Corrigé Brevet : Le Baron Perché, Italo Calvino

11 12 2018

 

le_baron_perche_italo_calvino-1bb36Corrigés de la réécriture et de la dictée

Moi, je cède et commence d’avaler les mollusques. (C(est de ma part une petite lâcheté ; mon frère se sent plus seul, et son départ est donc aussi une protestation contre moi, qui viens de le décevoir : mais je n’ai que huit ans ; et puis, à quoi bon comparer ma force de volonté, plus encore, celle que je peux avoir à huit ans, avec l’obstination surhumaine qui caractérise toute la vie de mon frère?)

 

Tous les gazouillis, tous les bruissements s’étaient tus. Et le chat sauvage sauta ; mais non pas sur l’enfant : il fit un saut presque vertical qui surprit Côme plus qu’il ne l’épouvanta. L’épouvante vint après, quand il découvrit le félin sur une branche placée juste au-dessus de sa tête. Il était là, ramassé, Côme voyait son ventre au(x) long(s) poil(s) blanc(s), ses pattes tendues, ses griffes enfoncées dans le bois, son dos arqué, se préparant de toute évidence à fondre sur lui. A chaque sifflement, il fit un saut : l’un à droite, l’un à gauche, pour se retrouver au-dessus de Côme.




BREVET BLANC : BETISIER!

6 05 2015

betisier

Dictée

– les FANS marchaient derrière elle (overdose de THE VOICE…)

Sujet 1

– quand nous étions petits, nous étions dans le même quartier... (Noyalo, La Trinité, Bizole???)

– d’une voix rock!

– le lendemain, matin, MR (m’sieur!) le calife passa un coup de téléphone (sur son portable évidemment). Le téléphone sonne BIP, BIP, BIP

– à la fin du second baquet

– un CHrumbel au chocolat

– de sa maladresse pas fait exprès (au cas où on n’aurait pas compris…)

– je ne voulais pas sauter deux lignes, excusez-moi (candidate légèrement stressée…)

ATTENTION : PSYCHO-DRAMES : AMES SENSIBLES S’ABSTENIR!!!

– ils étaient nés peu de temps après la mort de leur père André, qui lui était le frère aîné du calife qui ne l’avait jamais revu depuis son enfance (vous suivez???) [je coupe, c’est trop long…] Quand les deux frères vinrent voir le calife, en sachant qu’ils ne savaient pas qu’ils étaient pris dans le même endroit car ils se l’étaient cachés…

– je sais que pendant petit, ta mère t’aidait à faire ce que tu as fait dimanche, avant qu’elle te mette dehors. Je sais aussi qu’elle était enceinte avant que tu partes… tu n’as jamais pu faire connaissance avec ton petit frère car tes parents sont décédés dans un accident… [en plus, sa soeur se droguait, son chien était devenu aveugle et il était allergique à la cacahuète…] tout ce que j’essaie de te dire, c’est que je suis ton frère! C’est moi Jules et toi Jason, et pour te le prouver, j’ai une lettre de ma famille d’accueil. – Mais, comment as-tu su que c’était moi? [j’ai appelé les Experts évidemment!]




Dictée/Réécriture : corrigé du Brevet Blanc

4 05 2015

Dictée

Puis, une clameur s’éleva, où l’on distinguait les voix aiguës et les sauts de joie des enfants. Et il y eut une rentrée triomphale : Gervaise portait l’oie, les bras raidis, la face suante, épanouie dans un large rire silencieux ; les femmes marchaient derrière elle, riaient comme elle ; tandis que Nana, tout au bout, les yeux démesurément ouverts, se haussait pour voir. Quand l’oie fut sur la table, énorme, dorée, ruisselante de jus, on ne l’attaqua pas tout de suite.C’était un étonnement, une surprise respectueuse, qui avait coupé la voix à la société. On se la montrait avec des clignements d’yeux et des hochements de menton.

Nana, Emile Zola

Réécriture

« Grande fut la surprise générale quand le premier plat arriva sur la table, aussi fin, original, riche et succulent.»




Brevet blanc interactif

31 03 2014

brevet3

 

Révisez de manière interactive le brevet en cliquant sur le document suivant :

 

lenainjaune

 

Corrigé de l’ex de réécriture :

Nous, nous suivions en trottant. Nous voyions les mains de notre père, qu’il tenait dans son dos. L’une d’elles jouait avec une balle de tennis qu’il avait ramassée au détour d’une allée. Les échanges d’idées, le bruit de leur causerie que nous ne comprenions pas tombaient vers nous comme les cailloux blancs chers au Petit Poucet. Nous suivions, ignorants, inconscients de notre âge et des choses alentour, comme de celles du lendemain. Soudain, il se retourna vers nous. Il nous avait oubliés, puis il s’était rappelé. Il nous jeta la balle avec une phrase tendre. Avons-nous attrapé la balle ? Sûrement pas. Mais nous avons gardé en nous son sourire délicieux.

Corrigé de la dictée :

Le texte de la dictée paraît indisponible…

Je réessaierai depuis un autre ordinateur!




Révisez le conditionnel avec Georges Perec

16 09 2013

Ecoutez et écrivez sans faire d’erreurs le texte suivant : extrait des Choses de Goerges Perec.

Première lecture

Dictée avec ponctuation

Corrigé Lire la suite »




BREVET : que revoir?

16 06 2013

Les jours défilent à grande vitesse et on ne sait par où commencer…

Que faut-il revoir en français?

Reprenons les notions de manière chronologique :

 

 

Séquences 1 et 2 : RIRE OU DENONCER/AMIS OU ENNEMIS?

Définition de la nouvelle( brièveté, nouvelle à chute) , du réalisme.

Les mots de l’argumentation : thèse, argument, exemple.

Les codes du genre épistolaire (la lettre)

Séquences 3 et 4  : L’ECRITURE DE SOI/UN SECRET

Le genre biographique (autobiographie, roman autobio, journal intime, mémoires, autoportrait…)

Le pacte de lecture

Pourquoi se raconter?

Séquence  : Pour ou contre?

Définition de thèse, argument, exemple, raisonner, persuader

L’argumentation implicite

L’expression d’un jugement personnel

Séquence  : Antigone, Anouilh

Définition de la tragédie/comédie

Le vocabulaire du théâtre : scène d’exposition, noeud de l’action, dénouement…

Séquence  : Poésie, nouvelle vision du monde

Le vocabulaire de la poésie

La définition du lyrisme

Langue

– Les paroles rapportées : discours, direct, indirect, indirect libre.

– Le conditionnel : formes et emplois.

– Les temps du récit : formes et emplois de l’imparfait et du passé simple.

– La situation d’énonciation (qui parle? à qui? où? quand?)

– Les valeurs du présent

– Les connecteurs logiques

– Les subordonnées conjonctive : cause, conséquence, but, opposition, concession

– Les figures de style

– Les temps composés (antériorité, postériorité, périphrases verbales…)





Les sites pour réviser

14 06 2013

Sur le Webpédagogique, des fiches de révisions classées par genre (autobiographie, poésie, théâtre…)

et par point de langue ;

Sur Weblettres, des fiches de révision téléchargeables pour revoir les points de langue importants

(valeur des temps, connecteurs logiques, figures de style…) ;

Vous pensez être prêts? Testez-vous avec les quizz du site L’Etudiant pour vérifier vos connaissances.