Amedeo Avogadro, portrait

Sa vie ( et sa mort )

Lorenzo Romano Amedeo Carlo Avogadro est né le 9 août 1776 à Turin et y est mort le 9 juillet 1856. Ce physicien et chimiste italien passa sa licence de droit en 1795 mais son goût pour la physique le poussa à commencer des études scientifiques. En 1809, il fait une communication à l’Académie royale de Turin ; le succès qu’il remporte grâce à elle le propulse professeur au Collège royal de Verceil. En 1820, l’Université de Turin lui créa une chaire de physique qu’il gardera jusqu’à la fin de sa vie. En 1821, il prend part aux mouvements de révolution politique dirigés contre le roi de Sardaigne, ce qui lui vaut de perdre son poste à Turin deux ans plus tard. Suite à l’intérêt porté aux idées révolutionnaires des rois de Savoie, il sort de l’isolement politique. Cet intérêt qui, en 1848, influe Charles-Albert de Sardaigne dans sa décision d’accorder une constitution moderne. Bien avant cela en 1833, Avogadro peut reprendre son poste à l’université de Turin du fait de l’intérêt porté à ses travaux scientifiques.

 

Ses (principales)découvertes

-Il découvrit en 1811 la loi connue sous le nom de « loi d’Avogadro ». Il permit également de faire clairement la différence entre les atomes et les molécules, confusion courante à l’époque.  

   -Il découvrit également que deux mêmes volumes de gaz différents, dans de mêmes conditions de pression et de température, possédent autant de molécules. 

Il se servit de la formule  PV=nRT de Robert Boyle  dans ses travaux

 

Tags :