Les dynamiques des puissances internationales

Introduction : la notion de puissance

Axe 1 : Essor et déclin des puissances : un regard historique

Axe 2 : Formes indirectes de la puissance : une approche géopolitique

Objet de travail conclusif : La puissances des Etats-Unis aujourd’hui

lien : les États-Unis et le monde depuis 1945

  • Jalon 1 : Les lieux et les formes de la puissance aux Etats-Unis (siège de l’ONU, Hollywood, Massachussetts Institute of Technology…) => une capacité de commandement planétaire, par la concentration des fonctions :

a) politiques / diplomatiques / militaires : le siège de l’ONU

b) économiques et financières : Manhattan et les CBD de NY : sièges sociaux d’entreprises états-uniennes et de FTN, des grands médias, de milliardaires / Wall Street et NASDAQ, grandes banques d’affaires, services financiers… et le poids de la dette

c) technologiques : Silicon Valley, NASA, MIT

d) culturelles : grandes institutions d’enseignement, musées et institutions culturelles, spectacles

L’enjeu de la connaissance

Introduction :

  • La notion de « société de la connaissance » (Peter Drucker, 1969), portée et débats
  • La notion de communauté savante, communauté scientifique en histoire des sciences.
  • Les acteurs et les modalités de la circulation de la connaissance.

Axe 1 : Produire et diffuser des connaissances

  • Jalon 1 : Donner accès à la connaissance : grandes étapes de l’alphabétisation des femmes du XVIe siècle à nos jours dans le monde.
  • Jalon 2 : Produire de la connaissance scientifique : recherche et échanges des hommes et des femmes de science sur la question de la radioactivité de 1896 aux années 1950.

Axe 2 : La connaissance, enjeu politique et géopolitique

  • Jalon 1 : Le renseignement au service des États : les services secrets soviétiques et américains durant la guerre froide.
  • Jalon 2 : Circulation et formation des étudiants, transferts de technologie et puissance économique : l’exemple de l’Inde.

Objet de travail conclusif : Le cyberespace : conflictualité et coopération entre les acteurs.

  • Jalon 1 : Le cyberespace, entre réseaux et territoires (infrastructures, acteurs, liberté ou contrôle des données…)
  • Jalon 2 : Cyberdéfense, entre coopération européenne et souveraineté nationale : le cas français.

Identifier, protéger et valoriser le patrimoine : enjeux géopolitiques

Cours 1 : Le patrimoine et ses enjeux

Introduction générale : la notion de patrimoine

Problématique : en quoi consiste la notion de patrimoine, comment a-t-elle évolué et en quoi le patrimoine est-il l’objet d’enjeux sociaux, politiques et géopolitiques ?

I. La construction et l’élargissement de la notion de patrimoine : de la transmission entre individus à l’héritage au profit de l’humanité.

A) Du patrimoine familial (la transmission entre individus)…

B) … au patrimoine collectif et national

C) Le « patrimoine mondial » de l’Unesco : une construction des États et de la communauté internationale, de plus en plus diversifiée mais spatialement concentrée.

II. Le patrimoine au cœur d’usages et d’enjeux politiques et géopolitiques (jalons concernés : Versailles / la question des marbres du Parthénon / le cas du Mali)

À quels usages et enjeux politiques et géopolitiques la conservation et la préservation du patrimoine répondent-elles ?

A) Le patrimoine comme enjeu de politique intérieure

B) Le patrimoine comme enjeu géopolitique

III. Les usages sociaux du patrimoine, entre tensions et concurrences (jalons concernés : Versailles / Paris / Venise)

 

Cours 2 : La France et le patrimoine

Objet de travail conclusif : La France et le patrimoine, des actions majeures de valorisation et de protection.

Problématique : quelles politiques la France a-t-elle menées pour gérer, protéger et valoriser son patrimoine ?)

Plan organisé sur le jalon La gestion du patrimoine français : évolutions d’une politique publique.

I. L’État garant de la gestion du patrimoine depuis la Révolution

II. Une gestion qui s’est décentralisée depuis les années 1990 (jalon La patrimonialisation, entre héritage culturel et reconversion. Le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais)

III. Patrimoine et soft power (jalon Le patrimoine, facteur de rayonnement culturel de la France dans le monde et objet d’action diplomatique (un exemple du patrimoine immatériel : le repas gastronomique des Français).

La guerre en Ukraine

Le discours de Poutine

C’est qui Poutine ?

L’histoire de l’Ukraine

Que veut la Russie de Poutine ?

La Russie regarde l’Ukraine comme une chasse gardée

La « révolution orange » en Ukraine (2005)

L’origine du conflit

Les accords de Minsk (2015)

Chronologie du conflit

De L’Europe de l’Est à l’Europe orientale

L’Europe, l’UE, l’OTAN

L’Europe et le gaz russe (carte)

Les mots pour comprendre

 

De nouveaux espaces de conquête

L’étude de ce thème a un double objectif:

  • identifier, au-delà des territoires terrestres, les possibilités d’affirmation et de développement des États liées à la conquête de l’espace et de l’océan ;
  • comprendre les défis et rivalités qui en découlent avec l’entrée en jeu de nouveaux acteurs, notamment les entreprises privées.

