Le projet de programme pour Ulm est en ligne

Géographie : Aménager les territoires en France


http://www.ens.fr/IMG/file/concours/2012/programmes_BEL_AL_2013.pdf

Étiquettes : , , , , ,


Source : photo tirée du site américain Gerweck, reconnu pour la fiabilité de ses informations dans le domaine du catch. Crédits : World Wrestling Entertainment Inc. (la fédération/entreprise qu’on appelle couramment WWE)

Voilà un article publié sur le blog de Passion géographie ou comment concilier passion sportive et études en géographie !

Surreprésentation océanienne dans l’industrie du catch : un vecteur d’exposition internationale et un révélateur des migrations extra-Pacifique


Les lutteurs venus du Pacifique sont particulièrement nombreux dans cette discipline à mi-chemin entre spectacle et véritable sport. On peut légitimement parler de surreprésentation, ce qui n’est pas sans rappeler la situation actuelle que l’on retrouve dans le rugby professionnel. Les Fidjiens, Samoans, Tonguiens sont nombreux dans les grands championnats internationaux de rugby (Top 14, Angleterre, Super 15, Japon), et un nombre non-négligeable d’îliens renforce les équipes d’Australie ou de Nouvelle-Zélande. La naturalisation de Finau Maka pour la Coupe du Monde 2007 aurait pu permettre à ce troisième ligne de jouer sous les couleurs de la France. Les naturalisations se limitent principalement aux effectifs de la Nouvelle-Zélande comme Nonu, Muliana, ou en Australie avec Tatafu Polota-Nau, Kepu, Maafu. Aujourd’hui sélectionneur des Tonga, Maka a privilégié le maillot rouge de son archipel d’origine juste avant la Coupe du Monde 2007 disputé en France. Umaga, Tama Tonga, Yokozuna, Jey Uso, Afa, Jimmy Uso, Sika, High Chief Peter Maivia et bien sûr le Rock, forment la majorité du contingent océanien dans le monde du catch.

lire la suite sur

http://www.penserlespace.com/geographie-thematique/geographie-du-sport/migrations-extra-pacifique-et-industrie-du-catch/

Étiquettes : , , , , , , ,


http://www.purepeople.com/media/l-ile-de-la-tentation_m171341

 

 

D’après l’AP Géo :

Libération a publié un compte rendu du Café géo sur :

L’île de toutes les tentations
Points de vue et cartes du monde avec les Editions Autrement

http://www.liberation.fr/monde/01012389225-l-ile-de-toutes-les-tentations

Étiquettes : , , , , ,


Carto, N°6

Au sommaire :

Dossier Océanie
Un contient marin menacé ? par Luc Vacher et Fabrice Argounes
L’actualité vue par les cartes
Europe
• Quand l’Islande fait des siennes…
• Biélorussie : l’isolement coûte que coûte
• Un mur aux confins de l’Union européenne
Afrique
• Tensions postélectorales au Nigeria
• Lutte contre Sida et paludisme : l’Afrique avance
• Réveil burkinabé ?
• Naissance du «?Sud-Soudan?»
Pôles
• Arctique?: état des lieux
Asie-Océanie
• La « diplomatie du cricket » entre l’Inde et le Pakistan
• Retraite politique pour l’«?océan de sagesse?»
• Quand les filles manquent à l’appel…
• La Chine à grande vitesse
Enjeux internationaux : Carte détachable
• Voyages, voyages… Les dernières tendances du tourisme
Amériques
• L’accord du Pacifique
• Pérou : la gauche nationaliste au pouvoir
Moyen-Orient
• Jordanie : une monarchie ébranlée
• Le Golfe passe au nucléaire
• Le chaudron syrien
L’œil du cartographe
• Visions déformées du monde… par Cécile Marin
Environnement
• Les « villes vertes », vers une urbanisation réfléchie
• Canal Istanbul : un deuxième Bosphore ?
Histoire
• Retour sur… Les premières cartes de l’Afrique, par Jean-Yves Sarazin
• Les grandes batailles : Omaha Beach, le 6 juin 1944, par Christophe Prime
Insolito carto
• Faux pas cartographiques

Paris, AREION Group, 2011. 82 pages, 23 x 30 cm, broché.
10,95 €

Étiquettes : , , , , , , , ,


object10

source : http://i22.servimg.com/u/f22/09/02/87/97/object10.jpg

Les ENS, les écoles de management et les IEP travaillent à une  » banque d’épreuves littéraires  » pour les khâgneux

Il y a une vie après un échec à Normale Sup. Pour que ce soit bien clair, les acteurs de la filière littéraire préparent une petite révolution. Les écoles normales supérieures (ENS de la rue d’Ulm à Paris et ENS Lyon), les deux principales  » banques communes d’épreuves  » des écoles de management (BCE et Ecricome) et six instituts d’études politiques régionaux (Aix, Lille, Lyon, Rennes, Strasbourg, Toulouse) discutent actuellement de la création d’une  » banque d’épreuves littéraires  » (BEL).

L’idée est de permettre aux élèves de deuxième année des classes préparatoires littéraires (les  » khâgneux « ) qui ont échoué au concours d’entrée à Normale Sup de garder le bénéfice de leurs écrits pour intégrer une école de management ou un institut d’études politiques (IEP). L’objectif final reste bien entendu de favoriser leur insertion professionnelle.

L’accès aux prestigieuses ENS est en effet très sélectif. Ulm et Lyon n’ont qu’à peine 250 places à offrir aux 5 000 khâgneux. Le taux de réussite y est donc de 5 %.

Le Monde, 15/05/2010

… lire la suite sur Le Monde.fr

Étiquettes : , , , , ,