Sep 22

Trois romans sinon rien !

La rentrée, au CDI, se fait sous le signe du fantastique : trois nouveaux romans, pour les pré-ados ou les ados, qui vous parlent  de disparitions, de folie, de pierre tombale, mais aussi d’amitié et d’amour romantique.

Pour les plus jeunes : MAGNUS MILLION et le dortoir des cauchemars/Arroud-Vignod, Jean-Philippe

 

Magnus, fils de … multi-millionnaire (son père dirige une usine militaire) est envoyé en pension ; il y arrive d’une drôle de manière et récolte 1341 jours de colle.  Obligé de partager le dortoir des gros durs du lycée, il découvre des choses bizarres qui rejoignent ses propres cauchemars. Le monde des rêves risque d’envahir son pays. Enfant solitaire, Magnus, va trouver, dans son enquête, de nouveaux alliés, sous la protection d’une mini-créature : Mimsy Pocket. Un mystérieux gaz vert émeraude  s’échappe, des enfants de la ville basse disparaissent, ambiance hivernale et légèrement gothique, de l’action, des secrets … pour vous lecteurs !

L’AMI DE TOUJOURS/Mauméjean, Xavier

David se rend à New-York pour un entretien d’embauche avec la célèbre société Eidetic, productrice de jeux video. Mais alors qu’il attend l’avion, surgit Richard. Ce dernier est l’ami imaginaire qu’il s’était inventé, adolescent. Richard ne le lâche plus ; son emprise devient de plus en plus forte tandis que David essaie de le contrôler et de le aire disparaître.
L’ami de toujours prend l’allure d’un roman singulier où le journal intime rédigé par David sur son netbook est mis au service d’un thriller habile où se mêlent et s’emmêlent, doutes, souvenirs et interrogations. C’est un livre captivant, riche en rebondissements, avec pour toile de fond, les jeux video.

 MARINA/ZAFON, Carlos Ruiz

 

Des ombres fantomatiques, des maisons silencieuses renfermant les histoires les plus dramatiques, des hommes ravagés par les souvenirs, des ruelles luisantes de pluie sous une lune voilée, de longs corridors sans fin, des amours marquées par la malédiction…

L’intrigue se situe à Barcelone à la fin des années 70. Oscar Drai est un jeune garçon de 15 ans, orphelin, interne de son collège. Un soir, il pénètre dans une vieille demeure délabrée, attiré par une musique, et fait ainsi la connaissance de Marina et de son père German, un célèbre peintre oublié. L’ambiance de ce roman à l’atmosphère lourde, sombre et terrifiante nous fait découvrir Barcelone sous un un jour mystérieux et fantastique. Pour les plus grands !

 

0
comments

Reply

You must be logged in to post a comment.