 

Introduction Océan et espace : quelles spécificités ?

  • Une connaissance et une maîtrise en constante évolution.
  • Les dernières frontières ?
    • générique Star Trek (VO, VF)
    • bande-annonce Interstellar (Christopher Nolan, 2013)
    • bande-annonce The Abyss (James Cameron, 1989)

 

Axe 1 Conquêtes, affirmations de puissance et rivalités

Jalons

 

 

Axe 2 Enjeux diplomatiques et coopérations

Jalons

 

Objet de travail conclusif : La Chine : à la conquête de l’espace, des mers et des océans 

Jalons

Étudier les divisions politiques du monde : les frontières

Introduction :

 

Axe 1 : Tracer des frontières, approche géopolitique

Jalon 1 : Pour se protéger : le limes rhénan

À quoi comparer ce type de frontière ?

Jalon 2 : Pour se partager des territoires : la conférence de Berlin et le partage de l’Afrique 

Jalon 3 :Pour séparer deux systèmes politiques : la frontière entre les deux Corée

  • Comment la Corée du Nord est devenue une menace? (vidéo à la fin de l’article « Tension en Mer Jaune » du Monde, 2016)
  • La guerre de Corée 1950-1953 ( article du magasine L’Histoire)
  • La DMZ , zone démilitarisée entre les deux Corée (article du Figaro de 2019 et reportage de France 2 en 2017)
  • Un exemple de « la diplomatie du rayon de soleil », la zone d’activité de Kaesong cogérée par les deux Corées, fermée puis rouverte (article du Monde de 2013 et article de Wikipedia).

Axe 2 : Les frontières en débat

Jalon 1 : Reconnaître la frontière : la frontière germano-polonaise de 1939 à 1990, entre guerre et diplomatie

Jalon 2 : Dépasser les frontières : le droit de la mer (identique sur l’ensemble des mers et des océans, indépendamment des frontières)

Problématiques :

  • De quelle façon la mondialisation influe-t-elle sur la géostratégie des espaces maritimes .
  • Pourquoi le contrôle de ces espaces est-il essentiel ?
  • Dans quelle mesure la géostratégie des espaces maritimes est-elle dépendante de la hiérarchie des puissances ?

I. Le droit de la mer, une question ancienne devenue encore plus cruciale avec la mondialisation 

A) Une question ancienne

B) devenue encore plus cruciale avec la mondialisation

II. Le droit de la mer dépend de la hiérarchie des puissances et de son évolution

III. Droit de la mer et  tensions internationales

 

Objet de travail conclusif : Les frontières internes et externes de l’Union européenne

Jalon 1 : Les enjeux de Schengen (vidéo) et du contrôle aux frontières : venir en Europe, passer la frontière

Jalon 2 : Les frontières d’un État adhérent

Jalon 3 : Les espaces transfrontaliers intra-européens : passer et dépasser la frontière au quotidien

Pour aller plus loin sur les frontières (ou réviser)…

Histoire et mémoires

Introduction :  Histoire et mémoire, histoire et justice

Axe 1 : Histoire et mémoires des conflits

Axe 2 : Histoire, mémoire et justice

Objet de travail conclusif : L’histoire et les mémoires du génocide des Juifs et des Tsiganes

Intro : Ginette Kolinka (1er lien à partir 1:00 puis 15:30 puis à partir de 25:15 puis début 2e lien puis 4:20 puis 21:35)

témoigner : en parler ou ne pas en parler

Conclusion : histoire et mémoire de la Shoah en Europe 80 ans après

Faire la guerre, faire la paix : formes de conflits et modes de résolution

Introduction : Formes de conflits et tentatives de paix dans le monde actuel

Cours 1 (axe 1) : La dimension politique de la guerre : des conflits interétatiques aux enjeux transnationaux

2 jalons :

  • La guerre, « continuation de la politique par d’autres moyens » (Clausewitz) : de la guerre de Sept Ans (résumé) aux guerres napoléoniennes (résumé : 1, 2 et 3)
  • Le modèle de Clausewitz à l’épreuve des « guerres irrégulières » : d’Al-Qaïda à Daech

L’essor de l’islamisme et du djihadisme

 

Cours 2 (axe 2) : Le défi de la construction de la paix

2 jalons :

 

Cours 3 (objet de travail conclusif) : Le Moyen-Orient : conflits régionaux et tentatives de paix impliquant des acteurs internationaux (étatiques et non étatiques)

2 jalons :

  • Du conflit israélo-arabe au conflit israélo-palestinien : les tentatives de résolution, de la création de l’État d’Israël à nos jours
  • Les deux guerres du Golfe (1991 et 2003) et leurs prolongements : d’une guerre interétatique à un conflit asymétrique

