Une ville mondiale Shanghai

Shanghai est le principal port chinois et une métropole dynamique en plein essor. Elle correspond à la définition de ville mondiale et est l’un des symbole de l’émergence de la Chine qui serait devenue depuis peu la deuxième puissance économique mondiale (selon le FMI).

Sa situation exceptionnelle a fait d’elle un grand port de commerce depuis le XIXème siècle où des concessions étrangères se sont installées. Le Bund est le symbole de cette période (aujourd’hui et ses immeubles de l’époque coloniale). La politique d’ouverture économique du gouvernement chinois depuis Deng Xiaoping a permis la création d’une zone économique spéciale à Shanghai en 1990 (attention: site officiel du gouvernement chinois). De grandes FTN et une place boursière s’y sont installées pour profiter de sa situation sur un littoral chinois en pleine expansion. Shanghai attire les IDE. La ville est aussi un pôle industriel spécialisé en particulier dans l’électronique et développe son pôle de services. La ville est aussi attractive pour les ruraux des campagnes pauvres de l’intérieur de la Chine (exode rural). Ces ouvriers viennent travailler dans les usines de Shanghai employant une main d’oeuvre nombreuse aux salaires bas. Shanghai est donc insérée dans les flux de la mondialisation.

Le prestige du classement des universités de Shanghai, l’exposition universelle de 2010, les grands parcs d’attraction…lui assurent un rayonnement culturel international et attirent les touristes.

Le développement du littoral chinois a aussi permis à Shanghai de devenir le premier port chinois: la construction du port en eau profonde de Yangshan  a contribué au développement de la ville et à son insertion dans les flux maritimes mondiaux. Le quartier d’affaire de Pudong avec ses gratte-ciel modernes est la vitrine de la ville et le symbole de son attractivité et de sa modernité.

L’attractivité et le développement de Shanghai ont aussi permis l’aménagement de la vallée du Yangzi. Shanghai est un centre d’impulsion pour sa région.

La ville de Shanghai se transforme et s’étend pour accueillir de nouvelles infrastructures, mais aussi parce que c’est une ville attractive en pleine expansion.

A l’image du pays, elle est cependant confrontée à des problèmes, en particulier de fortes inégalités sociales entre une minorité riche qui a profité du décollage économique et une majorité de pauvres (ouvriers en particuliers)… ce qui provoque des tensions et des grèves. Les ouvriers pauvres vivent dans des quartiers défavorisés, précaires.

Le développement économique de Shanghai pose également des problèmes environnementaux. A l’image d’autres grandes villes chinoises (comme Beijing), les nouveaux aménagements et les nouvelles constructions peuvent entraîner la destruction de quartiers historiques, pour construire de nouvelles infrastructures le mitage d’espaces ruraux. La pollution de l’eau et de l’air par les usines et les transports est importante.

Pour compléter votre fiche de travail :

Le Proche et le Moyen Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Remarque : ce billet n’est pas terminé et sera complété ultérieurement

Cours de présentation du Proche et du Moyen Orient : Une région à forts enjeux

A) Une région d’enjeux géostratégiques et économiques

B) Une grande diversité ethnique et culturelle

C) La pression démographique, les inégalités économiques (carte interactive du PIB 2015) et la question du développement (carte interactive de l’IDH 2013)

Pétrole et religion n’expliquent pas tout

D) L’instabilité des frontières et la fragilité de la notion d’État-nation

Cours Le Proche et le Moyen Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la première Guerre mondiale

Problématique autour de la question de l’affirmation et de la rivalité de puissances régionales et de l’intervention de puissances extérieures à la région

Une histoire politique et diplomatique complexe

I. Le Proche et le Moyen Orient entre domination franco-britannique et affirmations nationales de 1914 à 1948

A) Un théâtre des luttes d’influences entre grandes puissances

B) La nouvelle carte du Proche et du Moyen Orient, région désormais sous contrôle occidental

C) Aux origines du conflit israélo-arabe

II. Le Proche et le Moyen Orient enjeu de la Guerre froide et de la décolonisation

Un demi-siècle de conflits et d’interventions militaires

A) Les conflits israélo-arabe et israélo-palestinien

B) L’irruption de la Guerre froide dans la région et l’essor du panarabisme

C) La révolution islamique en Iran et ses conséquences

III. Une région de plus en plus instable depuis 1991

A) La présence américaine dans la région, entre enjeux pétroliers et lutte contre le terrorisme

B) L’essor de l’islamisme et du djihadisme

C) Le conflit israélo-palestinien

Conclusion :