Population et avenir N°700, la revue des populations et des territoires.
Les villes-centres : territoires d’exclusion ou de « gentrification » ?
La géographie sociale des villes-centres distingue deux types bien différenciés. Selon le premier, souvent constaté dans des villes nord-américaines, l’exclusion la plus intense se trouve en ville-centre. Pour le second, dénommé le « modèle européen », l’exclusion est concentrée en périphérie et les villes-centres se caractérisent par leur aspect « bourgeois ».
Ce second modèle se serait accentué ces dernières décennies en raison d’un processus appelé la « gentrification » : ce terme, issu de la langue anglaise, désigne la réoccupation de quartiers centraux de villes par des catégories socioprofessionnelles relativement aisées après des réhabilitations urbaines.
Pour analyser la géographie de l’exclusion dans les grandes métropoles régionales françaises, ce dossier utilise un nouvel indicateur. Révèle-t-il une plus grande intensité de l’exclusion en ville-centre ou en périphérie ? Existe-t-il une géographie différente de l’exclusion selon les métropoles françaises ?
Six cartes détaillées des agglomérations de Bordeaux, Lille, Lyon, Nice, Marseille et Toulouse, totalement inédites, illustrent ce dossier.
Étiquettes : , , ,

Laisser une réponse :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire...