Corrigé Brevet : Le Baron Perché, Italo Calvino

11 12 2018

 

le_baron_perche_italo_calvino-1bb36Corrigés de la réécriture et de la dictée

Moi, je cède et commence d’avaler les mollusques. (C(est de ma part une petite lâcheté ; mon frère se sent plus seul, et son départ est donc aussi une protestation contre moi, qui viens de le décevoir : mais je n’ai que huit ans ; et puis, à quoi bon comparer ma force de volonté, plus encore, celle que je peux avoir à huit ans, avec l’obstination surhumaine qui caractérise toute la vie de mon frère?)

 

Tous les gazouillis, tous les bruissements s’étaient tus. Et le chat sauvage sauta ; mais non pas sur l’enfant : il fit un saut presque vertical qui surprit Côme plus qu’il ne l’épouvanta. L’épouvante vint après, quand il découvrit le félin sur une branche placée juste au-dessus de sa tête. Il était là, ramassé, Côme voyait son ventre au(x) long(s) poil(s) blanc(s), ses pattes tendues, ses griffes enfoncées dans le bois, son dos arqué, se préparant de toute évidence à fondre sur lui. A chaque sifflement, il fit un saut : l’un à droite, l’un à gauche, pour se retrouver au-dessus de Côme.




La publicité dans la presse au 18ème siècle

10 12 2018

Découvrez à quoi ressemblait la publicité au 18ème dans les Affiches de Province !




La Gazette

10 12 2018

Consultez la collection numérisée des gazettes de Leyde ou « Nouvelles Extraordinaires de divers endroits » :