Un petit garçon est sur un puits, son chien est à côté de lui endormi, le petit garçon s’ennuie. Il marche dans son jardin, il entre dans une sorte de garage. Deux minutes plus tard sa maman sort de la maison avec du linge elle met les vêtements sur la corde à linge. Le petit garçon vient aider sa maman mettre le linge, son père à la maison crie puis casse des assiettes. Sa maman entre en courant la dispute entre la mère et le père a éclaté des cris s’enchainent entre la mère et le père. Les cris que poussa la mère m’a fait penser qu’elle était en train de se faire battre par son mari. Le petit garçon regarda la maison effrayé par ce qui se passe entre sa mère et son père, en même temps un train à grande vitesse approchait de plus en plus de la maison du petit garçon.

-Le train qui approche provoque en moi une peur de plus en plus grande je pense que c’est ça l’émotion que Laure Achard voulait provoquer en nous avec le train qui approchait de plus en plus.

-Après le passage du train les choses se sont calmées entre le père et la mère un silence est parvenu. Une minute plus tard la mère est sortie pour finir de mettre le linge sur la corde, puis elle est repartie chez elle et le petit garçon est resté dehors à côté du chien.

J’ai remarqué que la caméra 35mm ne bougeait pas lors du tournage du court métrage.

Aghiles

Tags :