Terrain en friches « Graines de lecteurs »

Une page « en friches » pour échanger quelques idées entre soi (les grands petits Dru et les petits grands Clemenceau de 6eF) semble tout à fait nécessaire. Ici, on postera, au jour le jour nos petites idées en vrac, juste pour échanger nos impressions, puis nos petites et nos grandes réalisations, pour que chacun puisse commenter, réagir, ajouter et, petit à petit, faire de nos friches un grand projet commun.

 

Le 7/11/2019

Les grands petits Dru ont commencé dès aujourd’hui. Je poste leurs impressions du jour :

« Moi, au collège, je pensais qu’ils étaient sages mais en fait c’est le bazar dans les couloirs ! Avec Léopoldine, on s’est fait des amies. Il y en a une qui s’appelle Kenza et deux autres dont je ne me souviens plus le nom…

On était dans la salle de permanence, la dame nous a dit de nous mettre à côté des 6e.

Quand on nous a dit qu’on pourrait créer nos propres livres, j’avais déjà une idée derrière la tête !

Les livres qui m’intéressent le plus sont Un week-end d’enfer et Les Pozzis. »

Fatima

 

« La remise des livres au collège, c’était super… la classe et les livres. J’ai adoré le début où la dame nous parlait des livres et des métiers. J’ai hâte de les lire, ces livres. La classe de 6e F était vraiment gentille ; moi, j’étais à côté de Dorcas. J’ai vraiment hâte de faire ce projet ! »

Sarah

 

« J’ai trouvé ça génial, c’est comme si j’étais en 6e avec la classe et les autres élèves de 6e. J’ai beaucoup aimé la petite récré. »

Kenya

 

« J’ai adoré être au collège. Je ne pensais pas qu’on allait « vendre » nos livres comme des libraires. Sinon j’ai tout aimé… les explications et la récréation. Et j’aime le système de mallettes, c’est drôle !! »

Samuel

 

Le 8/11/209

Nos « friches » à nous, côté Clem, pour l’instant, nous les concentrons du côté du « carnet de lecteur »… parce qu’à Clemenceau, on le commence dès l’été avant la rentrée de 6e (et oui, et oui, la cruauté des devoirs de vacances 😉 ) et on le continue, en 5e, en 4e, et en 3e !

Et moi (la prof), j’ai eu quelques pensées déjà sur les ouvrages de Brigitte Smadja. Alors, je les partage, histoire de semer des graines d’idées à germer par ici et par là-bas…

Ma première lecture de la « mallette », c’est l’histoire de Naomi, une histoire pleine de personnages vraiment sympathiques. La voici :

Oublie moi un peu, Papa !

Ensuite, j’ai rencontré Lili avec son oncle Jo. Voici mon interprétation des choses :

Le Cabanon de l’oncle Jo

Quelques temps après, j’ai rencontré Maxime, quand il était encore petit mais assez grand pour se lancer dans les activités syndicales, comme un grand :

Maxime fait de la politique

Après, j’ai eu envie de retrouver Lili, quand elle n’était pas chez l’oncle Jo… mais plutôt à l’école et dans son quartier de Barbès à Paris. La revoici donc :

La Tarte aux escargots

Enfin, j’ai rencontré Bérangère et découvert qui elle était. Mais on m’a dit « chutttt ! il ne faut rien révéler sur les secrets de Bérangère tant que tout le monde n’a pas lu le premier tome de son histoire !  » Alors, je ne poste pas ce compte-rendu mais, pour sûr, j’en suis fière et j’ai bien hâte de le montrer à tout le monde.

Au fond, le carnet de lecteur, c’est un bel espace de création pour interpréter un livre de façon très personnelle, d’en faire cadeau à soi-même, ou à quelqu’un qui n’a pas encore lu le livre, ou même à quelqu’un qui l’a lu et va le découvrir sous un autre angle.

Tu n’as pas d’ordinateur ?
Pas de problème. Regarde, j’ai quelques élèves de 5èmes qui n’ont pas manqué eux-mêmes d’imagination et qui ont fait leur « découpage » à la main. Ce n’est pas du Brigitte Smadja mais ça en jette :

Anaëlle a présenté un manga, par exemple… et j’adore sa petite miniature intégrée :

 

 

Céleste a présenté un ouvrage de Timothée de Fombelle parce qu’il y avait son prénom dans le titre et c’est très élégant aussi :

 

Je suis sure que, dès la semaine prochaine, les élèves de 6ème F auront des « friches » de ce genre à publier ici, à propos des ouvrages qu’ils ont reçus hier. A la semaine prochaine ???

Les Dru, les Clem, tous à vos « friches » !

 

Le 28/11

Nous nous sommes enfin rencontrés pour parler livres… concrètement. Pour échanger nos expériences…

Comme la dernière fois, les grands petits Dru sont les premiers à réagir :

 

« J’ai trouvé que c’était bien, parce qu’ils nous ont fait leurs présentations. Il y en a qui m’ont donné envie. Nous, on a fait notre présentation de « Il faut sauver Saïd ». J’ai trop envie de commencer à faire un carnet de lecteur, ça a l’air trop bien.« 

Luan

 

« Nous sommes allés au collège Clemenceau pour échanger les livres : nous, nous devions présenter « Il faut sauver Saïd ». Au début, c’était notre représentation. J’avais le trac ! Et ensuite c’était leur tour. J’ai bien aimé, ils parlaient bien… Mais surtout, j’ai adoré le carnet de lecteur, Whaou !!« 

Hiba

 

« J’ai bien aimé l’échange des  livres. J’ai donné mon texte à une fille très sympa. Elle m’a tout raconté sur « La fille du roi des Belges » et « La vérité sur Bérangère », et ça m’a donné envie de les lire. Notre présentation des personnages de « Il faut sauver Saïd » s’est très bien passée. »

Tito

 

« Quand on a fait l’échange des livres, j’étais à côté d’une fille qui s’appelait Hajar. Quand Grâce m’a raconté « Oublie moi un peu, papa ! », elle m’a donné envie de le lire. »     

Fatima

 

Et maintenant quelques réactions de 6e :

Merci les CM, on a adoré ce petit moment avec vous et on est super content de vous avoir donné envie de lire et de faire vos propres carnets de lecteur. On a hate de vous revoir. A bientôt.

Evanna

 

Nous sommes très contents de revoir les élèves de CM et de leur présenter nos carnets de lecteur. Moi, Lina, j’étais avec Kenya, et Paul avec Marius.

Lina et Paul

 

J’ai bien aimé vos présentations sur « Il faut sauver Saïd ». J’étais à côté de Fatima qui m’a donné sa feuille. Je vais donc réfléchir à comment le sauver.

Hajar

 

J’avais promis des photos de carnets depuis longtemps. Ce ne sont pas les élèves qui ont pris du retard mais moi. Je poste à la va-vite les deux premiers que j’avais sous la main, le temps de me rendre compte que je ne sais même à qui sont toutes ces pages que j’ai photographiées. Ah la la !!!

Je ferai plus tard et je m’en excuse : c’est très long, ça demande des renseignements complémentaires et je suis très très mal en point. :-S

 

Oublie-moi un peu Papa, par Ana Codou

La fille cachée par Wejdane

09/01/2020

Bon, disons-le, je me suis laissé déborder par cette publication de carnets de lecteurs. Promis, promis, je le fais tout prochainement…

En attendant, avec l’autorisation de notre auteure préférée, plus à l’aise par mél que sur le blog, je vous publie les différents échanges que nous avons eus. Les voici :

 

1. D’abord le tout premier mél que nous avons reçu, Mme Peysson et moi-même, à la suite de notre prise de contact dont le succès n’a pas été immédiat… puisque j’avais mis une cédille malheureuse dans le lien du blog (Arfff ces profs de français qui ne peuvent s’empêcher de respecter l’orthographe même quand c’est interdit !!! 😉 ).
Vous verrez que, dans la vraie vie c’est comme dans ses œuvres, puisque notre Auteure ne manque vraiment pas d’humour :

Bonjour, 

Et d’abord merci d’accorder autant d’attention à mes livres.
Ensuite vous dire que moi aussi, je suis ravie de faire votre connaissance.
Vous dire enfin je ne consulte pas mes écrans tous les jours et qu’il faut être un peu patient pour avoir mes réponses,  que d’une manière générale, je suis nulle avec les ordinateurs. Ils disent toujours des trucs pour me décourager. Par exemple, lorsque je clique pour avoir accès à votre site, l’ordi me dit :
Oups, nous ne trouvons pas la page
Et ça me décourage.

Mais que cela ne nous empêche pas de communiquer par mail, en principe, là, ça marche bien, sauf quelques fois. par exemple, hier, mon ordi me signalait que ma boite était bientôt pleine. Quelle boite, j’ai pensé en regardant ma boite de biscuits presque vide.
Je suis grave, je sais.

A bientôt,

Brigitte Smadja

2. Pour rappel, le message publié dans les commentaires de cette page par Brigitte Smadja elle-même (le 10 décembre dernier) :

C’est la première fois que j’écris un commentaire sur un site. Ça a l’air très simple, et pourtant je me dis que ça va pas marcher. Bon, j’essaie quand même pour vous dire deux choses : d’abord que j’ai mis du temps à me trouver parce que je n’ai pas reconnu la photo. Ah oui, c’est moi, mais il y a… trente ans ! Je vous le dis, parce que quand vous allez me voir, vous n’allez pas me reconnaître, vous allez faire un malaise et il faudra appeler le SAMU et en ce moment le personnel des hôpitaux est débordé, alors, voilà je vous préviens. La deuxième chose, c’est que je suis déjà impressionnée par votre travail et que j’ai hâte de vous rencontrer pour vous lire quelques pages de mon prochain projet : votre avis m’intéresse. Et je dis aussi bravo à Marcia et aux autres, et tout spécialement à Saïd s’il y a un Saïd parmi vous.

Brigitte Smadja
3. Maintenant la réponse des grands petits Dru par mél du 12 décembre à Brigitte Smadja :

Coucou Brigitte Smadja !

On aime vos livres. On a un faible pour les  Pozzis…
On adore vos blagues et on vous a trouvé trop rigolote dans le commentaire.
C’est gentil de nous avoir prévenu, du coup on décide de vous prévenir aussi pour que ne vous ne fassiez pas un malaise non plus, et on vous envoie une photo d’aujourd’hui !
On a hâte de connaitre votre prochain projet. Est-ce que vous connaissez déjà le titre ?
A bientôt !

Fatima (qui est contente car vous venez le jour de son anniversaire)
Marcia (qui est contente d’avoir son nom dans les commentaires)
Gaspard (qui est content car il a lu tous vos livres)
qui vous ont écrit au nom de tous les CM1-CM2 !

(la photo jointe au mél est disponible ici, sur le site de la Villa Gillet)

4. La réponse, le jour-même de Brigitte Smadja à ce mél :

J’ai adoré vous voir tous en Pozzis ! Moi aussi j’ai un faible pour les Pozzis.
Et le projet sur lequel je travaille s’appelle… Non, je ne vous le dis pas encore, tant que je n’ai pas fini, je ne dis rien (je suis superstitieuse)  mais quand je viendrai, vous le saurez. 

Brigitte Smadja

5. Notre réponse à nous (6e de Clemenceau) un peu tardive du fait que j’ai été malade et absente :

Bonjour,

Nous sommes très très contents de votre message. Malheureusement nous n’avons pas pu répondre aussitôt car Madame Châtry (notre professeur de français) était malade. Désolés encore !
Nous avons tout autant hâte de vous rencontrer et de découvrir votre prochain projet.
Nous essayons de lire un maximum de vos œuvres et nous vous préparons une petite surprise. Petit indice : révisez bien vos œuvres !
A très bientôt.

De la part de Anna-Codou et Jean-Yves pour toute la classe de 6eF du Collège Clemenceau. 

6. La réponse de Brigitte Smadja :

Bonjour, 

Désolée d’apprendre que Mme Châtry a été malade. Je lui souhaite une santé joyeuse pour 2020. Inquiète d’apprendre que je dois relire mes propres livres. Au secours, je ne le fais jamais et en plus, j’en ai écrit beaucoup. Je me souviens d’une question d’un garçon un jour, il y a très longtemps, à Villeurbanne :  » De quelle couleur sont les lacets de la mère de Maxime quand elle vient le chercher à l’école ?  » Bien entendu, impossible de m’en souvenir. Il était déçu. Je m’en suis tirée en lui disant que j’étais certaine que si je posais la question à Maxime, il ne s’en souviendrait pas non plus. 

Bon, je ferai de mon mieux, promis. 

A bientôt 

Brigitte Smadja 

Heureusement que nous n’avons prévu aucune question-piège… juste des petits jeux pour nous amuser ensemble et introduire nos questions ! D’ailleurs, la couleur des lacets, moi non plus je ne m’en souviens pas. Il va falloir que je relise… à moins que quelqu’un ait une idée ???

