Mers et océans : au coeur de la mondialisation

Ouverture : le canal de Suez bloqué par l’Ever Given en mars 2021.

Le trafic maritime sur le site MarineTraffic.

Mondialisation et globalisation: les définitions et différences entre ces deux notions sur le site Géoconfluence.

Voici, sur le blog d’un collègue, en plus de liens et infographies utiles, un croquis très bien fait sur le sujet. Problématiques :

  • Pourquoi et comment les mers et les océans sont-ils des vecteurs essentiels de la mondialisation ?
  • Pourquoi le contrôle de ces espaces est-il essentiel ? Comment s’opère-t-il et avec quelles conséquences géopolitiques ?
  • Quels sont les enjeux de la protection de ces espaces ?

I. Mers et des océans : vecteurs essentiels de la mondialisation 

Études de cas:

Le golfe Arabo-Persique, un espace maritime aux enjeux planétaires

Le détroit de Malacca, un passage stratégique proche de la saturation:

En quoi le détroit de Malacca est-il un point de passage majeur et stratégique à l’échelle régionale et internationale et un enjeu dans les relations entre les états riverains, entre les grandes puissances?

  • Le détroit de Malacca une localisation stratégique mais un passage étroit (passage, croquis des transports et flux).
  • Délimitation juridique des espaces maritimes (source: extraplac)
  • La densité des routes maritimes  (le trafic maritime sur le site MarineTraffic)
  • Les flux maritimes dans la mondialisation: un ring mondial? (site)
  • Un corridor essentiel pour l’Asie et le monde (note de synthèse de l’ISEMAR – Paul Tourret, mai 2017)
  • La piraterie dans le détroit (vidéo CCTV, septembre 2015)
  • Un projet de canal au travers de la Malaisie évoqué, le canal de Kra (Brèves Marines, avril 2021, Centre d’études stratégiques de la Marine)

Pourquoi le canal de Suez est-il contraint de s’élargir ?

  1. Le transport maritime est vital pour l’économie mondiale.

      2. La maritimisation renforce la littoralisation et le rôle des façades maritimes

Les conséquences de la pandémie :

Méthode pour la Bac: réalisation d’une production graphique, « La maritimisation de l’économie mondiale », manuel Hachette page 397.

II. Mers et océans : entre appropriation, protection et liberté de circulation

Études de cas:

La mer de Chine méridionale, une des mers les plus convoitées au monde

L’Océan Indien : rivalités régionales et coopérations internationales

L’océan Arctique, un espace maritime intégré dans le commerce mondial ?

  1. Appropriation

     2. Contrôle et liberté de circulation

     3. Protection

III. La France : une puissance maritime ?