Home » Sinformer » Que sont les neurosciences éducatives ?

Que sont les neurosciences éducatives ?

Les neurosciences englobent toutes les disciplines étudiant l’anatomie, le fonctionnement et les dysfonctionnements du système nerveux du niveau moléculaire (neurotransmetteurs) au niveau organe (cerveau, moelle épinière, nerfs, organes des sens, système nerveux autonome), en passant par le niveau cellulaire (neurones). Les neurosciences sont interdisciplinaires, elles prennent appui sur les sciences biologiques, physiques, chimiques, médicales, psychologiques, informatiques. Historiquement, les neurosciences sont nées de la biologie et de la médecine et ont connu un essor considérable avec l’évolution des connaissances scientifiques et de leurs applications. Notamment, l’outil d’observation qu’est l’imagerie cérébrale (IRM), découverte majeure, permet de voir fonctionner le cerveau en temps réel.

Parmi les neurosciences, figurent les neurosciences cognitives qui désignent le domaine de recherche ayant pour objectif d’identifier et de comprendre le rôle des mécanismes cérébraux impliqués dans les différents domaines de la cognition (perception, langage, mémoire, raisonnement, apprentissage, émotions, fonctions exécutives, motricité …). Au sein des neurosciences cognitives, on distingue les neurosciences affectives, comportementales, sociales, ainsi que les neurosciences éducatives ou neuroéducation.

Les neurosciences éducatives tissent des liens étroits avec la sociologie de l’éducation, la philosophie de l’éducation, les sciences de l’éducation, l’éthique, la biologie, l’anthropologie. Elles offrent un éclairage complémentaire à la compréhension de la complexité de l’acte d’apprendre mis en œuvre dans les apprentissages scolaires fondamentaux (lire, écrire, compter, raisonner…). A l’intérieur des neurosciences éducatives, on peut distinguer trois domaines de recherche (Masson 2007) :

La neuropédagogie : domaine qui étudie les mécanismes cérébraux liés à l’apprentissage et l’enseignement, sans référence aux disciplines, avec des thématiques comme par exemple: l’attention, la mémorisation, les émotions, la question de l’intelligence, l’inhibition cognitive, les biorythmes, le sommeil….

La neurodidactique : domaine qui étudie les mécanismes cérébraux liés à l’apprentissage et l’enseignement des disciplines, avec par exemple, la neurodidactique des sciences, des langues, des mathématiques, de la musique ….

La neuroadaptation : domaine qui étudie les mécanismes cérébraux liés aux difficultés d’apprentissage, aux difficultés d’adaptation au système scolaire, avec par exemple, les troubles de l’attention, les difficultés de comportement, les enfants intellectuellement précoces …

Les neurosciences éducatives informent les professionnels de l‘apprentissage, notamment les enseignants, sur l’évolution de la connaissance du cerveau et des applications sur le terrain de l’apprentissage. Elles apportent des éléments qui permettent soit de confirmer des pratiques largement éprouvées, soit de les remettre en question, soit de les réfuter. Elles permettent donc d’éclairer les pratiques.

Dans l’union des neurosciences et de l’éducation, unités de recherche et unités de pratiques devraient être deux entités indissociables, non hiérarchisées. Elles devraient se vivre dans une coprofessionnalisation transversale et transdisciplinaire, pour susciter une réflexion sur l’école du futur (Toscani 2017). Tel est le sens du travail du GRENE Monde.

Vous avez été


32362 visiteurs

Retrouvez les articles par leur date

novembre 2021
L M M J V S D
« Oct    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930