Tagged: anglais

Oct 26

Pour les élèves de 4B et 4D, les bandes-sons d’anglais à écouter pendant les vacances sont présentes sur les liens ci-dessous (mettre sur pause la playlist deezer, à droite) :

E4 04 B1 S1

E4 10 B1 S2

Bonne écoute !

Mme Fouché

0
comments

Avr 26

La transdisciplinarité vue par un prof d’anglais…

L’histoire des arts, introduite dans les programmes depuis la rentrée 2009 au collège, s’inscrit dans toutes les disciplines enseignées… même l’anglais. Un professeur de Valencienne, M. Duez, ajoute une note humoristique à cette étude en utilisant la version « simpsonnisée » des oeuvres en question. Des élèves de tous niveaux sont amenés à répondre à un questionnaire en anglais et curieusement, ils se sont pris au jeu et ont répondu avec enthousiasme à un travail qui n’était pas obligatoire. Pour info, l’auteur des Simpson lui-même a représenté ces oeuvres picturales comme l’autoportrait de Léonard de Vinci ou  le plafond de la chapelle Sixtine de Michel-Ange. And you, what do you think of it ?

  

 

0
comments

Nov 24

Concours d’affiches… in english

Après avoir étudié l’importance des clubs dans les collèges américains, les élèves de 4C devaient créer leur propre  club, expliquer ce que l’on pouvait y faire, préciser les règles à suivre, créer un poster et présenter ce club devant la classe. Nous avons ensuite procédé à un vote :

  • – quel club rejoindriez-vous le plus volontiers ?
  • – quelle présentation et quel poster vous ont le plus convaincus ?

C’est celui de Maëva, Théo, Paul et Nicolas qui a remporté le plus de voix : le club permettait à ses membres d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de l’aviation et proposait des cours pratiques (simulateur, co-pilotage…).

Viennent ensuite les clubs de Robin, Léo et Gwendal, animateurs de soirées étudiantes sur Laval, puis de Tiphaine, Elise et Juliette, organisatrices de sorties cinéma : au programme, analyses d’oeuvres cinématographiques et réalisation de films.

Mme LE GLOAN

 

 

1
comments

Juin 22

Questions/réponses de Mr Kergosien

  • J’ai eu l’idée de poser quelques questions à Mr Kergosien pour savoir un peu ses passions et loisirs donc voici le compte-rendu de l’interview :
  • Depuis combien de temps êtes vous professeur ?about-me
  • – Je suis professeur depuis 1979.
  • Aimez-vous cette langue ?
  • -Oui et j’essaie de la faire aimer à mes élèves.
  • Etiez-vous fort dans les autres matières à part en anglais ?
  • – J’étais assez fort dans la littérature, les langues mais par contre pour les maths j’étais très mauvais !!!
  • Jusqu’à quand voulez-vous faire ce métier ?
  • – J’aimerais faire ce métier jusqu’à ma retraite.
  • Quand vous étiez petit, étiez-vous fort dans cette langue ?
  • – Oui je me débrouillais assez bien, les langues vivantes m’intéressaient pas mal.
  • Regardez vous de temps en temps des films en anglais ?
  • – Oui, et quand il n’est pas traduit je le mets en sous-titrage anglais.
  • – Allez vous régulièrement en Angleterre ?
  • – Oui j’essaie  d’y aller tous  les deux ans.

ukGBgifukGBgifuk

  • Quels sont vos loisirs à part ce métier ?
  • – J’aime bien faire du vélo, de la marche, écouter de la musique et je faisais avant du badminton.
  • Pourquoi vouloir faire ce métier plutôt qu’un autre ?
  • – Ce sont un peu les circonstances qui m’ont mené vers ce métier, j’avais fait la fac d’anglais.
  • Vos enfants sont-ils aussi fans  que vous de cette langue ?
  • – Non pas particulièrement, il a juste commencé à l’apprendre au Québec.
  • Avez-vous exercé dans un autre collège avant de venir a Fernand Puech ?
  • – Non j’ai toujours fait ce métier, par contre j’ai déjà enseigné dans  7 autres collèges avant celui-ci. J’ai été en Algérie,  au nord de la France…
  • Quand vous étiez en Algérie, aviez-vous appris l’arabe ?
  • – Non, là-bas ils  parlent  français.
  • Aimez-vous bien ce collège ?
  • – Oui, car il est petit, on connait tout le monde, les classes sont petites…
  • Est-ce que ce métier a beaucoup évolué entre ce que vous avez connu comme élève et maintenant que vous l’enseignez ?
  • Oui, cela a beaucoup évolué, c’est différent d’avant.
  • – Est-ce que votre moto est anglaise ?motard
  • – Non (rires), elle est italienne.

  • Merci à Mr Kergosien pour sa patience et sa généreuse contribution.

JEREMY


0
comments

Fév 04

Le parler british

buslondon

C’est bien connu, les jeunes français ne parlent pas correctement l’anglais et sont loin de posséder la langue à la fin du lycée. La difficulté viendrait de la prononciation.  D’abord les intonations sont différentes. L’accent français porte sur la 1ère syllabe d’un mot alors que l’accent anglais peut se trouver n’importe où. Les anglais qui nous écoutent décrochent au son de notre accent frenchy et inversement, les français sont perdus lors d’un flot continu  de paroles.

drapeau GBles remèdes:

  • – l’habitude de nouveaux sons dès le plus jeune âge,
  • – l’apprentissage précoce et l’imprégnation en allant dans un pays étranger. Car notre cerveau filtre les sons qui ne font pas partie de notre vie quotidienne et notre oreille se spécialise.
  • – A défaut de partir in London, le site de la BBC propose des tests, avec exemples  sonores à l’appui ici et aussi,
  • – Jouer sur votre console mais Wii (des jeux de karaoké ou des exercices oraux -grâce au micro incorporé- ;   la nintendo, elle,  vous donne des bases de prononciation -jeu « English trainning »-)
  • – Regarder des DVD en V.O. d’abord sur des courtes durées. Vous pouvez appuyer sur pause si cela va trop vite, c’est l’avantage !
  • – Nouer des contacts à l’étranger et discuter sur Skype à l’aide du micro et d’internet.

Noubliez pas les nombreux  liens du blog de M. KERGOSIEN.

Loane et Anne-Laure

0
comments