19 Mar
2010

L’unité d’habitation de Firminy

En arrivant sur le site, nous nous sommes d’abord arrêtés devant un bâtiment, à la fois imposant et original: l’unité d’habitation. Malgré ses 130 mètres de long et ses 55 mètres de haut, le bâtiment semblait léger, peut-être grâce à ses pilotis. Ces derniers surélevaient ce bloc de béton, laissant le regard le traverser.

Après être entré, nous nous sommes dirigés vers un grand ascenseur qui nous mena aux étages supérieurs, ceux des appartements. Le plafond était assez bas (2m26), mais pas assez pour que nous nous sentions enfermés. Une multitudes de portes multicolores apparurent en éclairant le couloir. Nous avons pu visiter un de ces appartements. En y pénétrant, j’ai tout de suite été séduite par l’organisation des pièces, par la taille de celles-ci. A l’étage, la chambre des parents, à la fois petite et spacieuse grâce à l’ouverture donnant sur le salon (mezzanine). Et grâce à l’organisation des pièces et à la loggia, la lumière parvenait à se diffuser jusqu’à la chambre des enfants.

Ensuite nous nous sommes dirigés vers l’école primaire (qui n’es plus en service pour cause de règlementation), à l’avant dernier étage. L’espace était délimité par des cloisons coulissantes, qui servaient de tableaux noirs. Sur une des façades, nous avons pu observer une grande baie vitrée découpée par des barreaux en fer noir, créant une partition. L’autre façade, un mur blanc, était ouvert de petits vitraux de couleurs, à niveau et taille d’enfants. Tout était adapté à la taille des plus petits. Plusieurs salles de classe se suivaient, identiques les unes aux autres.

En suivant une pente douce, nous sommes parvenus à la cours extérieur, sur le toit terrasse. L’espace était immense, construit tout en béton, le tout, toujours adapté à la taille des enfants.

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.