La revue de presse

19 03 2018

/Volumes/JAC/JACN/01 MAQUETTE HEBDO/JACN0124/06 BAT OK/JACN0124P001.indd

A deux, vous allez créer une revue de presse dans le but d’informer vos camarades sur u thème précis de l’actualité.

Rendez-vous sur les trois sites de journaux suivants : L’Express, Le Figaro, Libération.

Parcourez d’abord les grands titres de l’actualité.

Sélectionnez quelques articles que vous souhaitez lire parmi ceux proposés.

Retenez un thème particulier dans l’actualité traité par plusieurs sources.

Résumez le propos principal contenu dans chaque article.

Présentez à l’oral votre sujet d’actualité.

Pour des exemples de revue de presse, consultez le livrescolaire.




Le Cri, Edvard Munch

12 03 2018

 HISTOIRE DES ARTS

1) Présentation rapide de l’oeuvre, de son contexte

2) Présentation de l’auteur

3) Analyse de l’oeuvre

Que voit-on?/Que peut-on imaginer?

– Le personnage au premier plan crie et se tient la tête dans les mains./Il entend un bruit extérieur effroyable dont il veut se protéger OU il sent ce cri monter en lui et il se tient la tête de douleur.

– visage dépourvu de cheveux/Tête de mort

– visage et corps peints en lignes courbes/Chaos?

– les autres personnages (arrière-plan) : silhouettes droites et verticales/Stabilité?

– Le décor :

pont d’Oslo, muni dune balustrade, ciel orangé, masse bleue (fjord ou terre ferme)/inversion des couleurs

lignes droites, fuyantes/mort, côté stable de lavie, monde réel

lignes courbes de l’arrière-plan/vie, côté désordonné dans lequel est happé le personnage, un monde surnaturel, inconnu.

En quoi ce tableau est-il fantastique?

– phénomène inexplicable : le rougeoiment du ciel, associé à la mort et au diable.

– on ne sait pas ce qui a provoqué le cri.

– le tableau exprime une angoisse violente symbolisée par les mains sur les oreilles.

– les deux parties du tableau montrent la séparation entre la vie et la mort.

– le sentiment qui se dégage de ce tableau est celui d’un profond malaise, d’une grande douleur, d’un effroi indescriptible.

Ecriture

La particularité de ce tableau réside dans le hors champ. Qu’est-ce qui provoque le cri du personnage?

Rédigez en quelques lignes, à la 1ère personne, un récit qui explique le cri.

Lien avec d’autres oeuvres

On pourra comparer ce tableau à un passage du Horla, de Maupassant,en date du 19 août « Je le tuerai. Je l’ai vu! […]L’épouvante m’en est restée, qui me fait encore frissonner », dans lequel le narrateur, qui ne sait plus s’il est fou ou s’il est face à un phénomène surnaturel, affronte l’être invisible.

 

A quel film ce tableau vous fait-il penser?

 

Scream, Wes Craven (1996)