Category: Clubs/Ateliers

Mai 25

Le 1er juin, on plante !

Non content d’avoir obtenu le label écolégien, le collège F. Puech cultive la couleur vert :

Vendredi 1er juin à partir de 13h45  

  • Mme Nageleisen, spécialiste des carrés potagers, viendra aider les élèves à mettre les semis en place dans les carrés installés dans la cour.
  • – M. Pineau encadrera les élèves qui n’ont pas cours et qui se seront inscrits auprès de la vie scolaire.
  • – Les classes peuvent y participer avec l’accord de leur professeur – qui transmettra au secrétariat –

Attention nombre de places limité !!!!

  • – fleurs (oeillets d’inde, capucines, pelargonium) ou
  • – légumes/fruits/plantes aromatiques (basilic, romarin, ciboulette, laitue, cornichon,  tomates-cerises, oignons…).

Tout bon ouvrier doit se munir des bons outils : serfouette-binette, seau, arrosoir… petits outils à main, les seuls qui soient adaptés au jardinage en carrés pour passer entre les cultures resserrées.

  Un appel est lancé aux familles et aux élèves : les dons de plants ou semis seront les bienvenus, ainsi que le prêt de petits outils de jardinage.

Avis aux amateurs !

 

Un aperçu modélisé de la future cour de récréation :

Potager en carrés collège Fernand Puech MP4 .mp4 (new 1) MP4

0
comments

Mai 04

le printemps théâtral

Nous sommes 21 élèves à participer à ce projet. Le Printemps Théâtral s’est déroulé du 3 au 5 avril au Théâtre de Laval. Le mardi matin nous avons formé les groupes pour 3 jours.Chaque groupe devait créer une petite pièce pour la fin du printemps. Le soir nous sommes allés voir des spectacles, le mardi soir nous avons vu JEREMY FISHER mais avant, nous avons rencontré Dany Simon, la metteur en scène: elle disait, pour choisir une pièce, quand elle lisait le texte «Je retombe amoureuse « . Le lendemain nous devions créer des images du spectacle, le soir nous avons vu un film Les rêves dansants de Pina Bauch ( Pina Bauch a réuni le théâtre et la danse ).

Je vais vous parler du jour important pour notre collège : la représentation de notre pièce WANTED PETULA a la fin de notre représentation nous pouvons aller voir les commentaire des autres collèges, notre collège n’a eu que des bons commentaires. L’après midi, nous avons montré les petites pièces par groupes et le soir, nous avons vu un deuxième spectacle Stand Alone Zone.

Normalement nous devions rencontrer l’ équipe artistique mais elle était en répétition ; à la place, nous avons appris à être régisseurs.

Le soir, nous sommes allés voir cette fameuse pièce  qui parle d’ une langue étrange ; les personnages vivent dans les airs et dansent.

Le printemps théâtral s’est terminé et le vendredi matin retour au collège. MAIS NOUS GARDONS CA DANS NOTRE TETE ..

SERVANE

0
comments

Déc 16

Message d’amitié

Le chanteur et compositeur Alan Simon adresse ses voeux à nos choristes et à leur professeur. Voici sa lettre (Cliquez  sur la lettre pour l’agrandir):

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0
comments

Sep 09

Apprendre le chinois avec joie

Mme Wang a choisi ce joli titre pour son atelier chinois qu’elle propose aux élèves de 6e, dès lundi prochain (12/09). Il ne s’agit pas d’étudier la langue mais de sensibiliser les enfants à une autre culture par le biais d’animations variées tout en apprenant quelques rudiments de chinois : « bonjour », « au revoir », « je m »appelle… », écrire les nombres, connaître les couleurs, énumérer les parties du corps ou apprendre une chanson. Quelques connaissances historiques et géographiques, une présentation des fêtes traditionnelles chinoises, étudier la famille chinoise… complèteront le programme suivant :

  • – présentation théâtrale (les élèves feront connaissance entre eux) et musicale (chanson pour chercher des amis),
  • – pratiquer le kung fu chinois,
  • – démonstration de papiers coupés chinois,
  • Chansons « bonne année, et « joyeux Noël »,
  • – Démonstration de cuisine chinoise (faire des raviolis chinois) ou apprendre à utiliser les baguettes
  • – Préparation d’un spectacle pour les « portes ouvertes »  en mars prochain,
  • – Visionner un dessin animé chinois,
  • – Apprendre le massage des yeux,
  • – Apprendre une chanson en tapant des mains…

De quoi réjouir les candidats à cet atelier pour un apprentissage ludique… et pédagogique !

