Tagged: métier

Sep 20

Pour l’amour du risque

A peine votre rentrée effectuée en 3e, on vous parle  « conseillère d’orientation », « découverte professionnelle », « stage »… de quoi ternir les souvenirs de  vacances et vous donner le bourdon… sauf si vous découvrez que votre quotidien peut ressembler à tout ce dont vous avez rêvé !

Le magazine Science et Vie junior répertorie chaque moi des métiers à découvrir par thème :

  • – les métiers des aéroports (juillet 2012)
  • – les métiers du courrier (septembre 2012)
  • et les métiers du risque le mois prochain.

Eh ! oui, si vous êtes casse-cou, vous pouvez prendre des risques en travaillant, mais êtes-vous le bon candidat ?

Pour être cascadeur, photographe de guerre ou démineur, il faut une bonne dose de sang-froid, une condition physique sans faille et des nerfs d’acier. En première ligne pour le risque, ces aventuriers restent dans l’ombre des « stars » : acteurs, journalistes, chefs militaires et ne connaissent pas la semaine de 35 heures. La passion les anime mais les places sont chères !

En revanche, les métiers d’actuaire et de risk manager touchent au même domaine sans vous exposer physiquement. Probabilités, statistiques, économie, géopolitique vous assureront une connaissance pointue de la gestion des risques pour les sociétés d’assurances ou les grandes entreprises.
Si vous souhaitez vous documenter, voici quelques liens :

Cascadeur     Reporter photographe     Démineur

0
comments

Fév 10

Le métier de journaliste : rencontre avec les 4A

Dans le cadre des « classes presse », les élèves de 4A et leur professeur de français, Mme Girault, ont rencontré Quentin Lanvierge, journaliste sportif au Courrier de la Mayenne.

Son parcours

Après un bac ES et une licence d’histoire, M. Lanvierge qui avait été correspondant de presse pendant ses études supérieures, a finalement opté pour une école de journalisme à Lille. Une année de formation, puis il devient journaliste dans des locaux à Tarbes, puis à Maubeuge en CDI (Contrat définitif).  Le quotidien « Le Haut-Anjou » l’accueille ensuite à Craon puis il devient chef d’agence, pendant 5 ans, à Segré. Aujourd’hui, et depuis 3 mois seulement, il a été recruté comme journaliste sportif au Courrier de la Mayenne.

Le Courrier de la Mayenne

Il existe plus de 200 hebdomadaires locaux en France. Le Courrier de la Mayenne s’appelait, à l’origine, le Courrier du Maine et appartenait à Louis de Guébriant ; actuellement son fils Loïc gère également « Le Haut-Anjou » (18 000 exemplaires) et « L’écho d’Ancenis »  (5 000 ex.) tandis que le Courrier tire à 33 000 exemplaires. Neuf journalistes se partagent les différentes rubriques (loisirs/spectacles, sports, actu locale…). Deux commerciaux et des « metteurs en page » complètent l’équipe. Le Courrier de la Mayenne est imprimé à Saint-Lô désormais, après avoir été imprimé localement à l’IMAYE. 60 % des ressources proviennent des publicités tandis que les 40 % restants sont assurés par les ventes et les petites annonces légales (création,  modifications statutaires d’entreprises ou disparition).

Le métier de journaliste

C’est un métier exigeant qui requiert des capacités d’écriture (savoir faire une synthèse rapidement), de la curiosité, une empathie pour les contacts humains et les gens en général ; il demande également de la disponibilité ; les horaires sont flexibles. Le choix des articles est dicté par l’actualité et l’avantage d’un hebdo, c’est de pouvoir aborder tous sujets dans une relative autonomie (impossible dans un quotidien).

Un journaliste est tenu à la déontologie (règles morales qui régissent une profession : policier, architecte, chirurgien-dentiste…). Il doit respecter le droit à l’image des personnes qu’il côtoie pour écrire un article.

Notre invité est également « pigiste » pour un journal « LE VELO« , c’est-à-dire qu’il fournit des articles mais qu’il n’est pas salarié de ce journal.

M. Lanvierge couvre différents événements sportifs sur le département ; il s’occupe aussi des photos. Dans ce cadre précis, il a peu l’occasion de voyager : un cycliste mayennais a été sélectionné pour les JO de Londres cet été… peut-être l’occasion d’y séjourner quelques heures ! A la question posée par un élève sur ce qu’il juge « ses meilleurs articles », il donne deux exemples qui relatent  des faits divers dont les protagonistes ont pour point commun d’avoir sauvé une vie humaine :

–  Un appel à témoins, après un accident de voiture, a permis à la victime de rencontrer son sauveur ;

– la remise de médaille des Justes (Résistants pendant la seconde guerre mondiale), à Renazé ; des retrouvailles entre un enfant juif (devenu adulte) et la famille mayennaise qui l’avait caché.

Pour ce journaliste, il y a nécessité de changer de secteur géographique pour ne pas se lasser d’une actu locale peu diversifiée. Mais la concurrence du media net est forte et les  nouveaux diplômés nombreux.De plus en plus, il faudra avoir appris à enregistrer des sons, des vidéos, des images, en plus de la maîtrise des différentes écritures journalistiques.

Alors, prêt à être incollable sur l’actu ?

Pour vous renseigner sur ce métier, vous pouvez consulter ces pages :

0
comments

Jan 07

Incroyable talent !

Image de prévisualisation YouTube

N’attendez pas, comme Ted Williams, clochard américain, que l’on vous trouve des qualités, pour décrocher un job… La vie n’est pas un conte de fée… 😉 L’avenir, c’est maintenant que vous le préparez. A vous d’être curieux, de vous documenter, d’aller à la rencontre de professionnels, de fréquenter les forums des métiers dans votre région (Nantes, Laval).


Prochains rendez-vous :

Soirée « Échanges-Débats-Réflexions » au CIO de Laval
le 11/01/2011

Horaires : de 20h à 22h
Lieu : CIO Laval, 28 rue St Mathurin
Inscriptions par téléphone : 02 43 53 60 22 ou par mail : [email protected]

Formathèque (Nantes- 44)

Le salon régional des formations

du 20 au 23/01 au parc de la Beaujoire (9h-18h)


vendredi 11 et samedi 12 février au Parc des Loges à Saint-Berthevin (53). PROGRAMME

0
comments

Mai 18

Un nouveau divertissement : les parcs kidzania

kidzania1Kidzania a ouvert ses portes en 1999 à Santa Fe au Mexique. C’est un tout nouveau concept de parcs d’attractions pour enfants de 2 à 14 ans comme il en existe maintenant à Tokyo, Mexico, Jakarta, Dubaï , Lisbonne… Mais à la différence des classiques parcs d’attractions, ici pas de manèges mais une ville miniature avec supermarchés, boutiques, cafés, théâtres, mais aussi hôpital, école, stade, caserne de pompiers, aéroport….cela pour que les enfants puissent découvrir les vrais métiers à travers des jeux de rôles, comme dans la vraie vie, pour ensuite être rémunéré en Kidzo ( monnaie locale), qu’ils peuvent ensuite dépenser ou épargner dans la banque locale.

A en croire les publicités, Kidzania fournit les moyens et les outils, et les enfants fournissent l’imagination. On peut les considérer à but éducatif puisque les enfants sont à même de mieux comprendre le monde qui les entoure, de s’impliquer comme des vrais citoyens, et de découvrir les bases essentielles qui régissent une société. Certains sujets de sensibilisation sont intégrés dans le concept : environnement, prévention des incendies, santé, bien-être… Le premier parc en Europe est celui de Lisbonne créé en 2009.

Si vous êtes tentés par cette ville miniature, vous pouvez vous rendre ici.

kid

0
comments

Jan 23

Le bilan des stages

Pas très facile de s’imaginer son avenir professionnel, ni de se projeter dans une formation, d’où l’intérêt de rester curieux. Sans oublier qu’au bout du compte, c’est sa vie que l’on choisit.

Si on se limite uniquement à un métier, on risque de mal évaluer les études et les difficultés également.

Il y rarement un seul chemin pour accéder à un métier. Mais il faut penser à tenir compte de ses goûts, de ses aspirations, de se faire plaisir afin de trouver un métier qui nous plaît.

Suite aux stages de pré-orientation effectués les 17 et 18 décembre par les troisièmes, voici la répartition des élèves par type d’activités sous forme de graphique :

graphique stage4





LOANE et ANNE-LAURE

0
comments

Oct 17

Les métiers des sciences vous intéressent ?

electronique_mesure_videolabelConsultez le site du CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) ; il vient de publier une brochure avec tout un choix de métiers dont vous ne soupçonnez peut-être pas l’existence du  physicien du plasma au radiochimiste en passant par le bio-informaticien ou le concepteur d’emballages pour matières radioactives. Téléchargez le livret pour vous informer.

Le métier de chercheur est un métier passionnant même si les études sont longues et fastidieuses. Alors armez-vous de patience ! Et pour savoir si vous êtes fait pour ces carrières, allez à la rencontre des scientifiques dans des salons,  à la fête de la Science, parlez-en à vos professeurs qui pourront peput-être organiser des visites dans un laboratoire, faites-y vous même votre stage Découverte . En tous cas, une seule solution : le bac S !

0
comments

Sep 25

Les nouveautés du kiosque onisep

metiersDans le fonds documentaire dédié à l’orientation, deux nouveaux titres de collection concernent les équipes éducatives :

  • Les métiers de mon quartier : cette production propose un film et des activités pour explorer avec les élèves une large palette de métiers, connus ou inattendus dans un environnement familier, de l’agent de police au vétérinaire en passant par le cordonner (Ressources/Monde professionnel).
  • Mathématiques et découverte des métiers : Ce nouveau titre s’appuie sur le programme de 3e. Les mises en perspective permettent de s’interroger sur ce que les mathématiques apportent à la société, en quoi elles contribuent à une compréhension du monde. (Ressources/Activités).

Les nouveaux services en ligne pour les élèves :

  • Mon orientation en ligne (Voir aussi l’onglet Orientation sur canal puech) : trois modes d’interrogation, numéro d’appel, adresse mél et site de conversation en ligne. Selon le type de question, la réponse sera immédiate au téléphone, plus précise par mél ou conduira à un rendez-vous au CIO le plus proche.
  • – Sur Onisep.fr un dispositif d’information cartographique permet aux internautes d’accéder à une information géolocalisée des établissements d’information et d’orientation.
  • – Le webclasseur : C’est un outil déjà mis en place dans certaines académies à partir de la 5e. Il s’intègrera aux espaces numériques de travail pour la mise en oeuvre du parcours de découverte des métiers et des formations. Il permet de garder dans son espace, la trace de ses recherches. (Pas mis en place pour l’instant dans l’académie).

NOUVEAUX CATALOGUES

  • – Collection Parcours : les métiers du spectacles, de l’agriculture, du social et de la mécanique.
  • – Zoom sur les métiers : les métiers du bois, les métiers de la sécurité sociale, des mutuelles et du BTP (bâtiment).
  • – Voie Pro : Les métiers des services à la personne, les métiers de la mode et de la beauté.
  • Demandez conseil à la Conseillère d’Orientation ou à la Documentaliste !

0
comments