 

Dimanche 12/01 :

Pour les élèves qui veulent aller travailler avec Virginie (reformuler une question, lui communiquer des musiques, artistes…), rappel de ses horaires :

Mardis et Vendredis de 15 à 19h

Jeudis de 15 à 17h

Samedi de 10 à 12 de 13 à 17h

 

15/01 : 6e F (organisation Rencontre BS) Merci de consulter la page protégée que je viens d’ouvrir pour vous. Pour y accéder, taper le numéro de ma salle (avec la lettre du couloir devant sans espace et en majuscule). Vous ne vous rappelez plus ? C’est sûrement indiqué sur votre emploi du temps.

 

21/01 :

On a rencontré Brigitte Smadja !

 

Toujours aussi réactifs ces grands petits Dru ! A peine ont-ils rencontré Brigitte Smadja en personne… et entendu la voix de Claude Ponti via son téléphone qu’ils ont des tas de choses à dire. Alors écoutons-les en attendant de poster, nous aussi, nos réactions :

 

J’ai aimé quand elle m’a dit que j’avais une tête de Pozzi. Mon prénom sera peut-être dans un de ses prochains livres ! Je suis fier. Je suis content qu’elle ait aimé la mise en scène des Pozzis.

Marius

 

J’ai trouvé qu’elle racontait plein d’histoires ; elle était drôle, elle était parfaite. J’ai adoré son prochain projet. Je suis trop contente : j’ai entendu la voix de Claude Ponti !

Marcia

 

Ce qui m’a marqué c’est qu’elle était trop drôle et sympa. Elle nous a raconté comment elle a eu l’idée des Pozzis, comment elle s’est mise à écrire et à peindre.

Luan

 

J’ai beaucoup aimé Brigitte Smadja. Elle est sympa et drôle. Elle nous a raconté des histoires. Elle a même appelé Claude Ponti ! La maitresse a failli faire une crise, elle était toute rouge !

Hiba

 

Brigitte Smadja, je l’ai trop aimée. C’est mon auteure du moment. J’ai trouvé son humour vraiment génial.

Gaspard

 

23/01 : Et maintenant, quelques réactions des 6ème F à propos de leur propre rencontre :

 

Brigitte Smadja était à l’écoute des enfants et ça se ressent dans ses livres. Cette rencontre m’a aussi donné envie d’écrire un livre.

Thomas

 

J’ai adoré ce moment avec Mme Smadja. Elle est drôle et elle a les mêmes problèmes que moi en maths. J’ai trop hâte que son nouveau livre « Les Schnocks » sorte et qu’on puisse le lire en entier.

Lili

 

J’ai aimé quand Brigitte Smadja nous a avoué aimer Maitre Gims, quand on a mis la musique de ce chanteur à la fin et qu’on a chanté avec Tess et avec elle. C’était magique !

Evana

 

On a trouvé Brigitte Smadja énergique et drôle. Elle nous a captivées avec son nouveau livre. On a hâte de découvrir « Les Schnocks » en entier. Et puis, nous aussi on aurait bien aimé la promesse d’être un jour dans ses livres : on est jalouses d’Anna-Codou !!!! 🙁 Quelle veinarde, quand même !!! 

Hajar et Lina 🙂

 

Brigitte Smadja était vraiment drôle, sympa et dynamique. C’est quelqu’un de formidable !

Melissa et Saliha

 

Je l’ai trouvée très énergique, moi aussi, et sympa. Et j’attends aussi avec impatience la sortie des « Schnocks » !

Antonin

 

Et enfin le courriel de toute la classe de 6e adressé à Brigitte Smadja pour la remercier de sa venue (en violet), ainsi que sa réponse (en bleu) :

Bonjour Madame Smadja,

Quel grand moment : Nous avons adoré vraiment vos anecdotes à la fois surprenantes et rigolotes !

Voici nos favorites :

  • La prof de maths,
  • Les montées et descentes en Corse,
  • La tarte aux escargots,
  • L’élève caché dans votre voiture.

Nous avons été captivés par votre lecture orale et nous sommes impatients de vous lire à nouveau.

Paul, très très content d’avoir la tête d’un pozzi,

Anna-Codou, flattée que son prénom puisse se trouver un jour dans un de vos romans,

June qui vous a trouvée vraiment très rigolote,

Wejdane, déjà très impatiente de vous revoir en mai prochain,

Dorcas, qui s’est intéressée à toutes vos anecdotes,

Et tous les autres élèves de la classe…
Melissa, Aylin, Evana, Tess, Thomas, etc… (il y en a trop)…

Qui vous remercient de ce beau moment passé avec vous. »

 

Salut de Paris tout gris, tout rabougri,

à tous les élèves de Mme Chatry, 

Et à bientôt pour de nouvelles aventures ! 

Brigitte 

26 thoughts on “Terrain en friches « Graines de lecteurs »

    1. De rien, Océane. Je suis ravie que tu puisses profiter indirectement de ce projet. Et tant mieux si ces exemples te sont utiles. J’ai toujours grand plaisir à te rencontrer dans ces pages…

  1. Bonsoir à tous les grands petits Dru !
    Un petit mot pour vous dire à tous que je vous ai inclus en tant qu’utilisateurs réguliers du blog. Ce qui veut dire que vous pouvez vous connecter et commenter en bas de page si vous le souhaitez.
    Pour cela, taper seulement « lewebpedagogique » dans la barre de recherche.
    Quand l’image apparait, en-dessous, vous pourrez trouver deux boutons : un vert (gérer mon blog) et un orange (créer mon blog). Il faut cliquer sur le vert.
    Ensuite Trois actions à accomplir :
    1/ saisir l’identifiant : ton prénom et ces trois lettres « dru », le tout attaché, sans espace, sans accent ni majuscule ni tiret…
    2/ saisir le mot de passe : la même chose exactement (ensuite, quand tu seras rentré sur le blog, tu pourras modifier ce mot de passe et je te le conseille même pour bien personnaliser et sécuriser ton accès)
    3/ faire l’addition de la chapka sans erreur.
    Après, tu peux régler ton profil et/ou circuler tranquillement sur le blog. Ainsi connecté, tu peux commenter les articles en bas de chaque page.
    Tu ne verras pas tout de suite ton commentaire, c’est normal : il faut que je le voie et que je le valide d’abord (j’en profite pour corriger les petites fautes d’orthographe 😉 )

  2. Bonsoir les 6e F et Mme Chatry,
    Merci pour ce blog !!
    J’ai lu : Ted et bill, Oublie-moi un peu papa, La tarte aux escargots et mon préféré pour l’instant : Le cabanon de l’oncle Jo !!
    A bientôt!

  3. Le projet Brigitte Smadja c’est vraiment génial, j’ai adoré la tarte aux escargots. Je trouve que Brigitte Smadja fait beaucoup d’histoire sur la réalité et très peu sur le virtuel.

    1. C’est tout à fait vrai mais « Les pozzis » fait un peu exception : on est cette fois dans un monde très fantaisiste et imaginaire, même si BS cherche tout de même à faire réfléchir sur les rapports humains.
      Merci pour ton commentaire, Santi.

  4. Merci Mme Chatry pour les identifiants. J’ai déjà lu « Oublie-moi un peu papa » et je suis en train de lire « La fille caché du roi des belges ».

    1. Alors cela fera bientôt trois… parce que tu ne vas pas pouvoir t’empêcher de lire « La vérité sur Bérangère ». N’est-ce pas Marcia ? 😉

  5. Moi, j’adore les livres de Brigitte Smadja même si je n’en ai pas beaucoup lu. J’ai hâte de commencer la mallette mais aussi d’en inventer.

      1. J’ai lu : un week-end d’enfer, dans la famille Briard je demande Joseph, le cabanon de l’oncle Jo, il faut sauver Said, oublie-moi un peu papa, lilou, la rivière à l’envers (…Oups, ce n’est pas Brigitte Smadja ça !) Je suis en train de lire : dans la famille Briard, je demande Margot.

  6. Moi aussi j’adore travailler avec les CM, je suis contente de les rencontrer et de ce projet « graines de lecteurs ». Merci Madame Chatry pour ce projet et à bientôt.

    1. C’est parfait. A lundi, Noé. Par contre, tu n’es pas sur la bonne page pour ce sujet : c’est chez Vassilissa que nous parlons de tout ça. 😉

  7. URGENCE ! Je poste aussi ici pour multiplier les chances d’être lue : les grands petits Dru, à l’aide !!! Je recherche John Coltrane dans l’œuvre de Brigitte Smadja, c’est urgent !!! Précisions en bas de la page « friches ».

    1. Bonsoir, c’est Virginie de la bibliothèque. C’est (entre autres ? ) dans « Billie » qu’est évoqué Coltrane : Théo l’a découvert, ainsi que d’autres grands noms du jazz, grâce au père de son ami Mathieu (chapitre 3).

      1. Victoire !!! Je savais bien. Merci beaucoup. Je n’en pouvais plus de chercher à le retrouver. As-tu réussi à te connecter sur notre friche codée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *