Archive for décembre 3rd, 2010

Dec 03

Le secret de Chanda : le film après le livre

« Je me rappelle que maman me conseillait de garder ma colère pour combattre l’injustice. Désormais, je sais ce qui est injuste : le silence qui règne autour du SIDA ». Extraite du roman « Le secret de Chanda » écrit par Alan Stratton en 2004, cette phrase résume l’histoire d’une jeune africaine de 16 ans, celle de sa famille, son quotidien difficile et son combat pour la vie. Elle découvre que beaucoup de décès dans son entourage -dont celui de sa petite soeur- sont provoqués par le SIDA.

Mais le plus dur est de lutter contre l’indifférence ou le mépris que cause cette maladie : en Afrique, elle est considérée comme un « châtiment divin » ; les séropositifs préfèrent sauvegarder les apparences en se cachant pour mourir. Un sujet fort donc pour le film, réalisé par Oliver Schmitz, sud-africain d’origine allemande,  qui adopte le point de vue de la jeune fille pour parler d’un problème qui lui tient à coeur : la contamination du virus HIV qui touche 1500 personnes par jour et compte quelques 5,7 millions de malades  en Afrique du Sud, le pays le plus touché de ce continent.

C’est un film sur le mensonge, les superstitions, qui dévoile pudiquement l’hypocrisie de communautés sous l’emprise de fausses croyances et qui génère  des milliers d’orphelins. Oliver Schmitz tient le mélo à distance pour mieux contenir l’émotion et traduit par sa jeune interprète Khomotso Manyaka l’espoir d’une vie meilleure pour tous ces enfants qui se débrouillent trop tôt comme des adultes dans les bidonvilles de Johannesburg.

Ce film a fait partie de la sélection au festival de Cannes 2010.

(Sorti depuis le 1er décembre mais …Pas au Cinéville). Le livre est au CDI.

0
comments