Cette histoire parle d’une mère de famille. Pendant toute la journée elle ne fait que travailler et ne s’occupe jamais d’elle, le matin elle se réveille très tôt pour préparer le petit-déjeuner de sa famille mais elle ne mange jamais en même temps qu’eux. Elle fait le ménage pendant qu’ils prennent leur petit-déjeuner soit elle prépare le repas du midi. Quand la mamma se sent seule, elle allume la radio et regarde la photo de la personne qui semble être très chère à ses yeux. Elle change la date du calendrier tous les jours avant de se coucher.

 

Ce film nous a plu car il est bien réalisé. Il y a du son et des images en couleurs , donc on a bien aimé ce court-métrage. Ce film provoque une espèce de tristesse, on est triste de voir la mamma qui nourrit sa famille seule, alors qu’elle a deux grandes filles, on se demande pourquoi ses deux filles ne l’aident pas à préparer le repas ou de demander à leur mère de partir se reposer et prendre soin de la maison à la place de leur maman.

 

Par rapport aux autres films, dans celui-ci, on entend souvent des informations à la radio. Il y a parfois du silence, ce qui permet aux spectateurs de comprendre que la pièce n’est pas remplie de gens. Ce court-métrage n’est pas comme les autres parce que le caméraman suit toujours la mère de famille alors que dans les autres films le caméraman ne suit pas toujours la même personne.

Soraia, Leïla

Tags :