Tagged: enseignement

Jun 22

Questions/réponses de Mr Kergosien

  • J’ai eu l’idée de poser quelques questions à Mr Kergosien pour savoir un peu ses passions et loisirs donc voici le compte-rendu de l’interview :
  • Depuis combien de temps êtes vous professeur ?about-me
  • – Je suis professeur depuis 1979.
  • Aimez-vous cette langue ?
  • -Oui et j’essaie de la faire aimer à mes élèves.
  • Etiez-vous fort dans les autres matières à part en anglais ?
  • – J’étais assez fort dans la littérature, les langues mais par contre pour les maths j’étais très mauvais !!!
  • Jusqu’à quand voulez-vous faire ce métier ?
  • – J’aimerais faire ce métier jusqu’à ma retraite.
  • Quand vous étiez petit, étiez-vous fort dans cette langue ?
  • – Oui je me débrouillais assez bien, les langues vivantes m’intéressaient pas mal.
  • Regardez vous de temps en temps des films en anglais ?
  • – Oui, et quand il n’est pas traduit je le mets en sous-titrage anglais.
  • – Allez vous régulièrement en Angleterre ?
  • – Oui j’essaie  d’y aller tous  les deux ans.

ukGBgifukGBgifuk

  • Quels sont vos loisirs à part ce métier ?
  • – J’aime bien faire du vélo, de la marche, écouter de la musique et je faisais avant du badminton.
  • Pourquoi vouloir faire ce métier plutôt qu’un autre ?
  • – Ce sont un peu les circonstances qui m’ont mené vers ce métier, j’avais fait la fac d’anglais.
  • Vos enfants sont-ils aussi fans  que vous de cette langue ?
  • – Non pas particulièrement, il a juste commencé à l’apprendre au Québec.
  • Avez-vous exercé dans un autre collège avant de venir a Fernand Puech ?
  • – Non j’ai toujours fait ce métier, par contre j’ai déjà enseigné dans  7 autres collèges avant celui-ci. J’ai été en Algérie,  au nord de la France…
  • Quand vous étiez en Algérie, aviez-vous appris l’arabe ?
  • – Non, là-bas ils  parlent  français.
  • Aimez-vous bien ce collège ?
  • – Oui, car il est petit, on connait tout le monde, les classes sont petites…
  • Est-ce que ce métier a beaucoup évolué entre ce que vous avez connu comme élève et maintenant que vous l’enseignez ?
  • Oui, cela a beaucoup évolué, c’est différent d’avant.
  • – Est-ce que votre moto est anglaise ?motard
  • – Non (rires), elle est italienne.

  • Merci à Mr Kergosien pour sa patience et sa généreuse contribution.

JEREMY


0
comments

Nov 16

Le numérique gagne du terrain dans l’enseignement

Depuis la rentrée 2008, un groupe de pilotage du Rectorat de Nantes travaillait sur le déploiement des ENT (Espaces Numériques de Travail) dans notre académie, en partenariat avec les collectivités territoriales. Proposé sur les 5 ans à venir aux lycées comme aux collèges, cet espace numérique s’appelle  E-LYCO.

Présentation

informatique1 (11)Cet espace doit son nom au préfixe « e », assimilé aujourd’hui à tout ce qui est électronique, et le terme « lyco » est la contraction de lycée et collège, l’ensemble se prononçant « illico ». Conçu comme un portail d’accès à un ensemble de  services et de ressources numériques à partager entre différentes communautés d’utilisateur, E-LYCO sera accessible depuis n’importe quel navigateur, de façon sécurisée et en toute confidentitalité (espace élèves, espaces professeurs, espaces parents, espaces administration…) pour :

  • – s’informer
  • – consulter des ressources,
  • – communiquer et produire des informations,
  • – organiser son travail
  • – accompagner la scolarité de ses enfants.

Le projet

clavierCet espace dédié, accessible avec un identifiant personnalisé selon le public visé, permettra le prolongement virtuel de l’établissement  autour d’un bouquet de services  :

  • – outils de vie scolaire (cahier de textes, emploi du temps, carnet de notes…)
  • – messagerie,
  • – outils de travail collaboratif et de publication (forums, wikis, blogs)
  • – gestion de salle et de matériel…

Pour de plus amples informations rendez-vous ici sur la présentation en 4 diaporamas des  définitions, des atouts, des services à la pédagogie et de l’innovation que ce portail représente.

De nouvelles modalités de travail vont ainsi voir le jour pour favoriser la réussite scolaire, consolider le projet d’orientation de l’élève (avec le webclasseur ONISEP), développer le travail collaboratif et rapprocher l’Ecole et les familles. De plus, Les collectivités pourront communiquer plus facilement avec l’administration en ce qui concerne les transports, la restauration, les travaux, ou les manifestations culturelles.

A terme, ce seront plus de 700 établissements  qui seront équipés avec une première vague de 110 collèges et lycées dans les mois à venir. Vous pouvez voir ici le déploiement de cet ENT sur la Mayenne.

Expérimentation d’un ENT en collège (video).




2
comments