Tagged: karaté

Juin 12

Bravo à notre championne de France !

Lors de la coupe de France à Reims le 2 juin 2012, Laura LAMBERT s’est imposée dans la catégorie des cadettes -53kg. Elle décroche ainsi son premier titre national en kumité (combat) et cela après une très belle saison sportive. Déja en décembre, elle s’était hissée sur la 3ème marche du podium lors de l’open de France à Paris, puis s’était illustrée en décrochant un titre de vice championne de France en janvier à Saint-Raphael dans le cadre des Championnats UNSS.

De plus, Laura qui a commencé la Section Sportive au collège Fernand Puech en 6ème, est devenue ceinture noire 1ère Dan dans son année de 3ème. C’est donc une très belle année qui s’achève puisque tout ses résultats sportifs et scolaires lui ont permis d’être acceptée en seconde au centre de formation du lycée Sud au Mans où elle continuera d’allier karaté et scolarité.

A.LECOMTE

entraîneur karaté

0
comments

Mar 01

Nos karatékas à l’honneur

Lors des championnats académiques de l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) des Pays de la Loire à Fontenay-le-Comte (Vendée), sur 12 jeunes karatékas mayennais présents, cinq collégiens de la Section Sportive du collège Fernand Puech  se sont qualifiés pour les finales de France à Sainte-Maxime (Var) :  Philibert Georgault (en kata), Laura Lambert et Victor Le Hénanff (en kumité), Justine Barais et Arthur Mérienne (jeunes officiels en arbitrage). Ils étaient accompagnés d’Anthony Lecomte, leur éducateur sportif.

– Philibert Georgault et Victor Le Henanff terminent 2èmes de leur poule et 5èmes des France UNSS.

Photo/Ouest-France du 24/02/12

– Laura Lambert se classe 2 ème et obtient une médaille d’argent.

– Victor Le Henanff, Laura Lambert, Justine Barais, Arthur Mérienne, Philibert Georgault deviennent jeunes officiels nationaux d’arbitrage. L’académie de Nantes termine 2 ème au niveau national.

Bravo !

0
comments

Juil 07

…Et la fête en film

Sans mettre l’intégralité de ce qui a été filmé de vos prestations, je vous propose une vidéo de la première partie du spectacle… Rappelez-vous, c’était le 25 juin !

et la deuxième partie avec les cadeaux de départ pour Mme Lochu et  Mme Bézier…

0
comments

Juil 09

le karaté au collège

La section sportive de karaté existe depuis 1999 au collège Fernand Puech, à l’initiative de monsieur Dugré, président du club Laval karaté 53 depuis 1996.

Comment se pratique ce sport ? Qu’apporte-t-il à ses amateurs ou ses adeptes ?

Son origine Un moine indien aurait fait découvrir les rudiments de cette nouvelle variété de boxe, imprégné de spiritualité à des moines du temple de Shaolin, en Chine, au 6e siècle. C’est une discipline qui se transmet oralement de maître à disciple. En 1936 elle prend le nom de kara (vide) te (main) et do (voie) « voie du combat à main vide », et à cette époque de nombreux maîtres sont formés qui crééront leurs propres méthodes.

 

La pratique

le dojo est le lieu de combat. Equipé d’un sol en parquet, il peut être muni de tatamis. La pratique du karaté suit un rituel de concentration et de politesse qui commence par le salut à genou, « zareï ».  la progression en karaté est matérialisée par l’obtention de « kyus » (degrés) de la ceinture blanche à la ceinture marron. Enfin, « l’esprit karaté » doit se retrouver dans le comportement du pratiquant : non-agression, humilité, perséverance, respect de l’autre. Il entre dans la catégorie des sports de combats dit « poing-pied ».

Nous avons demandé aux divers membres de la section KARATE comment ils avaient découvert ce sport.

Deux tendances se dégagent :
- certains ont été séduits par les combats à la télévision. Pour d’autres, c’est en suivant les conseils de leurs parents, qui tenaient à ce qu’ils sachent se défendre.
- La gestuelle, l’esprit qui entourent la pratique des arts martiaux ont aussi beaucoup plu.

Deux motivations principales les animent :
- la possibilité de se défendre et de vaincre sa peur,
- le désir de participer à des compétitions de haut niveau.

L’un d’entre eux souhaite surtout se défouler. Tous sont aussi membres du Club Laval Karaté 53. L’équipement nécessaire au karaté comprend avant tout le kimono, les mitaines ; mais on peut aussi rajouter les diverses protections (protège-tibias, pieds et poings, casques, coquilles). Le Karaté n’est surtout pas un sport violent : tous insistent sur ce point, même si l’un d’entre eux fait remarquer que dans les compétitions apparaît de la violence. Tous comptent beaucoup sur la SSD pour s’améliorer ! Voici une courte Image de prévisualisation YouTube

0
comments