0
comments

Juin 29

Quelques images du 23 juin…

Image de prévisualisation YouTube

0
comments

Juin 17

Atelier chinois à la rentrée

Après une initiation à la calligraphie chinoise pendant un mois pour des Sixièmes qui ont bien apprécié cet apprentissage, nous lançons un « atelier chinois » ouvert aux élèves de 6e volontaires pour une ouverture à la culture chinoise, à raison d’une heure par semaine.

Le contenu :

–         Connaissance de la Chine, de sa culture, de sa langue, son écriture ; calligraphie chinoise.

–         Approche des arts sous différentes formes :

  • chansons
  • instruments de musique
  • films d’animation/cinéma
  • arts martiaux.

–         Représentation d’une saynète, aux portes ouvertes du collège et/ou à la fête du collège.

–         Intervenant : Mme WANG, professeur de chinois au lycée Ambroise Paré et à l’ESTACA (école d’ingénieurs).

  • Mme GIRAULT, professeur de lettres,
  • Mme MARTIN, documentaliste

seront présentes à tour de rôle à ces séances, afin d’encadrer au mieux ces élèves débutants.

Si vous êtes intéressés par cet atelier, vous devrez le mentionner auprès du secrétariat, lors des inscriptions en 6e, qui se dérouleront le samedi 25 juin 2011, de 9 h à 11h.

0
comments

Avr 18

Atelier de calligraphie, troisième séance ?

Pour avancer le tracé des signes simples, Mme Gaucher a réalisé elle-même les derniers traits de base :

  • – la courbe à droite
  • – le trait relevé à droite
  • – le trait brisé
  • – le crochet

sur le papier de chine.

Petit entraînement du jour : écrire un mot au choix (ou les deux), pour réaliser les idéogrammes suivants  : (le tracé se fait de haut en bas)

  • – volcan (alliance de deux mots = montagne + feu)
  • – jeunesse ( = année + verte).

SAVEZ-VOUS QUE :

  • – le fait de calligraphier relève de l’art puisqu’il faut former des signes les plus parfaits possibles.
  • – On peut  considérer que la calligraphie exige de la concentration, le contrôle du souffle et du mouvement. En cela, elle exerce au développement de soi.
  • – C’est la seule écriture non alphabétique qui s’est maintenue jusqu’à aujourd’hui.
  • – Les Chinois appellent cette pratique « shufa ».

La dernière séance sera consacrée à l’écriture de votre prénom. Nous nous baserons sur des phonogrammes ! Et pour terminer : la confection d’un carnet cousu par vos soins !

0
comments

Mar 22

Le printemps théâtral 2011

Pour la cinquième année consécutive, le collège participe au Printemps théâtral du 22 au 24 mars. En Mayenne, il est le fruit de la collaboration entre l’Association AMLET (Association Mayennaise pour le Lien Ecole-Théâtre) et des établissements, inscrits, avec le soutien de la DRAC et du Conseil Général.

L’Atelier Théâtre du collège, constitué de 18 élèves, avec leurs professeurs Mme Martel, M. Pineau, Valérie Berthelot, comédienne et metteur en scène,  participe à ces rencontres qui permettent de partager, d’échanger, de faire évoluer les pratiques théâtrales en milieu scolaire (ateliers, échanges autour des représentations et activités autour de l’écriture contemporaine, de la scénographie).

Outre la rencontre hebdomadaire du lundi soir, les élèves présentent une pièce en fin d’année dans le théâtre du Lycée Rousseau ; ils assistent aussi à cinq ou six spectacles donnés dans l’année, au théâtre de Laval.

0
comments

Jan 19

Haiti : le plus grand séisme depuis 200 ans

haiti-chiffres_articleUn très violent tremblement de terre a ravagé Haïti, mardi 12/01/10 en fin d’après-midi. Cette île située dans les Grandes Antilles et proche de Cuba et des États-Unis est l’un des pays les plus pauvres du monde. Le séisme pourrait avoir fait plus de 100 000 morts. Aujourd’hui, les rues de Port-au-Prince, sa capitale, ressemblent à un cimetière à ciel ouvert.

