Tagged: portrait

Dec 18

Cécile Hoffart professeur d’EPS

Pour une fois que nous avons un professeur d’EPS femme, nous lui faisons les honneurs des colonnes de notre blog , il est temps de faire sa connaissance et en plus elle blogue !!

Melle Hoffart passe son temps entre le collège (classe de 6A et 3A), le lycée du Mans et son fief, la Vendée où elle retrouve la mer et ses bateaux.

  • Chs : Cécile, êtes-vous satisfaite de découvrir la Mayenne ?
  • CH. : Laval me rappelle la ville où j’étais au collège : Molsheim (en Alsace, dont je suis originaire), le calme des petites villes…

  • CécileChs : Qu’est-ce qui vous manque le plus ?
  • C.H. : la mer… et mon chat ! Mes parents étaient amoureux de la mer, j’y passais toutes mes vacances scolaires. Puis en  Alsace, j’ai fait de la voile sur les lacs. J’ai même fait une régate, 4 jours avant le bac !

  • chs. : Avez-vous fait le choix de ce métier très tôt ?
  • C.H. : Oui, au collège. Je pratiquais le biathlon, le kayak, le volley. je voulais arrêter mes études en fin de première et mon prof d’EPS m’a convaincue  de faire ma terminale.

  • chs. : Es-ce que ce métier a beaucoup évolué entre ce que vous avez connu comme élève et maintenant que vous l’enseignez ?
  • C.H. : J’ai eu des profs géniaux. Mais il n’y avait pas d’activités de combat, de danse, d’accro-sport. Maintenant, on demande plus de réfléchir : il faut développer les ressources de  chacun, découvrir la culture sportive et veiller à la santé de chacun.

  • chs. : Quelles sont les évolutions de carrière ?
  • C.H. : En ce qui me concerne, j’aimerais être formatrice en STAPS (licence d’éducation physique).

  • cHs. : Si des jeunes sont attirés par cette profession, leur conseilleriez-vous, malgré l’apparente difficulté, de suivre cette voie ?
  • C.H. : Le concours est difficile. Sur 20 étudiants, un seul obtiendra le CAPEPS mais c’est la seule filière où on peut allier pratiques physiques et connaissances intellectuellles. Il y a aussi des filières de management et de marketing (diriger des clubs), des activités physiques adaptées pour les handicapés, des filières d’entraînement…

  • ski018chs. : A part la voile, avez-vous d’autres passions dans la vie ?
  • CH. : Les gros bateaux, les activités en pleine nature : le ski, le surf, l’escalade, la danse… et le nutella !

  • chs. : Qu’est-ce qui pourrait vous arriver de mieux à la fin ce cette année scolaire ?
  • CH. : Que mes élèves de 3ème aient tous le brevet et qu’Aurélien TANNE (collègue du collège) se mette à la danse l’année prochaine !

Merci à Cécile pour cette longue interview et ne manquez pas d’aller sur son blog de danse. C’est ici !

0
comments

Jul 09

Le collège Fernand Puech en 2030

Journée d’une collégienne Cybéra

8:15 Rentrée

Cybéra, munie de son badge électronique, passe la porte du collège après avoir appliqué sa main sur l’appareil de reconnaissance biométrique. Sa présence est aussitôt enregistrée sur l’ordinateur du central PC CLAYER, le cyber CPE, encore en activité malgré ses…ans. (nouvelles lois sur la retraite.)

8h30 Cours d’Histoire

Plus de cahiers, plus de manuels. Tout est dématérialisé. Cybéra tape donc son code d’accès à son cahier virtuel, la touche F12 fait apparaitre l’hologramme de M.RIGAUD qui, devant son tableau électronique installé dans son salon, affiche la leçon du jour. Plus d’excuse pour le cahier oublié !…

9:30 Cours d’Anglais

Avec son téléphone traducteur, Cybéra commence la compréhension d’un dialogue dans la salle multimédia. À l’aide d’une commande vocale, elle souligne ses difficultés au prof très branché, M.K, qui, malgré son grand âge, intervient, pour certaines classes, depuis sa maison de retraite dans le New Hampshire. Rien à dire, la technologie ça conserve !

10:30 L’alarme retentit 

Non, ce n’est pas la récré mais un individu a été repéré par les caméras de vidéo-surveillance : « interdiction de sortir des salles de cours » hurle un haut-parleur. Finalement, fou rire général… Mme DESCHAMPS, ou plutôt son clone, a brouillé l’écran de contrôle à cause des nanoparticules implantées sous sa peau : un tout nouveau moyen de détecter le moindre bobo (pression artérielle, cholestérol, globules blancs, globules rouges…). On n’arrête pas le progrès.

12:30 Enfin l’heure du repas

Plus bionique que Cybéra, tu meurs ! Grâce à ses implants rétiniens et aux microprocesseurs greffés à la base de son cerveau, elle peut étancher sa soif ou satisfaire son appétit d’un seul regard… Sur un scanner alimentaire, placé dans la salle de détente du 1er étage, fruits variés, légumes exotiques, viande de renne ou steak de mérou défilent. Une fois la quantité suffisante de calories absorbées, Cybéra peut entreprendre une micro sieste réparatrice avant le dernier cours, et pas des moindres !

14:00 Cours de Physique

Bip le robot (1.30 m de polycarbonate, yeux fluorescents et antennes ad hoc) illustre le principe de la gravité et de l’équilibre grâce aux capteurs situés à l’intérieur de son corps. Cybéra a un petit faible pour ce gentil prof : hum ! Dommage qu’il ne soit programmé que pour les cours de physique !

15h30

Cybéra se presse de rentrer. Elle discutait avec une amie et n’a pas vu passer l’heure. Cyber CLAYER aura déjà envoyé un SMS de « heure de départ du collège » vers le portable de ses parents. Pour couronner le tout, le bulletin semestriel de Cybéra n’est pas au top et sa mère aura sûrement consulté le mail d’alerte concernant son piteux carnet de note on line…

Ce n’est pas ce soir qu’elle prendra l’avion-bus pour aller voir James Bond en 3D et en odorama. Vivement les prochaines vacances. Les parents de Cybéra ont projeté un voyage sur Mars…virtuel, en attendant que les prix baissent !


0
comments