Les "trucs" de FLE de Mademoiselle Claire

Jeune enseignante de FLE partage ses fiches péda, ses coups de coeur, ses réflexions et ses petites histoires…

On ne vous a pas dit vous, qu’il fallait éduquer à l’interculturel, que pour communiquer il fallait plus que des connaissances linguistiques ?

Bref, c’est bon tout ça, mais on ne sait pas forcément comment…

Lors de mon stage dans une institution, je devais créer des fiches pédagogiques (pour mettre sur un blog pédagogique que j’avais aussi amoureusement créé…), et j’étais tombée sur la vidéo de Cédric Villain, « cliché, la France vue de l’étranger« 

Image de prévisualisation YouTube

Vidéo que j’ai trouvée GENIALE pour le FLE, l’interculturel, la perception de l’ironie et qui est cité sur par mal de sites mais personnes ne propose vraiment de pistes d’exploitations.

J’avais donc créée une jolie fiche pédagogique (donc si vous voyez une sœur de ma fiche, ne vous dites pas que je n’ai fait que voler le travail d’un autre hein, c’est juste moi mais sous deux casquettes différentes !) mais je n’avais pas pu mettre tout ce que je veux dedans parce que quand on parle au nom d’une institution, on a un droit de réserve (même moi !… Enfin, surtout moi, hein, parce que je suis jeune, j’étais stagiaire et puis, je voulais qu’ils soient gentils avec moi après, rapport à « on ne va pas être stagiaire toute sa vie, va bien falloir qu’on nous embauche un jour »… Bref, je divague…)

Donc maintenant que je fais ce que je veux (parce que je parle en mon nom et que j’estime qu’il y a peu de sujets que je n’aborderais pas dans mes cours ), voici ce que moi, j’ai testé en cours et qui a très bien marché :

La fiche pédagogique pour l’enseignant
Les fiches pédagogiques de l’apprenant

Avec cette séquence, on peut parler des stéréotypes sur la France mais pas que, et surtout, on aborde la notion de l’ironie, notion difficile pour nos pauvres petits élèves qui apprennent le français (et dédicace à un de mes collège de mon premier stage qui a failli se faire engueuler quand il a dit « ah ben, t’as de la chance toi ! » quand une élève lui avait dit qu’elle avait perdu son vélo !)

Je conseille au niveau B1 avec des adultes (pour qu’ils aient le recul nécessaire pour parler de politique).

Mais après, vous êtes libres comme l’air de faire ce que vous voulez !
Mais n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires, de ceux de vos apprenants, de vos idées d’exploitation, d’amélioration etc.

No Comments :(

Your must be logged in to comment.