Présentation du Proche et du Moyen Orient : Une région à forts enjeux

A) Une région d’enjeux géostratégiques et économiques

B) Une grande diversité ethnique et culturelle

C) La pression démographique, les inégalités économiques (carte interactive du PIB 2015) et la question du développement (carte interactive de l’IDH 2013)

Pétrole et religion n’expliquent pas tout

D) L’instabilité des frontières et la fragilité de la notion d’État-nation

E) Une histoire politique et diplomatique complexe

La nouvelle carte du Proche et du Moyen Orient, région sous contrôle occidental après la Première Guerre mondiale

Le Proche et le Moyen Orient enjeu de la Guerre froide : Un demi-siècle de conflits et d’interventions militaires

Jalon 1 : Du conflit israélo-arabe au conflit israélo-palestinien : les tentatives de résolution, de la création de l’État d’Israël à nos jours

A) Aux origines du conflit israélo-arabe

B) Les guerres israélo-arabes 

C) Le conflit israélo-palestinien

Jalon 2 : Les deux guerres du Golfe (1991 et 2003) et leurs prolongements : d’une guerre interétatique à un conflit asymétrique

Comprendre un régime politique : la démocratie

Introduction : la démocratie, les démocraties : quelles caractéristiques aujourd’hui ? 

Pour aller plus loin : la démocratie, une idée simple et un problème

Axe 1: Penser la démocratie : démocratie directe et démocratie représentative

  • Jalon 2 : Participer ou être représenté : Benjamin Constant, « liberté des Anciens, liberté des Modernes ».

Axe 2 : Avancées et reculs des démocraties

  • Jalon 1 : L’inquiétude de Tocqueville : de la démocratie à la tyrannie ? Une analyse politique.
  • Jalon 2 : Crises et fin de la démocratie : le Chili de 1970 à 1973.
  • Jalon 3 : D’un régime autoritaire à la démocratie : le Portugal et l’Espagne de 1974 à 1982.
    • En Espagne:
      • La tentative de coup d’état du lieutenant-colonel Tejero le 23 février 1981 (vidéo, archives INA).
      • Allocution télévisée du roi Juan Carlos dans le nuit du 24 février 1981(article du site des Clionautes)
      • Une chronologie et des documents sur la Transition démocratique espagnole (article du site des Clionautes).
      • Annonce télévisée de la mort de Franco le 25 novembre 1975 par le président du gouvernement Arias Navarro (vidéo en VO) et émission radio « Affaires sensibles » du 17 octobre 2018 sur cette mort et la succession de Franco (France Inter).
      • Georges Moustaki chante « Une Espagne sans Franco« 
      • Qui est Juan Carlos Ier d’Espagne? (archive INA, 21 novembre 2005)
      • Continuité ou changements? Une nation jeune et des demandes de changements après la mort de Franco, mais un gouvernement bloqué entre des forces opposées (archive INA du 18 février 1976)
      • Pour aller plus loin sur les mutations culturelles: article sur la Movida.
      • Portrait de Suarez (vidéo de La Vanguardia; 2014)
      • Constitution espagnole du 27 décembre 1978.
    • Au Portugal:
      • António de Oliveira Salazar (Wikipedia)

      • Présentation en 4mn de l’Estado Novo (et de la révolution des Oeillets)

      • La guerre en Angola vécue et vue par l’écrivain Antonio Lobo Antunes

      • La révolution des œillets, un coup d’État militaire (article de Libération)
      • La mémoire de la révolution (vidéo) 

Objet de travail conclusif : L’Union européenne et la démocratie

  • Jalon 1 : Le fonctionnement de l’Union européenne : démocratie représentative et démocratie déléguée.
  • Jalon 2 : L’Union européenne face aux citoyens et aux États : les remises en question depuis 1992.

Les Jeux Olympiques vus par l’HGGSP

Qu’est-ce que l’histoire, la géographie, la géopolitique et les sciences politiques et en quoi nous aident-elles à comprendre la complexité du Monde ?

Pour répondre à cette question, tentons un regard croisé sur les JO vus par l’histoire, la géographie, la géopolitique et la science politique. Le point de départ est le dossier du manuel de 1ère HGGSP de Belin (2019): pour aller plus loin, les documents ci-dessous complètent les documents du dossier.

  • Vidéo de l’AFP sur Youtube, la victoire d’un Norvégien au 400 mètres haies des jeux de Tokyo 2020 (numéro 4 sur les 10 vidéos les plus populaires sur les chaînes YouTube de l’AFP – Semaine du 2 au 8 août 2021)
  1. Les JO vus par l’Histoire:
  1. Les JO vus par la Géographie:
    • Le parcours de la flamme olympique en 2021 pour les JO de Tokyo (infographie de la Dépêche)
    • Dossier de candidature pour les JO de Paris 2024 (pdf)
    • Le projet d’aménagement du village olympique des JO de Paris sur un site de professionnels de l’immobilier intéressés par les perspectives futures (article de 2019)
    • Les Jo de Londres, un grand événement alibi du renouvellement urbain à l’est de la capitale (article de Géoconfluence, 2012)
  2. Les JO vus par la Géopolitique:
  3. Les JO vus par la science Politique: