Tagged: nouveautés

Sep 22

Trois romans sinon rien !

La rentrée, au CDI, se fait sous le signe du fantastique : trois nouveaux romans, pour les pré-ados ou les ados, qui vous parlent  de disparitions, de folie, de pierre tombale, mais aussi d’amitié et d’amour romantique.

Pour les plus jeunes : MAGNUS MILLION et le dortoir des cauchemars/Arroud-Vignod, Jean-Philippe

 

Magnus, fils de … multi-millionnaire (son père dirige une usine militaire) est envoyé en pension ; il y arrive d’une drôle de manière et récolte 1341 jours de colle.  Obligé de partager le dortoir des gros durs du lycée, il découvre des choses bizarres qui rejoignent ses propres cauchemars. Le monde des rêves risque d’envahir son pays. Enfant solitaire, Magnus, va trouver, dans son enquête, de nouveaux alliés, sous la protection d’une mini-créature : Mimsy Pocket. Un mystérieux gaz vert émeraude  s’échappe, des enfants de la ville basse disparaissent, ambiance hivernale et légèrement gothique, de l’action, des secrets … pour vous lecteurs !

L’AMI DE TOUJOURS/Mauméjean, Xavier

David se rend à New-York pour un entretien d’embauche avec la célèbre société Eidetic, productrice de jeux video. Mais alors qu’il attend l’avion, surgit Richard. Ce dernier est l’ami imaginaire qu’il s’était inventé, adolescent. Richard ne le lâche plus ; son emprise devient de plus en plus forte tandis que David essaie de le contrôler et de le aire disparaître.
L’ami de toujours prend l’allure d’un roman singulier où le journal intime rédigé par David sur son netbook est mis au service d’un thriller habile où se mêlent et s’emmêlent, doutes, souvenirs et interrogations. C’est un livre captivant, riche en rebondissements, avec pour toile de fond, les jeux video.

 MARINA/ZAFON, Carlos Ruiz

 

Des ombres fantomatiques, des maisons silencieuses renfermant les histoires les plus dramatiques, des hommes ravagés par les souvenirs, des ruelles luisantes de pluie sous une lune voilée, de longs corridors sans fin, des amours marquées par la malédiction…

L’intrigue se situe à Barcelone à la fin des années 70. Oscar Drai est un jeune garçon de 15 ans, orphelin, interne de son collège. Un soir, il pénètre dans une vieille demeure délabrée, attiré par une musique, et fait ainsi la connaissance de Marina et de son père German, un célèbre peintre oublié. L’ambiance de ce roman à l’atmosphère lourde, sombre et terrifiante nous fait découvrir Barcelone sous un un jour mystérieux et fantastique. Pour les plus grands !

 

0
comments

Sep 03

Rentrée 2011

L’été est fini ou presque,  retour au collège dès lundi, 8 h 15 pour les nouveaux élèves de sixième, qui auront la matinée pour s’imprégner des lieux, tandis que les plus grands commenceront à 13 h 30, chaque classe étant accueillie par son professeur principal. Les premiers détails de cette rentrée apparaissent sur le nouveau site du collège (en cours de construction) : les projets du collège pour cette année scolaire dont le projet éco-collège auquel participeront M. Pineau, Mme Martel, Mme Deschamps et les agents d’entretien ; la classe « Presse » en 4A avec Mme Girault et Mme Martin ; « Collège au cinéma » en 5e et 3e ; des voyages dont  celui à destination de l’Italie avec Mme Chenu (et d’autres en cours d’étude)…

Encore un peu de patience, et vous découvrirez vos camarades de classe,  les nouveaux professeurs, un nouveau carnet de correspondance avec de nouvelles rubriques, le carnet d’accueil des 6e, la possibilité (dans la limite des places disponibles) de participer à un « Atelier chinois » pour les 6e (programme concocté par Mme Wang, enseignante) -nous vous en reparlerons ultérieurement- et les sorties prévues par les enseignants de Sciences, d’histoire et d’E.P.S….

Petit rappel : le collège offre plusieurs entrées sur Internet via ce blog, le site et aussi le portail numérique « Canal Puech ».

A très bientôt pour une bonne rentrée, c’est ce que toute l’équipe vous souhaite !

0
comments

Mai 31

Des nouveaux documentaires au C.D.I. 1

Les soldats du feu, les pompiers du futur, les pompiers du ciel… vous saurez tout sur ce métier difficile mais passionnant.
Savez-vous  qu’au Moyen Age, ils cassaient les bâtiments à la hache : ils faisaient un travail de « sape », ce qui a donné le terme de « sapeur-pompier » ! Accident de la route, menace chimique ?  Ils arrivent, protégés par un uniforme, pour des actions de protection et de sauvetage dans leurs camions rouge flamboyant. Courage, force physique, les pompiers allient beaucoup de qualités pour des missions variées, dans le ciel, sur la mer, en montagne, auprès des humains mais aussi auprès des animaux…

Saurez-vous répondre à ce quizz ?

Que font d’abord les pompiers pour éteindre un feu de forêt ?




Quel outil les pompiers emportent-ils toujours lors d’un accident de la route ?




En milieu aquatique, quelle est l’intervention la plus fréquente ?




Quelle est la race de chien la plus souvent utilisée comme chien de pompier ?




L’uniforme qui protège les pompiers contre le gaz et les liquides dangereux s’appelle :






Source : Les pompiers/Figueras, Emmanuelle ; Mango jeunesse

0
comments

Fév 14

Romans, mangas et BD : les petits nouveaux sont là !

