Pour le 19/01 5ème 3

18 01 2010

Recherchez dans la scène 2 de l’acte I tous les synonymes de « fourberies ».




Pour le 19/01 4ème 2

18 01 2010

Ex. 2 p.63 (livre de grammaire) à terminer.




Pour le 20/01 4ème 4

18 01 2010

Imaginez la mise en scène de la scène 1, acte I. (décor, costumes, musique, lumière).




Les accords sujet-verbe 4ème 2

17 01 2010

Relisez cette dictée : il reste sept fautes d’accord sujet-verbe.

« C’était une vaste place, irrégulière et mal pavée, comme toutes les places de Paris alors. Des feux autour desquels fourmillait des groupes étranges, y brillait ça et là. Tout cela allait, venait, criait.

On entendaient des rires aigus, des vagissements d’enfants, des voix de femmes. Les mains les têtes de cette foule, noire sur le fond lumineux, découpait mille gestes bizarres.

Par moments, sur le sol, où tremblaient la clarté des feux, mêlée à de grandes ombres indéfinies, on pouvait voir passer un chien qui ressemblais à un homme, un homme qui ressemblais à un chien.

D’après Victor Hugo, Notre-Dame de Paris.




Inventer un objet futuriste 4ème D

17 01 2010

A la manière de Carelman, vous présenterez un objet introuvable. Voici deux exemples qui pourront vous aider.

Numériser0004

Objet n°1

Lavabo vertical. Par son encombrement réduit, ce lavabo convient parfaitement aux petites salles de bain.

Objet n°2

Fusil à kangourou. La forme très étudiée du canon de ce fusil imprime à la balle une trajectoire sinusoïdale qui suit l’animal dans ses bonds. Résultats spectaculaires attestés par de nombreuses lettres de félicitations que nous avons reçus de nos clients.

Catalogue des objets introuvables, Carelman.




Pour le 12/01 4ème 2

11 01 2010

Lire Melancholia de Victor Hugo.




Rédaction Le Passeur 4ème 2

5 01 2010

Séquence 4 : Le Passeur, Lois Lowry Rédaction

Jonas parvient aux premières maisons de la vallée : il décrit sa société aux habitants ébahis et découvre la vie hors de sa communauté.

Racontez sa première journée.

Consignes :

Vous rédigerez votre récit à la troisième personne.

Vous tiendrez compte du fait que Jonas est encore « conditionné » par sa culture dans ses réactions à cette vie nouvelle.

Barème :

Respect du sujet /2

Expression des sentiments /4

Aspects positifs et négatifs de notre société /6

Cohérence du récit /3

Richesse du vocabulaire /2

Orthographe /3




Pour le 08/01 4ème D

5 01 2010

Apporter le livre de texte.

Dictée : revoir le présent de l’indicatif.

Vocabulaire : apprendre les préfixes et les suffixes soulignés.




Correction de l’exercice 1 p.211 4ème 4

4 01 2010

3. Elle a été heurtée par une cyclomotoriste vu qu‘elle a tourné à gauche imprudemment.

A cause de son imprudence, elle a été heurtée par une cyclomotoriste.

4. Elle ne se souvient plus de rien puisqu’elle a subi un traumatisme crânien.

Du fait de son traumatisme crânien, elle ne se souvient plus de rien.

5. Comme son état leur paraissait inquiétant, les médecins ont pratiqué plusieurs examens.

En raison de son état inquiétant, les médecins ont pratiqué plusieurs examens.

6. Attendu que les radios ne montraient aucune lésion osseuse, elle est sortie rapidement de l’hôpital.

Vu l’absence de lésion osseuse, elle est sortie rapidement de l’hôpital.

7. Elle ne peut regarder la TV ou jouer aux jeux vidéo parce que le scintillement des appareils peut provoquer des réactions nerveuses.

Par peur des réactions nerveuses, elle ne peut regarder la TV ni jouer aux jeux video.




Contrôle de grammaire cause/conséquence

3 01 2010

1) Relevez les compléments circonstanciels et donnez leur classe grammaticale (groupe verbal, groupe nominal, proposition subordonnée). Vous indiquerez à chaque fois s’il s’agit d’un complément circonstanciel de cause ou de conséquence.

1. Je ne vous ai pas écrit par négligence (GN/Cause). – 2. Comme il a dansé toute la nuit( Prop Sub/Cause), il est épuisé. – 3. Ses phrases sont si embarrassées qu’on n’y comprend rien (Prop Sub/Csq). – 4. Pendant la projection du film, j’ai ri à en avoir mal au ventre (GV/Csq). – 5. A force de s’entraîner ( GV/Cause), le jongleur réussit un tour extraordinaire.

2) A partir de chaque couple, écrivez deux phrases complexes : l’une comportant une subordonnée de cause, l’autre comportant une subordonnée de conséquence. Vous veillerez à employer des conjonctions de subordination variées. Pour chaque phrase, vous préciserez s’il s’agit d’une subordonnée de cause ou de conséquence.

1.Bien jouer/Faire une ovation. – 2. Manque de confiance/Obtenir un poste. – 3. En savoir plus/Consulter Internet. – 4. Ne pas pouvoir skier/Neige trop molle. – 5. Faire un rallye à moto particulièrement difficile/Goût du risque.

1.Comme les musiciens ont bien joué, le public leur fait une ovation./Les musiciens ont si bien joué que le public leur fait une ovation.

2.Etant donné que Luc manque de confiance en lui, il risque de ne pas obtenir le poste proposé./ Luc manque tellement de confiance en lui qu’il n’obtiendra pas le poste.

3.Vu que Simon souhaite en savoir plus, il consultera Internet./Simon veut vraiment en savoir plus de telle sorte qu’il consultera Internet.

4.Je n’ai pas pu skier ce matin parce que la neige était trop molle./Ce matin, la neige était molle au point que nous n’avons pas pu skier.

5.Amélie participe à un rallye à moto puisqu’elle a le goût du risque./Amélie a un tel goût du risque qu’elle fera ce rallye moto particulièrement difficile.

La première phrase contient une subordonnée de cause, la seconde une subordonnée de conséquence.