Port-au-Prince, la capitale, est détruite en grande partie. Les survivants sont abasourdis. Les rues sont des amas de béton où s’entremêlent des corps blessés ou sans vie. Les rescapés dorment dehors, sans eau et sans nourriture, en attendant les secours. Les hôpitaux de la ville ont été touchés et les équipes de médecins et d’infirmières, qui étaient sur place avant le cataclysme, attendent des médicaments et du renfort pour pouvoir soigner les blessés qui affluent. Quelques vues aériennes de la ville dévastée

<–Image du site « La Croix »

Situation géographique

Haïti est située au carrefour de 2 plaques tectoniques (Nord Amérique et plaque des Caraïbes (sous la mer des Antilles), ce qui explique qu’Haïti ait subi plusieurs séismes ces derniers siècles (1751, 1771, 1842, 1887, 1904). Ils sont particulièrement meurtriers : de nombreux bidonvilles ou des  bâtiments non construits aux normes parasismiques. Haïti est située aussi sur la route des cyclones qui partent de l’océan atlantique pour aller vers le golfe du Mexique.

La populationseisme2 haiti

D’abord conquise par les Espagnols (Hispaniola) l’île délaissée par les Amérindiens (qui disparaissent peu à peu), est occupée par les Français. C’est alors la plus grande colonie esclavagiste qui porte le nom de Saint-Domingue. L’insurrection des esclaves début 18e siècle) met fin à la colonisation française et donne naissance à la première république noire  du monde :  Haïti. Les habitants sont donc les descendants (pour la majorité d’entre eux) des Africains amenés comme esclaves.

Le pays a connu une situation politique instable depuis sa création, notamment la dictature des Duvalier (1957-1986), insurrection, exil des dirigeants puis retour au pouvoir. Haïti, qui occupe la moitié de l’ile avec la République Dominicaine, est touchée par :

  • – un énorme taux de mortalité infantile (57/00),
  • – l’ampleur de l’analphabétisme,
  • – un manque de terres cultivables (30 % des terres au-dessus de 500 m),
  • – une population rurale qui gonfle l’agglomération de Port-au-Prince (+ 2 millions d’hab.)

Fatalement, le tremblement de terre a, pour conséquence les pillages de magasins ou de maisons car la pauvreté de l’île et son isolement dans la tourmente, pousse sa population à des déchaînements de violence pour, essentiellement, lutter contre la faim.

De nombreuses associations ont déjà reçu une importante contribution des Français (entre autres) mais la reconstruction passera également par le retour à l’école des plus jeunes et l’UNICEF s’y emploiera. (Le site UNICEF dédié aux jeunes, notamment).

Article écrit par Joseph et E. martin.

0
comments

Jan 05

Nom, surnom, pseudo

WORDLETon prénom évoque souvent ton origine, ton milieu social, l’histoire de ta famille : dans toutes les cultures, nommer, c’est donner la vie.  C’est souvent un casse- tête pour les parents de choisir un prénom : ils le  veulent personnel et original.

Ton prénom t’influence : Il te différencie des autres.  Il participe à la construction de ton existence et de ton identité.

Clichés : Pour certains, le nom Jean- François ( par exemple) donne l’image d’un garçon sans fantaisie, Carla donne celle d’une séductrice, Germaine d’une paysanne d’un âge dépassé, etc…

Ton surnom est donné par tes amis ou ta famille, il est souvent le diminutif de ton prénom ou alors il le réinvente complètement. Il peut aussi être donné par quelqu’un qui ne t’aime pas qui te donne une image fausse et méchante de toi : Ils veulent te blesser, ils sont jaloux de toi.

Ton pseudo est un surnom que tu te donnes pour surfer sur Internet tout en étant anonyme. Tu reconnais dans ton pseudo ce que tu es ou ce que tu voudrais être.

Accepte ton prénom : Même si c’est parfois dur…  Quand on est adolescent, on aimerait avoir un prénom « cool » mais certaines fois, on tombe sur un prénom difficile à porter comme : Martine, Geneviève, Robert, Maurice etc… La seule solution : … assume !!

Anne, Manon et Lucie.

0
comments