C’est l’histoire d’une mère de famille qui pendant toute une journée ne fait que travailler. Le matin elle se réveille très tôt, pour faire le petit déjeuner de son mari et de ses enfants, après le petit déjeuner toute la famille sort sauf la mamma. Elle s’assoit puis se lève pour allumer la radio et à chaque fois elle regarde une photo au mur. Et elle recommence à ranger la maison. Pendant le diner toute la famille parle sauf la mamma. Et elle se rend compte qu’elle a une famille formidable et qui l’aime .

Ce qui est mis en œuvre dans ce court métrage est qu’il n’est pas comme les autres car l’histoire est racontée en une seule journée. Et toutes les scènes portent sur la mamma, et ce qu’elle fait. Le son est souvent des paroles sourdes, du bruit de cuisine, de télé et quand les personnages marchent.
La construction du film:
Le début et la fin sont la même scène: C’est le soir, elle plie sa chemise de travail, change la date, regarde la photo de son fils et elle va se coucher.

Ce court métrage a évoqué en nous de la tristesse et de la pitié car la mamma travaille beaucoup et avait l’air de souffrir à cause de la photo accrochée sur le mur. La photo sur le mur peut représenter le fils de la mamma qui était à l’armée et qui peut être mort lors d’une guerre.
Marcelle-Paule & Élodie

Tags :