Home » Société » catastrophe dans les vignes en mai 2018

catastrophe dans les vignes en mai 2018

 

 

 

Dans la région bordelaise, des orages violents ont causé de nombreux dégâts dans les vignes.

Dans les vignes de la région, les vignerons ont signalé des dégâts dus à la grêle dans les parcelles du Sud-Médoc mais aussi du Bourgeais et du Blayais, un secteur déjà impacté il y a peu par un épisode de gel.

Samedi 26 mai 2018, deux fronts orageux ont frappé pendant près de deux heures plusieurs départements de la région Nouvelle-Aquitaine. Ces orages de forte intensité ont causé de nombreux dégâts matériels, notamment dans les exploitations viticoles où certaines parcelles ont été détruites en quelques minutes.

Didier Gontier directeur de l’appellation parle de catastrophe : « non seulement nous avons perdu la prochaine récolte mais avec la violence de la grêle, les vignerons nous disent aussi qu’ils n’ont plus les bois pour l’année suivante, cela va nous impacter deux années ». Certains avaient déjà été victimes du gel en 2017. « Ce sont des coups très très durs pour nous. nous faisons le tour, on en saura plus sur le bilan exact à la fin du week-end ».

Les orages dans la région ont frappé environ 10 000 hectares de vignes, dont 3 500 sont très affectés, « avec des taux de destruction du potentiel de récolte de 80% et plus ». Les habitants sont inquiets, ce n’était pas le dernier orage, cela pourrait recommencer.

A ce stade selon le vice-président du CIVB (conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux) estime : « Il est encore trop tôt pour évaluer l’ampleur réelle des dégâts et la surface totale atteinte »

Margaux Leray et Audrey Abguillerm


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *