L’oral blanc

26 01 2017

planning oral version definitive

Résultat de recherche d'images pour "bonnes vacances gif animé sports d'hiver"

Mme LEGOFF :

LUNDI 27/02 MARDI 28/02 JEUDI 2/03 VENDREDI 3/03 LUNDI 6/03
SALLES

B103

B103

B103

B103

B103

8h15 CAIRON 1ES1 PREVEL 1ES1 MATHELIER 1STI2D HUET 1ES2 AMIARD 1ES2
8h45 CUDEVILLE 1ES1 DUPONT 1ES1 MOREL 1STI2D JACQUELINE 1ES2 BEAUCHAMP

1ES2

9h15 DEDET 1ES1 AMSELLEM 1STI2D PESQUEREL 1STI2D LECLERC 1ES2 BUKIN

1ES2

9h45 DELAHAYE 1ES1 BALTZER 1STI2D RABY 1STI2D LECOMTE 1ES2 CLINET

1ES2

10h15 DESMARES 1ES1 BUOT 1STI2D SOTTILE 1STI2D LHOTELLIER 1ES2 DUCASTELLE

1ES2

10h45 DUCHEMIN 1ES1 BURNEL 1STI2D GOHEL 1ES2 LORRE 1ES2 FAYET

1ES2

11h15 ROUX 1ES1 CEDRA 1STI2D GRANET 1ES2 LOUIS 1ES2 GAUTIER

1ES2

13h15 TEXIER 1STI2D

(1/3 tps prépa + passage)

13h25 MARIE 1ES2
13h55 LEGRAIN 1STI2D MARTIN 1ES2
14h25 LELAIZANT 1STI2D MATHELIER 1ES2
14h55 LEMAIGRE DIT DEMESNIL 1STI2D PATRICOT 1ES2
15h25 LEPRON 1STI2D PEZERIL 1ES2
15h55 LEVEZIEL 1STI2D PIGNOLET 1ES2
16h25 MARE 1STI2D RIFFAULT 1ES2

Mme COTENSIN :

LUNDI 27/02 MARDI 28/02 JEUDI 2/03 VENDREDI 3/03 LUNDI 6/03
SALLES

B116

B116 B116

B116

B116

8h15 GIRES 1ES1 TELLIER 1ES1 STUCKY 1STI2D LEROSIER 1STMG1 BACON 1STMG1
8h45 HERRERO 1ES1 TREFEU 1ES1 LECLAVIER 1STI2D BAILHACHE

1STMG1

CHARLET 1STMG1
9h15 LEBOULANGER 1ES1 FRANCOISE 1STI2D TOCQUEVILLE 1STI2D BARVIAU 1STMG1 CHIREE 1STMG1
9h45 LEFRANCOIS 1ES1 CORBIN 1STI2D VANDAMME 1STI2D BEHUE 1STMG1 DANOIS 1STMG1
10h15 LEGRIGEOIS 1ES1 DIAS CARNEIRO 1STI2D VILANOVA 1STI2D BENOIT 1STMG1 DUCHEMIN 1STMG1
10h45 MESLIN 1ES1 DOUBREMELLE 1STI2D GRAS 1ES2 BINET 1STMG1 FOURTOUIL COSTES 1STMG1
11h15 PERRON 1ES1 DUPONT 1STI2D HAMON 1ES2 BOIVERT 1STMG1 BREIGEAT 1STMG1
SALLES CDI B113
13h15 CHATELAIS 1STI2D ABABOU

1ES1 (1/3 tps prépa + passage)

13h25
13h55 GORON 1STI2D ADAM

1ES1

14h25 GOSSIN 1STI2D AUMOND

1ES1

14h55 GUILBERT–LE MOIGNE 1STI2D BEAUMONT

1ES1

15h25 HODGON 1STI2D BOTTE

1ES1

15h55 LAFORGE 1STI2D THUILLEZ 1ES2
16h25 LE NORMAND 1STI2D CHARDON

1ES1




Le bac blanc

22 01 2017

Voici votre liste de textes pour l’oral du bac blanc :

liste bac blanc ES1




En AP, le mardi 7 février, en S1-S2

20 01 2017

Vous assisterez à une représentation en salle polyvalente :

Portrait Pierre Bourdieu – Comédie de Caen

La pensée de Pierre Bourdieu n’est pas rassurante, mais dérangeante, irrévérencieuse, impertinente. Elle révèle les rapports de domination là où ils se reproduisent de façon plus voilée. Elle produit un changement de regard sur la société et sur soi-même, en amenant d’abord chacun à tourner son regard vers ses propres pratiques les plus inconscientes. Elle détruit les illusions dont on se berne d’habitude et en cela elle est difficile, mais en même temps puissante et vitale. Elle entraîne – comme un entraîneur – le regard pour rester alerte.
Avec Caroline Arrouas, nous tenterons la pratique – le théâtre – et la pensée sur la pratique. Nous tenterons une modification du regard (le nôtre et celui du public), et d’abord en nous demandant « qu’est-ce qu’on fait là ? » (nous et le public) et ce que ce « faire » implique. Un spectacle réflexif donc, peut-être un théâtre de pensée.




L’écrit d’invention (suite)

12 01 2017

Invention : imaginez la lettre qu’aurait pu adresser Ionesco à un metteur en scène de sa pièce à propos du dénouement.
Dans cette lettre, il explique comment, selon lui, l’actrice doit jouer le rôle de Marguerite et précise les éléments de mise en scène qui accompagnent la mort du roi.
Rédigez cette lettre en vous fondant sur vos expériences personnelles de spectateur et vos lectures.

Trois mises en scène différentes de la pièce Le Roi se meurt, afin de trouver des idées :

Et puis, pour le plaisir, une mise en scène d’Elvire Jouvet 40 :




Le mardi 17 janvier, en salle polyvalente…

4 01 2017

En S1-S2 (Accompagnement Personnalisé), les élèves de 1ES 1/2/3 assisteront à une représentation théâtrale.

Afficher l'image d'origine

La veille?e

Afficher l'image d'origine

Au cœur d’une tranche?e, deux soldats, deux visions de la guerre. L’un s’accommode tre?s bien de sa vie dans les labyrinthes boueux, l’autre craque, n’en peut plus, n’en peut plus du froid, de la boue et de ce macchabe?e qui pourrit a? quelques me?tres d’eux, accroche? aux barbele?s. Un terrible secret les unit, un terrible secret qui pourra tout faire basculer…

Dure?e : 1h05 Come?diens : 2

Afficher l'image d'origine

Tous les faits relate?s dans cette pie?ce sont tire?s d’histoires vraies, relate?es dans des lettres, des te?moignages ou des romans (Ceux de 14 de Maurice Genevoix, le Feu d’Henri Barbusse…). Les chansons ont e?te? e?crites durant la guerre par des soldats. On peut donc conside?rer le spectacle comme un te?moignage re?aliste sur la premie?re guerre mondiale ve?cue par les soldats, mais aussi indirectement par l’arrie?re.

The?mes aborde?s :

Le de?part en guerre.
L’enlisement dans la guerre de tranche?es.
Les conditions de vie au front.
La camaraderie.
La culture de guerre : chansons, rite du courrier

Afficher l'image d'origine

Extrait

1917. A un poste d’observation. Deux soldats franc?ais croupissent dans la boue et le froid…

NOEL : C’est au 2 aou?t que tout a commence? et c?a a commence? comme une gigantesque fe?te ou? seuls les hommes e?taient invite?s a? y prendre part. Quelle dro?le de java allions-nous bien pouvoir faire entre bonshommes ?

GUSTAVE : J’entends encore les cloches s’exciter en haut de leur perchoir, elles e?taient devenues comple?tement folles ! Sous leur robe de cuivre c?a tintillonnait dur. Elles semblaient nous crier : « Allons jeunes gens, c’est l’heure, il faut payer l’impo?t du sang ! »

NOEL : Il y avait aussi les gendarmes qui e?taient la? pour s’assurer que tous les gars en a?ge iraient remplir son bon devoir.

GUSTAVE : Inutile bande de couillons, on y va tous de bon cœur dans votre foutu merdier ! On y saute me?me a? pieds joints, il parai?t que c?a porte bonheur !…




La semaine du bac. blanc, du lundi 27 février au 3 mars

12 12 2016

La semaine du bac. blanc a été fixée du 27 février au 3 mars.

L’écrit blanc aura lieu le mercredi 1er mars, de 8h15 à 12h10.

L’oral blanc se déroulera pendant toute la semaine.

Chaque élève recevra une convocation (jour, horaire, examinateur, salle).

L’élève devra se présenter devant la salle indiquée 10 minutes avant l’heure et retourner en cours normalement à la fin de l’épreuve.