MANGAS : Vos séries préférées continuent à arriver :

  • Fairy Tail 15 et Soul Eater 12 et 13 (le 14 sort en mars),
  • Black Butler, épisodes 3, 4 et 5, mélange d’humour et d’action,
  • Death Note 3,4 et 5 : cette série verra une 3ème adaptation cinématographique en 2012 ;
  • Bakuman 3 : une série à l’intérieur du milieu des mangaka ;
  • Monster Hunter Orage 3 et 4
  • Summer wars, tomes 1 et 2.

Pour les bandes dessinées, une suite aussi, celle de TALISMAN et le tome 3, suite et fin de l’histoire qui s’intitule « le Chaperon rouge ». Une petite nouvelle intitulée Passages secrets de David Boriau et Goum pour le dessin, où se mêlent légendes et réalités.

Un vent de fraîcheur plane sur cette bande dessinée. Les dessins sont  du style que l’on retrouve dans les dessins animés actuels. L’histoire est simple :  celle de jeunes héros qui vont tout faire pour déjouer les plans du maire de la ville, plus intéressé par l’argent que par la gestion de l’intérêt général.  Mais nos jeunes héros connaissent des passages secrets dans cet immeuble convoité par des financiers. L’humour est bien présent avec la petite Edeta qui ne comprend pas grand chose à ce qui se passe et ne cesse de poser des questions ou répondre complètement à côté.

Deux BD, petit format : la suite du premier tome MAUS de Art Spiegelman , l’histoire des camps de concentration tirée des souvenirs du père de l’auteur. Art Spiegelman vient d’être récompensé au festival d’Angoulême.

Audacieuse entreprise graphique et scénaristique zoomorphique où les nazis sont des chats, les Juifs des souris et- paradoxe- le résultat puissamment évocateur des horreurs de la Shoah. Ce deuxième tome s’intitule « Et c’est là que mes ennuis ont commencé » (Voir l’article du 1er février).

La deuxième bande dessinée, tout en noir et blanc, retrace l’enfance et l’adolescence de Marjane Satrapi dans Persépolis 2. Les 4A, dans le cadre de Collège au cinéma, ont déjà vu le film en octobre. Le sujet en est la révolution islamique iranienne.

Toujours dans le cadre de « Collège au cinéma », deux titres de romans sont à votre disposition en préambule aux séances de mars et de mai prochains :

Balzac et la petite tailleuse chinoise de Dai Sijié : le narrateur et son ami  Luo, en cette année 1971, sont plongés dans la révolution culturelle chinoise. Tous les deux « ennemis du peuple » doivent payer, comme leurs parents le fait d’appartenir à la classe bourgeoise des « intellectuels » : une rééducation par le travail à la  campagne, pour faire des Chinois dignes de Mao,

Dai Sijie nous entraîne dans un monde terrible, parce qu’absurde, où l’interdit entrave jusqu’aux sentiments les plus simples, où les hommes perdent tout, même leurs rêves. Le livre n’y a pas droit de cité, ou alors seulement les livres du grand Timonier !

Les raisins de la colère de John Steinbeck.

Trois romans très courts :

Comment j’ai connu papa de Sèverine Vidal, quête d’identité, tendresse, complicité : Ava, perspicace retrouvera la trace de ce père qui lui manque tant.

– Les mots qui tuent de Agnès de Lestrade, quand le mensonge et l’amitié ne font pas bon ménage.

Petit meurtre et menthe à l’eau de Cécile Chartre, une lecture facile et amusante, qui aborde le sujet des familles recomposées et de l’entente délicate avec les beaux-parents.

Un roman de Christophe Lambert Le dos au mur : nous sommes en 2020, le mur c’est celui qui sépare le Mexique des Etats-Unis ; un grand jeu télévisé braque ses caméras sur ce passage que 200 clandestins essaient de franchir. Le dernier, repris par les forces de l’ordre, gagne de l’argent et le droit d’être naturalisé. Diego est l’un des deux cents. Mais que se cache réellement derrière ce grand show ??

Et pour terminer : le dernier tome des aventures de Cathy, après Cathy’s key, et Cathy’s book, Cathy’s ring




0
comments

Nov 15

Les derniers mangas au C.D.I.

Douze  nouveaux volumes prennent place sur le tourniquet cette semaine, les derniers de l’année : venez faire votre marché !

Outre les suites de Soul Eater (tomes 10 et 11) ou de Fairy Tail (tomes13 et 14), voici Black Butler, le manga gothique. Très bien dessinée par la jeune Yana Toboso, cette série narre les aventures de Sebastian Michaelis, un majordome démoniaque mais parfait. Il a pour maître Ciel Phantomhive, 12 ans, seul héritier d’une noble famille, chargé d’éradiquer le crime dans le  pays au nom de la reine d’Angleterre. Une série adaptée en dessin animé dans l’émission Ultra manga.

http://www.dailymotion.com/video/x62rs8

Death Note, tomes 1 et 2 : Light Yagami découvre un cahier aux sinistres pouvoirs qui permet à son utilisateur de tuer des personnes dont il connaît le visage. Light, qui n’aime pas le monde dans lequel il vit, veut exterminer les criminels, détruire le Mal et bâtir un monde parfait. Mais L, un détective surdoué enquête sur ce mystérieux tueur en série de criminels…

Il y a aussi Monster Hunter Orage 1 et 2 : l’histoire d’un jeune chasseur en quête d’un légendaire dragon. Cette nouvelle série d’Heroïc fantasy est inspiré d’un jeu video mais le héros est devenu plus drôle et gaffeur !


Et Bakuman 1 et 2 : ou le manga vu de l’intérieur ! Deux copains de 14 ans, doués l’un pour l’écriture, l’autre pour le dessin, décident de faire un manga. Leur but ? Pouvoir être publiés et que leur livre soit adapté en dessin animé. Les auteurs (les mêmes que Death Note) savent de quoi ils parlent et dévoilent les rouages de l’univers de la BD japonaise. Instructif et passionnant !

0
comments