Tagged: lecture

Oct 05

Nouveau au CDI…

A défaut d’avoir le cadre du CDI complètement terminé, vous pouvez venir feuilleter toutes les nouveautés. Les premières arrivées sont les suites de vos  bienaimés mangas :

  • Fairy Tail 22, 23, 24, 25 et… mais ils sont déjà réservés !
  • Soul eater 19, 20 et le tome 21 en commande,
  • Death note 11, 12 et 13

Cinq nouvelles BD et non des moindres : le dernier Titeuf « A la folie » puis :

Pendant l’été 1914, Baptiste Beaufils abandonne tout pour défendre la France. Camille, sa femme, lui donne une pierre de foudre qui le protègera des projectiles ennemis. Un mois après son départ, Baptiste apprend la mort de son fils Jules. Désespéré, il se jette à corps perdu dans les combats, mais la pierre de foudre le protège et lui ouvre la porte d’un monde enchanté.

Les seigneurs de Bagdad :

Librement inspiré d’un fait réel, les auteurs nous content le destin d’une petite meute de lions dans la ville meurtrie de Bagdad. L’histoire se déroule en 2003, alors que les forces armées américaines pilonnent la cité antique.

Peuplé de toute sorte d’animaux (lions, antilopes, singes et autres), le zoo de Bagdad n’est pas épargné, et les lions pensionnaires vont devenir les protagonistes principaux de cette histoire. Libérés par les bombardements, ils découvrent l’univers de ceux qu’ils nomment les gardiens. Et, malgré leur envie de liberté et de retour à la vie sauvage, ils ne sont pas prêts à affronter ce qui les attend : le chaos règne, la ville et dévastée, abandonnée…

Silex and the City 3

OUI L’ACTUALITE PEUT FAIRE RIRE, GRACE A JUL

Dans ce 3e album de Silex and the City – Le Néolithique, c’est pas automatique –, on découvre les ancêtres des agences de notation. On tremble face à la concurrence de l’Homme de Pékin. On s’enthousiasme pour « l’évolution du Jasmin » et on manifeste contre les expulsions des espèces défavorisées avec le « Réseau évolution sans frontières ». On invente les réseaux sociaux avec « Flèchebook ». Et quand le volcan explose, le spectre de Fukushima se profile à travers les âges, malgré la communication rassurante d’EDF (Énergie du feu). Serions-nous, comme le prédit le fameux « calendrier lémurien », à la veille de la fin du monde, annoncée pour l’année 40012 avant Jésus-Christ ?

Et enfin… TOP 10 (c’est le titre !)

De l’écolier au chauffeur de taxi en passant par le maire et les animaux domestiques, la ville de Neopolis est entièrement composée de super-héros.

Pour réguler le super-quotidien de ces super-administrés capables, au moindre embouteillage, de causer de véritables catastrophes surnaturelles, il faut une police taillée sur mesure. C’est heureusement le cas des agents du 10e district qui font régner la loi dans la cité. Fraîchement débarquée en ville, Robyn Slinger, une nouvelle recrue, va aider ses équipiers à démêler une affaire tentaculaire de corruption au royaume des super-héros.

Bonne lecture !!

 

0
comments

Mar 22

Nouveaux titres au CDI

Une moisson de nouveaux titres vous attend au CDI. Des romans où la science-fiction côtoie l’heroïc fantasy, les sentiments ou le mystère :

  • –  Prophétie -doublé d’un plateau de jeu-, Sublutetia Rats, Peur express, Revolver  (pour le suspense et l’émotion)
  • – la suite de Ström et Hunger games (avant la sortie du film…)

Un train bloqué sur un viaduc en pleine tempête de neige,dans une nuit profonde. Six jeunes passagers – qui ne se connaissent pas – sont la proie de phénomènes étranges : hallucinations, accès de démence, voix de revenants, rituel satanique… Pourquoi eux ? Pourquoi dans ce train, et cette nuit-là ? Un thriller haletant, un voyage dans le paranormal qui atteint les frontières de nos croyances et de nos certitudes.

  • Deux filles sur le toit de Alice Kuiperman, Anka de Guillaume Guéraud, Le monde dans la main de Mickaël Ollivier -trois auteurs bien représentés sur les étagères du CDI- pour partager des moments d’adolescence parfois douloureux, parfois émouvants et drôles…

 Des bandes dessinées (Les Simpson, Les petits mythos, Salle des Profs)    et les suites de Special A, Bakuman, Fairy Tail et Soul Eater en mangas.

