Le dénouement dans L’Avare

18 02 2013

Support : Acte V, scènes 5 et 6 (ligne 2298 – P.71-74)

 

1) Lisez les scènes 5 et 6 de l’acte V.

2) Quels étaient les conflits qui s’étaient noués depuis le début de la pièce entre les personnages?

Retrouvez les conflits en vous aidant des références ci-dessous :

Acte, sc. 4 et 5 :

Acte II, sc.2 :

Acte IV, sc. 3-5 :

Acte V :

3) Quelles sont les révélations énoncées dans la scène 5, acte V?

à propos de Valère :

à propos de Mariane :

à propos d’Anselme :

4) Quelles solutions apportent ces révélations dans la résolution des conflits?

concernant Valère/Elise :

concernant Mariane/Cléante :

concernant le vol :

concernant les origines de Valère :

5) Que pensez-vous de ce dénouement? Quel moyen Molière a-t-il choisi pour mettre un terme à l’intrigue?

6) Comparez les deux attitudes des pères : que pouvez-vous en dire?

Recherchez dans les répliques d’Anselme le champ lexical du bonheur, dans les répliques d’Harpagon le champ lexical de l’argent.

 

Anselme : « Ciel! Miracle! »,

Dernière réplique :

 Harpagon : « Ma cassette »,

Dernière réplique :

 

Cherchez et recopiez la définition de « coup de théâtre » et de « dénouement ».




En étudiant les gérondifs…

5 02 2013

Participe présent et gérondif

 

1) Le participe présent

 

Le participe présent est formé avec la terminaison -ant (brillant, éblouissant, s’apercevant…). Il est invariable. Il exprime généralement un fait qui se déroule en même temps que le temps principal.

 

Ex : Elle a été aperçue par une caravelle croisant dans les Açores.

 

2) Le gérondif

 

Le gérondif se compose de la même forme en -ant précédée de la préposition en (en marchant, en dormant). Il est toujours complément circonstanciel (de manière, de cause, de moyen ou de temps).

 

Ex : Nous avons atteint la rive en ramant (CC. de manière)

 

 

Exercice

Transformez la phrase entre parenthèses en proposition participiale CC de Cause.

Ex : Nous sommes allés dormir (le travail était fini) > Le travail étant fini, nous sommes allés dormir.

1. Les loups s’éloignèrent. (Le soleil était sur le point de se lever).

2. L’assemblée peut commencer. (Tous les paysans sont arrivés).

3. Il n’y a pas pu y assister. (Mon grand-père a été appelé auprès de son frère malade).

4. Le moulin ne tourne plus. ( Le meunier a disparu depuis trois jours).

 

Exercice 2

 

Relevez les gérondifs avec leurs compléments éventuels et indiquez leur fonction (CC de manière, de temps ou de cause).

 

1. Neuf coups d’horloge, en faisant trembler les chopes sur les tables, vinrent opportunément mettre fin à cette indiscrète conversation.

2. Le Vénitien se retira à pas menus en souhaitant bon voyage à l’officier avec un étrange sourire.

3. Le Thoret, en sortant sur la grand-place, frissonna sous la pluie fine qui s’était mise à tomber.

4. Just s’impatienta en entendant le nom détesté de ce voisin riche.