Jo Witek au CDI!

27 05 2013

C’est en petit comité et au milieu des livres que nous avons reçu ce midi

Jo Witek.

Passées les présentations, Jo Witek a vite su mettre les élèves à l’aise, qui se sont

alors lancés dans le jeu des questions-réponses.

Pour cette écrivaine qui est aussi journaliste, la documentation est une étape importante dans la réalisation d’un livre. Avant d’écrire Peur Express, elle s’est notamment informée sur le travail des cheminots, le quotidien dans la cabine de pilotage, au point

de passer des heures à regarder des films techniques sur les TGV!

Jo Witek nous a également présenté d’autres romans :

Rêve en noir, qui explore le territoire du rêve mais qui interroge aussi sur ce que c’est d’être aveugle dans un monde fait d’images ;

Récit intégral ou presque de mon premier baiser, dans lequel le lecteur suit les aventures sentimentales de Xavier, sur un ton souvent humoristique ;

Récit intégral ou presque d’une coupe de cheveux ratée, qui traite avec beaucoup d’auto-dérision de la difficulté

des ados à s’apprivoiser.

A propos de ses personnages, Jo Witek nous a dit son plaisir à les inventer, car « c’est plus amusant ».

Elle reconnaît toutefois l’importance du subconscient qui mêle parfois de manière involontaire fiction et réalité.

Un personnage de Boiteux traversait ainsi nombre de ses romans. Après une longue réflexion, elle s’en est tout à

coup remise à l’évidence : c’était son propre père qu’elle décrivait et qui revenait inconsciemment dans ses intrigues!

Sur le processus même d’écriture, Jo Witek n’a pas caché son plaisir d’une part à inventer des histoires sanglantes, qui heurtent un peu la sensibilité du lecteur – on se souvient tous de la scène du coeur! – et d’autre part, à tisser une

toile qui piège et embrouille le lecteur au fil des pages…

A la question « Lequel de vos romans avez-vous le plus aimé écrire? », l’écrivaine a été bien incapable de répondre,

préférant nous expliquer que livre après livre, elle pensait se rapprocher de plus en plus de l’idée de départ qui

avait germé dans son esprit…

Le récit de la rencontre, incomplet, s’achève ici, puisque l’auteure de ces lignes a dû quitter le CDI pour aller donner son cours!

A votre tour de raconter cet échange littéraire et de livrer vos impressions!

 


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire