Home » Société » Les animaux maltraités dans les cirques

Les animaux maltraités dans les cirques

Le fameux cirque Bouglione interdit les animaux dans son spectacle. André-Joseph Bouglione a révélé en exclusivité sur 30millionsd’amis.fr au printemps 2017 que les animaux sont interdits dans de nombreux cirques car ils sont maltraités. Il a alors expliqué : «la captivité n’est pas un bon traitement » le 20 avril 2018. Le ministre de l’Écologie, Nicolas Hulot, a créé un groupe de travail sur le bien-être animal qui doit notamment étudier la possibilité d’interdire la captivité des animaux dans certains cirques.

Les oursons sont enchaînés ensemble à un mur. Ils sont ainsi forcés à se tenir droit sur leurs pattes, parfois pendant de longues heures, afin de les dresser à marcher sur leurs pattes arrières. S’ils ne peuvent pas rester debout tout seul, ils risquent de s’étrangler et de se pendre eux-mêmes. Ils battent les éléphants avec des bâtons munis d’un crochet et leur infligent des décharges électriques. Ils frappent les félins avec des bâtons et les traînent par des chaînes autour de leur cou.

D’après l’association petafrance , «Ils maîtrisent les ours avec des colliers très serrés, des muselières et les battent avec des barres de fer. Ils donnent des coups de pied aux chimpanzés et les frappent avec des cravaches ».

Certains pays ont déjà interdit les animaux dans les cirques comme : Autriche, Belgique, Bolivie, Chypre, Grèce, Guatemala, Inde, Iran, Liban, Malte, Mexique, Pérou, Roumanie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Irlande, Israel, Italie, Lettonie, Colombie, Costa Rica, Estonie.

Marie Corvaisier

Louann Le Grognec

Maya Gautier

 


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *