Tagged: amitié

May 11

Du virtuel…au réel…

Facebook, MSN, Twitter…, ces noms doivent vous rappeler quelque chose lorsqu’on les prononce. Ce sont des sites de tchat et de rencontres virtuels. Mais toutes ces rencontres peuvent-elles devenir réelles ? Parfois oui, parfois non. Pourquoi?

Parfois, on ne peut pas dire en face des choses à la personne, alors qu’on les tape sur le clavier. En effet être caché derrière son écran permet de se créer un nouveau personnage. On peut ainsi mentir. Par exemple,  dire qu’on est  intelligent alors qu’on est « stupide ». Beau alors qu’on est moche… On peut aussi dire tout et n’importe quoi, des paroles blessantes mais qui ne nous gênent  pas parce qu’on est de l’autre côté du fil et non en face.

Mais le virtuel peut aussi déboucher sur de belles amitiés. Des gens qui ne se disent que deux mots au départ, puis, au fil du temps, on fait connaissance, on s’apprécie et au final, on se donne-rendez-vous et on peut vraiment faire connaissance. Ces  sites de discussions  peuvent créer des liens durables.

Mais le virtuel peut aussi rendre « aveugle ».  Il y a des personnes qui croient à tous ces sites, et, au fil du temps, elles se révèlent déçues.

Grâce au virtuel, un apéritif géant a été organisé grâce à une simple invitation qui a circulé entre les gens sur la toile. Plus de 12.000 personnes ont répondu présentes à cette invitation y compris des Nantais qui avaient déjà pris part à un apéritif géant dans la ville de Nantes.

Mais au final, l’apéritif qui devait être un moment festif s’est transformé en un véritable cauchemar. Les services de sécurité et les pompiers ont dû intervenir une bonne douzaine de fois pour des comas éthyliques où pour des personnes ayant fait un malaise.

Cet apéritif a été lancé dans le seul but de réunir des gens mais au final c’est l’alcool qui a pris le dessus.

Et vous, êtes-vous pour ou contre les sites de discussions et les  amitiés virtuelles ?

Julie

0
comments

May 07

Nos agendas

Vous connaissez sans doute ce petit livre gonflé de collages, de pages pliées qui théoriquement sert à noter les devoirs et leçons du lendemain : nous vous parlons des agendas évidemment.

Hors, nos agendas ressemblent…à tout sauf à un « cahier de textes » propre et fonctionnel. Ils servent plutôt de messagerie : le besoin de communication aidant, ils recèlent différentes écritures puisque les copines, les amis, y gravent  des mots câlins, des mots chagrins et des…dessins, selon l’humeur, le lieu, le temps. Pas d’épanchements longuets mais un style direct dans un espace réduit. Le changement de couleur, les soulignements, les textes, tout le monde a un style d’écriture et des  décos différentes.

Beaucoup de points d’exclamation, d’interrogation, qui illustrent nos états d’âmes, notre soif d’amitié ou de preuves d’attachement ; des graphismes  qui signent notre timidité, notre côté  « souillon » ou  au contraire, notre tempérament expansif (extraverti) ou notre personnalité chaleureuse. Loin d’être un journal intime, il se pare de messages, d’auto-collants, de cartes postales ou de coupure de journaux au fil de l’année, pour devenir un gros livre qui gardera la trace des moments passés… jusqu’à la rentrée prochaine où nous ouvrirons une nouvelle page de notre vie d’ado et de notre NOUVEL AGENDA !

Loane, Anne-Laure, Lolita


0
comments