Tagged: prévention

Sep 29

Festival Prévention Santé

Du 2 au 9 octobre, « Culture et santé » est le fil rouge de cette manifestation qui nous invite, depuis 10 ans (4ème édition), à réfléchir sur notre santé et la prévention. le festival Prévention Santé 53 aborde la santé au travers de l’art :
– théâtraliser le diabète,
– photographier la vieillesse,
– musicaliser les problèmes auditifs,
– filmer le quotidien des médecins
– ou… dessiner la santé !

LIRE ATTENTIVEMENT LA NOTICE :

Composition :
Plus de 30 manifestations dans 11 villes du département, soirées cinéma, conférences-débats, piercing et tatouages, sécurité routière…
Indications :
– Pour les enfants (TV et Internet, sécurité routière…)
– pour les personnes âgées (L’image de la vieillesse, exposition, débats…)
– et pour les autres : le taï-chi pratique énergétique, débat sur le cancer, atelier d’échanges, forum sur les relations soignant-soigné.
Posologie :
Tous les jours pendant une semaine.
Effets indésirables :
Accro à la santé et au bien-être.

A CONSOMMER SANS MODERATION
Accès gratuit à toutes les activités
Réservation nécessaire pour certaines animations.

0
comments

Jun 08

Un clip « INSOUTENABLE »

SRoutiereClipSynonyme de convivialité, l’alcool est pourtant impliqué dans 45 000 décès par an en France. L’ébriété au volant coûte la vie à plus de 1200 personnes et est responsable d’un mort sur quatre par jour. L’état, depuis plusieurs années, a durci la législation en matière de point ôtés au permis de conduire ; il a mis en place plus de 500 nouveaux radars et envisage de supprimer le panneau les annonçant ; et un nouvel outil cible les conducteurs en état d’ébriété : l’éthylotest antidémarrage.

Autre cible des mesures : les jeunes. Chaque semaine :

  • – 7 jeunes, âgés de 18 à 24 ans perdent la vie sur les routes et plus de 27 sont blessés,
  • – les vendredis, samedis et dimanches représentent 56 % des décès des 18-24 ans (dont 63 %, la nuit).

Depuis hier, une nouvelle campagne de la Sécurité Routière prend la forme d’un clip de 5 minutes, intitulé Insoutenable, uniquement visible sur le web. Si la mise en scène hyper réaliste peut paraître « trash », le visionnement fait réfléchir : sang, hurlements, blessures, cris, carambolage, rien ne nous est épargné, ni l’après : les secouristes sur le lieu de l’accident, les parents auxquels les gendarmes apprennent le décès de leur enfant…

Roulez jeunesse mais de grâce « celui qui conduit,

c’est celui qui ne boit pas » !

Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes

Image de prévisualisation YouTube

0
comments

Mar 10

Qu’ouis-je ? Qu’entends-je ?

ecouteurDurant ce mois de mars, une nouvelle enquête nationale est lancée sur un panel de 1 000 jeunes de 12 à 25 ans sur les baladeurs numériques et leurs dangers. Près de la moitié des jeunes gens interrogés, lors d’un précédent sondage disaient écouter leur baladeur  au moins une heure par jour et un quart, plus de 21 heures par semaine. 60 % avouaient ne pas être conscients des risques et 80 % n’avoir jamais vu d’avertissement sur les emballages de MP3. Quelques constatations qui méritent d’être expliquées !

LE BON SON

Quand il s’agit de musique, on parle de bon son, mais le son c’est quoi ? Deux mots le définissent :

  • – l’intensité mesurée en décibels (faible ou fort) et
  • – la fréquence mesurée en Hertz (aigu ou grave).

Ce son est capté par l’oreille qui le transforme pour l’envoyer au cerveau grâce à un influx nerveux. L’oreille est un organe complexe qui se compose de trois parties, chacune d’elles jouant un rôle dans la transformation des ondes sonores en influx nerveux.

oreille

  • – l’oreille externe composée du pavillon et conduit auditif,
  • – l’oreille moyenne constituée de 3 petits os : le marteau, l’enclume et l’étrier et
  • – l’oreille interne, milieu liquide contenant le vestibule (organe de l’équilibre !) et la cochlée.

Le cerveau interprète les influx nerveux et reçoit le message sonore. Mais attention l’oreille est fragile. Une exposition trop longue à volume élevé serahttp://www.dailymotion.com/video/xchszo_bruit-toxique_webcam source de dommages irréversibles. La conséquence de traumatismes répétés peut donner lieu à des acouphènes (sortes de bruits parasites) ou à une hyperacousie (tolérance réduite aux sons et gêne invalidante).

AVOIR L’OREILLE

MP3Les ventes de baladeurs et autres MP3 ont explosé depuis plusieurs années : en Europe, 50 à 100 millions les utilisent quotidiennement ; écouter seulement 5 heures par semaine à un niveau sonore élevé (plus de 89 dB) peut s’avérer fatal au bout de cinq ans. (Norme de sécurité européenne 100 dB). Une oreille « bouchée, des bourdonnements ou des vertiges sont les premiers signes d’un traumatisme sonore ; de plus, par le biais des neurotransmetteurs, les  fortes  densités créent une « accoutumance ».

Comment se protéger ? Mettre des bouchons anti-bruits lors de concerts, s’éloigner des sources de bruit, porter des casques enveloppant les oreilles pour écouter, car la dégradation de l’appareil auditif est rapide et surtout ne se soigne pas si vous n’y prenez pas garde. Alors, si vous ne voulez pas avoir des oreilles de 75 ans à 25 , ouvrez les yeux et les oreilles :

http://www.dailymotion.com/video/xchszo

Il s’agit d’un petit film destiné à tout public désireux de connaître les mécanismes de fonctionnement de l’oreille et de sa destruction en cas d’exposition aux bruits excessifs. Les dégâts à l’échelle microscopique sont résumés et mis en parallèle avec la gêne auditive  Film documentaire réalisé avec l’aimable autorisation du Dr.Benoît Batteur auteur de la version originale. Le Bruit Toxique a reçu la 1ere mention « Environnement » au festival International du film « Image et Santé » à Liège en Belgique.

  • – JOURNEE NATIONALE DE L’AUDITION le 11 mars 2010
  • – CONCERT ET PREVENTION « PEACE AND LOBE » LUNDI 15 MARS POUR TOUS LES ELEVES DE 3e

JULIE et Mme MARTIN

l

0
comments