Home » Réaction » Importance du « feedback »

Importance du « feedback »

pixabay.com

3ème pilier de l’apprentissage, selon S. Dehaene, le retour d’information rapide sur une production d’élève semble incontournable en éducation. Et pourtant j’ai été très surprise de constater que mon fils n’a reçu aucun retour sur son travail pendant toute la durée du confinement (ni du déconfinement d’ailleurs). Il a reçu des corrections générales. Il a lui-même demandé à son enseignante de français un retour, sentant sa motivation baisser, au bout de 2 mois, alors que le travail hebdomadaire demandé dans cette matière est conséquent … il a reçu des promesses d’un retour et pas grand chose d’autre pendant une semaine. En tant que parent, je me suis mobilisée pour demander ce retour à tous les enseignants. J’ai eu 3 réponses.

  • L’enseignante de français a fait un retour écrit, complet, à mon fils dès le lendemain … elle y travaillait donc, en effet, depuis un certain temps ;
  • Le professeur principal a choisi rapidement de nous téléphoner et de parler directement à mon fils ;
  • Le professeur d’anglais m’a écrit un message : « Nous aimerions avoir le temps de corriger individuellement les travaux des élèves mais c’est impossible. Nous avons les heures d’enseignement en présentiel, la continuité pédagogique par le biais de l’ENT et autres plateformes informatiques tout en essayant de faire quelques classes virtuelles de temps en temps. »

Je comprends que l’on puisse être débordé par la situation bien sûr, et également que mon fils, élève sérieux en réussite, ne soit pas une priorité. Mais à l’oral, par le prof principal, comme à l’écrit par le professeur d’anglais, il m’a été dit qu’il n’était pas possible de faire un retour individuel sur les travaux des élèves. Mieux que cela, le professeur principal m’a laissé entendre que pour avoir un retour, mon fils n’avait qu’à revenir à l’école (une journée par semaine …). Certains enseignants ont même promis un retour pour le conseil de classe … et qu' »on verrait pour les notes » … Je suis perplexe. Clairement aider un enfant en lui donnant des pistes pour avancer de temps en temps n’est pas une préoccupation centrale de ces enseignants. La continuité pédagogique ne semble pas signifier la continuité de la relation pédagogique mais plutôt la continuité de l’instruction par l’enseignant … Les classes virtuelles vécues par mon fils ne sont pas des moments d’échange (il me dit que le prof parle essentiellement tout seul, comme en classe) mais des occasions réitérées de cours magistraux.

Que savons-nous sur le retour rapide d’information ?

En exploitant le rapport sur la métacognition du Conseil Scientifique de l’Education Nationale (section 5),  il est clair que ce retour fait partie des gestes techniques professionnels qui nourrissent le sentiment d’auto-efficacité de l’élève, qui influence lui-même l’engagement de l’élève dans les tâches d’apprentissage proposées. Dans ce rapport il est appelé « feedback bienveillant, qui fait de l’erreur un allié de l’apprentissage ».  Un élève, à la lecture des corrections qui lui sont fournies, peut-il systématiquement analyser ses erreurs et en tirer des pistes d’action pour s’améliorer ? Quelle que soit la discipline scolaire ? Seul ou même avec ses parents ? Pourquoi les enseignants ne considèrent-ils pas ce retour bienveillant comme essentiel dans leur travail ? Le rapport met en évidence la difficulté technique associée à ce geste, afin de produire un retour efficace en terme d’apprentissage pour l’élève, tant au niveau des buts à atteindre, que des stratégies à employer ou des capacités métacognitives à développer. Il existe un vrai savoir-faire professionnel à acquérir et un rapport à l’erreur différent à partager avec les élèves.

On en revient finalement encore à cette interrogation de Saint Onge : « moi j’enseigne, mais eux apprennent-ils ? » J’en déduis que nous avons encore du travail en formation auprès des enseignants, pour mieux faire comprendre l’importance de cet aspect du métier, qui est au coeur du triangle pédagogique, et qui interroge notre rapport culturel à l’erreur.

Triangle pédagogique de Houssaye

Leave a comment

Vous avez été


47686 visiteurs

Retrouvez les articles par leur date

juin 2020
L M M J V S D
« Mai   Juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930