04 Avr
2010

L’architecture utopique

APAP1

Dessins expliquant la réalisation d’une architecture utopique.

Lors de la visite du musée d’art moderne de St Etienne, la guide nous a introduit en premier lieu sur l’architecture utopique. Elle nous a ainsi expliqué comment les artistes entreprenaient des architectures idéalistes. Tout d’abord, il faut faire un quadrillage avec des carreaux d’environ 1 cm de côté. Il faut ensuite délimiter une forme en suivant les lignes selon l’envie (Première image). Quand la forme est terminée, il ne reste plus qu’à construire les différentes pièces puis à y intégrer les meubles (Deuxième image). L’idée est de faire une structure peu commune à toutes les autres habitations, elle doit sortir de l’ordinaire.

 L’utopie désigne la description d’une société idéale et sans défauts. Ce mot a été inventé par Thomas More, un philosophe du XVème siècle  lorsqu’il a écrit son livre Utopia construit à partir du grec ou, ” non, ne … pas “, et de topos, ” région, lieu “. C’est un lieu qui n’existe pas. C’est un projet, une idée qui parait irréalisable, un peu comme un rêve. Il y a plusieurs architectures qui sont considérées comme utopiques le labyrinthe, la tour de Babel, la cité idéale. En rapprochement avec la visite du site le Corbusier, la cité radieuse dont nous avons visité l’une des unités est également une architecture utopique.

Une Réponse à “L’architecture utopique”

  1. grossebourse Dit:

    Intéressant !

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.