Quant aux documentaires, un premier livre sur la généalogie vous conseillera pour remonter à vos origines et constituer votre arbre généalogique, un album sur des voitures de rêve (Porsche, Ferrari, Bugatti…) et un parcours en 60 entrées pour découvrir le monde de la bande dessinée : ses auteurs, ses genres, ses personnages dans une collection « Tothème » qui a édité déjà 12 autres titres.

Pour lire les fiches de ces nouveautés, connectez-vous à e-sidoc, le portail numérique du CDI, depuis votre domicile.

0
comments

Sep 22

Trois romans sinon rien !

La rentrée, au CDI, se fait sous le signe du fantastique : trois nouveaux romans, pour les pré-ados ou les ados, qui vous parlent  de disparitions, de folie, de pierre tombale, mais aussi d’amitié et d’amour romantique.

Pour les plus jeunes : MAGNUS MILLION et le dortoir des cauchemars/Arroud-Vignod, Jean-Philippe

 

Magnus, fils de … multi-millionnaire (son père dirige une usine militaire) est envoyé en pension ; il y arrive d’une drôle de manière et récolte 1341 jours de colle.  Obligé de partager le dortoir des gros durs du lycée, il découvre des choses bizarres qui rejoignent ses propres cauchemars. Le monde des rêves risque d’envahir son pays. Enfant solitaire, Magnus, va trouver, dans son enquête, de nouveaux alliés, sous la protection d’une mini-créature : Mimsy Pocket. Un mystérieux gaz vert émeraude  s’échappe, des enfants de la ville basse disparaissent, ambiance hivernale et légèrement gothique, de l’action, des secrets … pour vous lecteurs !

L’AMI DE TOUJOURS/Mauméjean, Xavier

David se rend à New-York pour un entretien d’embauche avec la célèbre société Eidetic, productrice de jeux video. Mais alors qu’il attend l’avion, surgit Richard. Ce dernier est l’ami imaginaire qu’il s’était inventé, adolescent. Richard ne le lâche plus ; son emprise devient de plus en plus forte tandis que David essaie de le contrôler et de le aire disparaître.
L’ami de toujours prend l’allure d’un roman singulier où le journal intime rédigé par David sur son netbook est mis au service d’un thriller habile où se mêlent et s’emmêlent, doutes, souvenirs et interrogations. C’est un livre captivant, riche en rebondissements, avec pour toile de fond, les jeux video.

 MARINA/ZAFON, Carlos Ruiz

 

Des ombres fantomatiques, des maisons silencieuses renfermant les histoires les plus dramatiques, des hommes ravagés par les souvenirs, des ruelles luisantes de pluie sous une lune voilée, de longs corridors sans fin, des amours marquées par la malédiction…

L’intrigue se situe à Barcelone à la fin des années 70. Oscar Drai est un jeune garçon de 15 ans, orphelin, interne de son collège. Un soir, il pénètre dans une vieille demeure délabrée, attiré par une musique, et fait ainsi la connaissance de Marina et de son père German, un célèbre peintre oublié. L’ambiance de ce roman à l’atmosphère lourde, sombre et terrifiante nous fait découvrir Barcelone sous un un jour mystérieux et fantastique. Pour les plus grands !

 

0
comments

Mai 13

Simon dans ONLIKOINOU

Dis-moi Simon, avant d’être libraire, tu ne serais pas tombé dans la marmite du théâtre ? je croyais te connaître, depuis quelques années que je fréquente M’Lire, notre librairie préférée, toi le gentil barbu qui émerge de temps à autre de « sa cave » !

Installé au sous-soul de la librairie, le rayon jeunesse ne cesse de nous séduire avec ses piles de livres dans les allées (à ranger), ses cartons éventrés (les nouveautés) ;-), cette ruche bourdonnante (d’idées),  ces jeunes libraires (à l’oeil en berne d’avoir célébré un festival par ci, un concert par là), toujours prêts à nous conseiller le roman de l’année, la BD incontournable, l’album super bien illustré et parmi eux, Simon, dévoreur de livres pour la jeunesse, étonnant voyageur (à Saint-Malo), bâtisseur et tailleur de pierres (son home) mais aussi metteur en scène, comédien et raconteur d’histoires dans les videos, ô combien célèbres de Onlikoinou !

A défaut de partager tes goûts, Simon (je n’ai pas aimé « Déroute sauvage« ), je prends un malin plaisir à te voir t’éclater sur les routes de la Mayenne pour planter un décor d’apocalypse  ou te déguiser en Roger Noël, cousin du père homonyme pour nous raconter les BD ou mangas qu’on ne nous a pas offerts à Noël sur fond de pleurs de bébé Capucine !

Allez tchao Simon, continue à déménager, tu ne nous fous pas les chocottes mais tu nous fais rire !

http://www.dailymotion.com/video/xbs7pp

et ici

1
comments

Mar 02

Le défi-lecture 5ème

Organiser un défi-lecture, c’est bien, confronter 4 classes sur les textes lus, le vocabulaire utilisé, les récits, c’est encore mieux !

Le blog LIRNETUPA, même attractif pour les élèves ou les enseignants d’autres établissements (au vu du nombre de visites : 3500 tout de même !), a trouvé sa vitesse de croisière et surtout ses fans. Les élèves, pour la plupart, ont joué le jeu, ne manquant pas une récré ou un inter-cours pour venir échanger leurs livres au CDI. Il s’agissait, en effet, d’être prêts pour la demi-finale qui s’est déroulée le vendredi 12 février au CDI. Les enseignants ont collaboré sur la préparation de cette journée, mettant à profit les jeux de société ou jeux télévisuels pour les adapter à notre jeune public impatient.

Sur deux heures,  nos candidats se sont donc amusés à participer au « Jeu des Ambassadeurs » (M. Pineau pour le mime de personnages du défi), à Dessinez c’est gagné (M. Flore-Thébault pour la couverture d’un livre à reproduire de mémoire) ou à Questions pour un champion (Mme Martin, trois thèmes à tirer au sort  et réponse chronométrée; exemple ci-dessous),

Questionschamp

mais aussi à la  « Francofolie » (termes spécifiques à différents pays pour dire la même chose) sous forme de quizz ou encore « N’oubliez pas les paroles » moitié chanson, moitié défi (hallucinant : vous connaissez les chansons par coeur, heureusement que nous n’avions pas choisi Archimède 😉 groupe lavallois qui monte qui monte…). Bref,  le déroulement des jeux est déjà sur une vidéo Youtube sur le blog LIRNETUPA et voici quelques photos mais d’autres sont à venir.

A bientôt pour la finale le 30 avril !


0
comments

Juil 06

Le bateau livre

Le bateau livre est un projet interne à l’établissement, qui propose une sélection de huit romans aux élèves de 5e et de 4e.

Cette année, pas de venue d’auteurs, mais un choix plus vaste et plus personnalisé d’histoires très différentes dans leur style et leur intrigue. Cette lecture-plaisir se traduira par un « itinéraire de lecteur » (5 livres à lire au minimum) et un vote pour déterminer le roman le plus apprécié par les élèves.

Enfin un jeu-concours sera proposé en fin de période (vers mars 2009) : il s’agira de reconnaître des personnages, des extraits, de répondre à des quizz pour gagner des cadeaux. Voici les huit titres qui ont été distribués avant les vacances de la Toussaint :

CHASSEUR NOIR

Sujet : New York : Craig Haskell, journaliste free lance, est retrouvé mort dans sa camionnette laissant derrière lui une vidéo dans laquelle il prétend que les démons détiennent le vrai pouvoir. Une mort d’autant plus étrange qu’elle coïncide avec celle du maire. Le lieutenant Mérédith enquête, aiguillé par Ebezener Graymes spécialisé en démonologie.

Ce récit, au rythme enlevé et écrit dans un style simple, mêle habilement éléments paranormaux assez saisissants et inquiétants et enquête policière (Michel honaker).


Commentaire : Cette histoire prend pour toile de fond un épisode dramatique de notre histoire : le génocide rwandais de 1994. Le récit, que l’auteur présente clairement comme une fiction et non un documentaire, aborde avec délicatesse et justesse les traumatismes causés par un tel événement : amnésie, culpabilité, cauchemar. L’horreur et la douleur sont présentes mais jamais oppressantes. C’est plutôt une leçon de patience, d’écoute et de tendresse qui émane de ce livre.


