photographie : Vincent Chesneau

Cette photographie a été prise au village de Sambin dans le Loir-et-Cher. Sambin est un village de 879 habitants (2007) situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Blois, situé sur la route des châteaux de la Loire, à 15 kilomètres de Chenonceaux, à 15 kilomètres de Cheverny, à 10 kilomètres de Chaumont-sur-Loire et à 40 kilomètres de Chambord. Le village se situe à la frontière de la Sologne et de la Touraine.

Sambin est la frontière sud de l’Appellation d’origine protégée Cheverny, on produit à Sambin du vin Cheverny et du Crémant de Loire, le village d’une superficie de 21,1 kilomètres carrés est recouvert d’environ une centaine d’hectares de vignes. L’agriculture comme l’illustre le premier plan de la photographie est une activité essentielle de Sambin.

Cependant le village étant traversé par la route reliant Blois à Montrichard, le village devient de plus en plus un village-dortoir, comme l’illustrent les constructions récentes situées à gauche et à droite de l’arrière plan, en effet en huit ans la population a augmentée de 30% (676 habitants en 1999).

Sambin est depuis longtemps un point de passage fréquenté, le village voisin de Pontlevoy recèle la plus vieille abbaye bénédictine de France. Sambin était un lieu de pèlerinage depuis le XIIème siècle, pour  sa Fontaine Saint Urbain et la sainte du village: Sainte Néomoise. Sambin est un vieux village qui s’est très développé au XVIIIème siècle. L’agriculture a continué de perdurer ainsi que la viticulture introduite sous François Ier.

C’est la viticulture aujourd’hui qui est l’activité touristique de Sambin. La situation géographique de Sambin en fait un halte pour les touristes et étrangers en villégiature. Le village est survolé presque tous les jours en été par les montgolfières de la vallée de la Loire. Sambin est aussi sur la route cycliste des châteaux de la Loire.

Les maisons poussent comme des champignons à Sambin, un vingtaine rien qu’en 2010, la population est grandissante attirée par la proximité de Blois, des châteaux, de la présence forte de l’éducation. Sambin compte deux écoles, 60 élèves en public et 70 en privé, ainsi qu’un collège privé d’environ 220 élèves.(Le collège est jumelé notamment avec un grand collège de Shangaï, une cinquantaines de jeunes chinois sont déjà venus visiter le collège et la région)

Cette photographie illustre bien cette vision d’une France ancrée dans ses traditions ancestrales et agricoles, comme le manifeste la forte présence de verdure mais qui tend à s’inscrire dans l’évolution du monde, grâce à son collège, ses activités touristiques et sa forte évolution démographique.

Vincent Chesneau, HK AL

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser une réponse :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire...