Home » Société » Un progrès important dans la lutte contre le cancer du sein.

Un progrès important dans la lutte contre le cancer du sein.

la biologie produit science figure laboratoire expérience technicien scientifique chercheur radiologie biologie moléculaire

6 mois de chimiothérapie en moins et un impact moins conséquent sur le cœur. C’est, ce à quoi les recherches accrues sur l’Herceptine ont permis de diminuer le temps de traitement du cancer du sein et ses effets secondaires. 

En quoi consiste ce nouveau traitement ? Y a-t-il des dangers ?

Le nouveau traitement lié à l’anticorps HER+ (herceptine) a conduit à une diminution du temps de chimiothérapie passant de 12 mois à 6 mois.

«…Mais aucun traitement n’est dénué d’effet secondaire, et les atteintes cardiaques ont toujours été une préoccupation de ce traitement. », selon le Pr Bruce Johnson, président de l’Asco. C’est l’Université de Cambridge (Royaume-Unis) qui a mis en place les essais même si la découverte a été faite par l’ASCO. Tout cela reste financé par l’Institut National de Health Research (Nihr) britannique.

Pourquoi avoir choisi ce nouveau traitement ? Quellles différences sont marquées ?

« L’utilisation du trastuzumab a constitué une avancée majeure pour les femmes ayant un cancer du sein HER+, en augmentant le taux de guérison. » toujours selon le Pr Bruce Johnson. En effet, raccourcir le traitement de 6mois a permis une augmentation du taux de guérison pour les femmes et a d’effet moins important au niveau cardiaque.

D’où viennent ces recherches? 

C’est au congrès de Chicago (1er au 5 juin 2018) qu’a été présenté pour la première fois le résultat de ce projet médical.

Spicher Gwendoline, Delion Lucas 3C


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *