Compte rendu de visite du salon du livre de Montreuil par Bérénice.


1. L’alphabet du

salon.


S comme sensation !

A comme attirant !

L comme littérature !

O comme Ouah !

N comme narrateur !


D comme dément!

U comme universel !


L comme livre !

I comme imaginaire !

V comme voyage !

R comme roman !

E comme émouvant!


2. Mes coups de

cœurs.

La gentillesse et l’ambiance du salon.


3. La première de couverture.


Mort sur le net raconte l’histoire de Logicielle policière qui accepte des enquêtes les plus délirantes les unes après les autres et de Max son coéquipier. Logicielle et Max viennent de découvrir un corps. Tous deux se posent des questions. Comment l’assassin s’est-il échappé ? La porte d’entrée de la victime est fermée à double tour de l’intérieur et le mort gît sur son fauteuil, tué net par une épée « maudite » qui a disparu. Sur l’ordinateur encore allumé est écrit un message très étrange : « Par le fer par le feu par le net ». Logicielle et Max ne sont pas au bout de leurs surprises…

Venez découvrir toute la série des enquêtes de Logicielle écrit par Christian Grenier…

Ex : L’ordinatueur, @ssassins.net… (Je l’ai ai lu !)


4. Smileys et

émoticônes

5. Une lettre de motivation.

Madame, Monsieur,

La classe et moi avons envie de retourner au salon du livre : grâce à vous, nous avons vécu un moment magique. Nous avons tellement aimé cet endroit rempli de mots, de couleurs, de culture, d’odeurs de papier. Tous les livres qui étaient présentés paraissaient si intéressants que nous ne savions pas lesquels choisir. Nous avons aussi aimé la gentillesse des personnes qui s’occupaient des stands : nous avons reçu des autographes, des dédicaces, des posters pour décorer notre classe. Pendant cette sortie, nous nous sentions joyeux et détendus. Nous espérons que vous aussi vous avez passé un excellent moment entourée de tous ces livres, que la classe s’est bien comportée et qu’elle n’a pas fait honte au collège. Si vous pensez que nous le méritons, nous serions heureux que vous acceptiez de nous ramener encore une fois au salon du livre de Montreuil. Nous vous remercions d’avance.


Cordialement

Bérénice.

Tags :