– Ce court-métrage parle d’un homme qui s’appelle Lengé. Il est conteur. Il raconte une histoire à des enfants, on ne les voit pas mais on les entend parler ou chanter. Son histoire est qu’il a vu l’Oiseau Fotolo poursuivre les rayons du soleil. Le visage et la voix de Lengé se souviennent de Gbanga Tita, la calebasse de Dieu.

– Ce court-métrage met en œuvre un grand plan sur le visage ridé de Lengé. L’image est en noir et blanc , il y a des hors champs sonores quand il chante Gbanga Tita avec les enfants. Le son de la voix de Lengé et des enfants n’est pas très claire.

– Les émotions que nous a procurées ce court-métrage est de la peine et de la mélancolie car Lengé est malheureux et car il nous fait revivre les souvenirs d’enfance.

Doru-Berlineda

Tags :