellement bien écrit. Aujourd’hui, à l’approche de Noël, je te propose mes conseils pour réaliser un exposé sur la trilogie du Seigneur des anneaux et de son auteur. Un sujet sur lequel tu prendras plaisir à travailler, et qui intéressera à coup sûr tes copains. (d’ailleurs tiens, petite info, un article est en préparation sur comment rendre ton exposé vivant !). Bon, jeune hobbit, en route. Le voyage est long et dangereux. Mais il en va de l’avenir de ton exposé !

Tout d’abord, commençons par le commencement. Il existe un prédécesseur au Seigneur des anneaux. Un livre qui s’appelle Bilbo le hobbit. Ce roman raconte les aventures de Bilbon Sacquet (Bilbo Baggins en anglais), paisible hobbit, lors de son voyage jusqu’au Mont Solitaire où vit le dragon Smaug. Il est entraîné dans l’aventure par le magicien Gandalf (un des personnages principaux du Seigneur des Anneaux) et treize nains. Bilbo se révélera indispensable à l’opération, et découvrira le fameux Anneau Unique, à la base du récit du Seigneur des Anneaux, perdu par Sméagol (qui deviendra Gollum) dans une grotte de gobelin. Tu peux donc, en introduction de ton exposé, parler de ce livre, et expliquer en quoi il constitue un prologue du Seigneur des Anneaux. Tu trouveras de nombreuses informations pratiques ici.

Bilbo le hobbitEnsuite, pour bien démarrer ton exposé, présente l’auteur. Et pose toi donc les questions : Qui était John Ronald Reuel Tolkien ? Comment lui est venue l’idée d’écrire ces romans ?

Voici quelques pistes de réponse : Tolkien est né en 1892 à Bloemfontein, en Angleterre (Afrique du Sud). A 4 ans, sa famille émigrera en Angleterre, et il vivra à Birmingham. C’est en grand universitaire. Il est diplômé d’Oxford en 1919. Il y enseignera plus tard la langue et la littérature anglaise, jusqu’à sa retraite, en 1959. Autant philosophe que linguiste, il eut l’idée de Bilbo le hobbit presque par hasard. L’anecdote se passe dans les années années 30. Tolkien corrige des copies d’étudiants à son université d’Oxford. Il s’ennuie un peu. Sur une copie blanche, il écrit ses mots : « Dans un trou du sol vivait un hobbit » Le point de départ d’un des univers les plus fascinants de la littérature du siècle dernier.

Voici quelques sites ou tu en sauras plus sur Tolkien :

Le court article biographique d’Encarta
Bio complète de Tolkien France


J.R.R Tolkien

Venons-en maintenant au Seigneur des Anneaux. Tu peux commencer par un bref résumé de l’histoire : L’histoire raconte les aventures de Frodon Sacquet, cousin de Bilbo, et de sa quête pour détruire l’anneau unique. Il est aidé d’une communauté qui rassemble des représentants de chaque espèce. De nombreux obstacles viendront perturbé son voyage. Le plus dangereux d’entre eux est Sauron. Si ce dernier s’empare de l’anneau, ce sera la fin….

Tu peux aussi lire :

Un résumé très complet de l’oeuvre

L’histoire par tomes sur Elbakin

k

Un des points forts de cette œuvre est le nombre de personnages et leur richesse. Essaie d’en choisir quelques uns qui t’ont particulièrement marqué et parle d’eux. Explique leur rôle, pourquoi ils t’ont intéressé, etc. Il y a Tom Bombadil, habitant de la forêt et poète. Les sinistres Nazguls, soumis à la volonté de Sauron. Gollum, autrefois Sméagol, qui à été rongé par l’anneau. Mais aussi Sam, fidèle compagnon de Frodon, Elrond, Aragorn, etc.

Tu trouveras ici des infos sur les différents personnages.

j

Enfin, tu peux parler du succès planétaire de cette œuvre, de ses raisons, et de l’adaptation cinématographique. Sache que durant les années 1960 et 1970, Le Seigneur des Anneaux devient la base d’un véritable phénomène : le livre est considéré comme un symbole de la contre-culture. Il est aujourd’hui encore un des livres les plus vendus. Et est traduit dans plus de trente langues. C’est un des évènements culturels majeurs du XXe siècle. Tu peux trouver des explications ici sur les raisons de son succès. Parle enfin de la trilogie cinématographique, qui elle aussi connût un succès mondial. Voici une page fort intéressante sur les films.

Je te propose pour finir deux idées pour conclure. Tu peux, soit, de manière personnelle, parler de ce que tu as retenu de cette oeuvre, ce qui t’a marqué et ce qu’elle t’a appris. Ou bien, parler de la probable adaptation de Bilbo le hobbit en film, des enjeux et des difficultés rencontrées.

j

Ça y est, tu es prêt pour ton exposé. Tu as les idées, le plan, il ne te reste plus qu’à y mettre la matière.

j

Pour te mettre dans l’ambiance, re-regarde la bande annonce du troisième film de la trilogie avant de te mettre au boulot !


Mon précieux…. ahhh !! (Gollum). Bon exposé !

l

Attention ! Il faut toujours vérifier les informations que l’on trouve sur Internet, afin de ne pas faire d’erreur. Tu peux comparer plusieurs sites pour voir si les informations sont les mêmes, ou comparer avec un dictionnaire, ou une encyclopédie.

Il ne faut pas recopier mot pour mot les phrases que tu trouves sur Internet : ton instituteur s’en rendra compte très vite et toi, tu n’auras pas appris grand chose. Le but, c’est que tu apprennes à chercher des informations véridiques, et que tu crées ton propre texte grâce à ces informations.

Une réflexion au sujet de « Un exposé sur Tolkien et « Le Seigneur des Anneaux » »

  1. Une information qui peut avoir son effet dans un tel exposé : le Seigneur des Anneaux n’est pas une trilogie. Une trilogie ce sont trois ouvrages avec chacun une fin propre, ce qui n’est pas le cas du Seigneur des Anneaux. Et pour cause, J.R.R. Tolkien n’avait aucunement l’intention d’en faire une trilogie, il voulait que le livre ne soit qu’en un seul et unique volume. En effet, si le Seigneur des Anneaux a été d’abord publié en trois volumes c’est à cause de son éditeur qui y voyait un livre trop gros et donc trop cher. C’est donc à contre coeur que J.R.R. Tolkien dû se plier aux exigences de son éditeur et divisa son ouvrage et attribua un titre à chaque volume. D’ailleurs on pourra remarquer que chaque volume est constitué de 2 livres et qu’ils sont numérotés de 1 à 6.

Laisser un commentaire