Sujet : Zacharie et Farouk sont deux amis inséparables. Le jour où Zak reçoit par courrier un mystérieux œuf en métal incassable, il partage son secret avec son meilleur ami. Heureusement, car la grand-mère de Farouk, une Berbère un peu sorcière, réserve de sérieuses surprises aux garçons… En attendant, il faut apprendre à vivre au quotidien avec le génie de l’œuf, qui n’est pas un bien méchant démon, mais assez fourbe tout de même ! Gags et situations cocasses se succèdent. Une lecture divertissante.


Sujet : Claire, quinze ans, et sa mère, médecin,  bien qu’habitant sous le même toit, se croisent plus qu’elles ne se voient. Pour communiquer, elles ont opté pour des petits mots apposés sur le frigo : ainsi, listes de courses, demandes d’argent de poche et messages divers se succèdent. Très rapidement, la mère de Claire apprend qu’elle est malade. La jeune adolescente semble alors assez désinvolte, sa mère n’ayant pas l’air vraiment inquiète. Mais les choses se compliquent… le temps pouvant être compté, il y a une véritable urgence à communiquer. Un roman émouvant, plein de tendresse, écrit dans un style direct qui bouleverse par sa justesse.


 LE JOURNAL D’UN GARCON

Qui a dit que les journaux intimes étaient seulement pour les filles ? Paul, élève de seconde, a le sien. Entre son ami sosie de Julien Lepers, les gratins de sa belle-mère, son amour pour Lisa LA terminale, les réflexions de son père et sa devise « distant mais classe » impossible de résister ! Un livre à la fois drôle, décapant et original, on adore !(Colas Gutman).


Livre - Angelique BoxeRésumé : Dernière d’une grande famille, Angélique étonne. Ses frères eux ont parcouru l’enfance dans le calme en travaillant à l’école. Angélique se bagarre, donne des coups comme la vie lui en donne. Son instituteur voudrait bien l’orienter, s’en débarrasser et que ce qu’il a prédit à sa mère arrive. Pour lui, instable et  violente Angélique n’arrivera à rien. Mais grâce à la boxe, Angélique se bat et se relève. Pourtant un jour par vengeance, un garçon humilié il y a trois ans la retrouve. Battue à mort par toute la bande elle combat, elle encaisse. Après trois mois de convalescence et de soins, elle quitte la cité comme ses agresseurs le lui avaient ordonné. Elle n’a rien dit, juste déposé une plainte contre X pour la famille. Angélique espère que loin d’ici, sans connaître personne et sans être connue elle trouvera enfin sa place. Le style de l’auteur est remarquable. Les phrases s’enchaînent et dansent comme un boxeur sur le ring. Les mots sont choisis, parfois jeté comme des coups de poings. Une douleur à fleur de mots (Richard Couaillet).


LES YEUX D’OR

Edmée est mystérieuse, silencieuse. Fascinée par les étoiles et les météores, elle travaille comme opticienne chargée de la maintenance de l’un des plus importants télescopes à l’Observatoire de Paris. Chez elle, les murs sont tapissés de photos d’étoiles dérobées sur son lieu de travail. Le directeur de l’établissement ne se doute de rien. Sans vraiment la connaître, il lui confie, un soir, la garde de son fils, Pierre. Ainsi, débute une relation qui permettra au garçon de s’épanouir. Mais depuis dix jours, Pierre est porté disparu. Serait-ce Edmée la coupable ? Marie Desplechin nous offre un magnifique roman où le fantastique côtoie les mystères de l’Univers. Et nous fait prendre conscience de l’existence des anges discrets qui passent dans nos vies.

* La présentation de l’éditeur

Un « nouveau » concept de téléréalité va faire fureur sur vos écrans : une île (forcément) déserte, six adolescents livrés à eux-mêmes (sous l’oeil des caméras), tenus de surmonter les épreuves ensemble. Au final : de l’argent pour chacun, la gloire pour tous ! Trois garçons et trois filles ont été choisis par Grave Production. Des tempéraments opposés, des caractères explosifs… Assurément, ça va saigner ! Mais l’île déserte, au large d’une dictature, n’est pas si déserte. Les épreuves endurées ne seront pas celles élaborées par la production. Pour Vanessa, Bernadette, Aphrodite, Charles, Mickaël et Samir, la véritable aventure est inattendue, autrement palpitante, une question de vie et de mort… (Pascale Maret).

0
comments