Cette semaine-là, les cours auront lieu comme d’habitude (sauf les cours de français).

boutons027Faites des fiches de révision :

Méthode : comment faire une fiche de révision ?

  • pour les lectures analytiques :

 

 

  • pour les questions d’entretien :

 

Attention : certains cours n’ont pas été faits, faute de temps. Je serai amené à les supprimer de votre liste de bac.

 

boutons027Conseils pour l’oral :

Comment améliorer la lecture analytique ?

 1°) l'examinateur attend que vous répondiez à la question posée, la problématique. La première chose à faire est de proposer une réponse en deux ou trois axes.

Exemple : l'incipit d'Un Roi sans divertissement :

Question : en quoi ce texte présente-t-il les caractéristiques d'un incipit ?

I. C'est un incipit qui présente le cadre spatio-temporel ;

II. Il présente aussi les personnages ;

III. Enfin, il présente aussi et surtout l'intrigue.

ou :

I. C'est un incipit original...

II. Mais il présente le cadre spatio-temporel, les personnages et l'intrigue.

ou n'importe quel autre plan, pourvu qu'il réponde à la question et se fonde sur : des citations, des procédés, des explications

2°) Il faut maintenant chercher des preuves dans le texte : j'utilise des couleurs différentes pour repérer les citations, puis je nomme l'outil et rédige une courte phrase d'explication

3°) Il faut vérifier que le plan est équilibré, qu'aucune partie du texte ne reste vierge.

Comment améliorer l'entretien ?

Pendant l'entretien, ayez devant vous :

- le porte-vues ouvert à la page de l'objet d'étude choisi par l'examinateur

- le descriptif ouvert à la page de l'objet d'étude choisi par l'examinateur

- l'oeuvre intégrale bardée de marque-pages

Comment utiliser ces documents ? Ils vous permettent de prolonger une réponse, de donner des exemples précis : n'hésitez pas à montrer à l'examinateur que vous avez des connaissances, que vous êtes à l'aise avec les documents.

N'oubliez pas : le choix de l'ouverture, à la fin de la lecture analytique, peut être déterminant, puisque l'examinateur peut choisir de rebondir là-dessus. Entraînez-le là où vous avez envie de dire des choses.

Développez vos réponses : rien de plus pénible pour l'examinateur de vous arracher les mots... Ce n'est pas un interrogatoire, mais un échange, une discussion.

Vous avez dix minutes pour montrer que vous êtes sérieux(euse), que vous avez appris : soyez dynamiques, actifs, montrez votre envie de répondre.

Ne pensez pas à ce que vous avez oublié. Pensez à ce que vous savez : pour dix minutes d'entretien, c'est largement suffisant.

Quelles seront les questions posées par l'examinateur ? ELLES SONT SUR LA LISTE DE BAC ! Vous en savez plus que l'examinateur...

Evacuez le stress :

Il faut évacuer ce fichu stress (en tout cas, le mauvais stress) AVANT l'épreuve, pas pendant :

- si vous avez révisé de façon satisfaisante, méthodiquement, si vous avez pris le temps de vous entraîner, si vous n'avez pas fait "d'impasse" (aucun texte n'a été oublié), tout va vous revenir pendant les 30 minutes de préparation

- si vous êtes de nature timide, l'examinateur veillera à vous mettre à l'aise : ce n'est pas un entretien d'embauche devant un DRH (Directeur des Ressources Humaines) ; on n'évalue que le sérieux de votre travail, vos connaissances, pas votre personne, votre personnalité

- si l'oral, en particulier, vous angoisse, entraînez-vous face à un proche, mettez-vous en condition. Et puis débarrassez-vous du mauvais stress en vous défoulant : un footing, de la danse, un haka, taper dans un ballon, écouter de la musique à fond, que sais-je ?

- le stress, si stress il y a, s'évacue AVANT l'épreuve, pas pendant... On se détend. On ne révise pas la veille : inutile !

Améliorez votre respiration :

Améliorez votre visualisation :

boutons027Conseils pour l'écrit :

Comment organiser ses révisions ?

Voici quelques rappels :

- il faut organiser son temps de révision : nous avons 16 lectures analytiques, qui doivent correspondre à 16 jours différents (à raison de 2 ou 3 heures par jour, pas plus). Ces 16 jours ne doivent pas être consécutifs : nos capacités de stockage ne sont pas infinies. Il faut respirer entre deux séances de mémorisation.

- il faut essayer de faire les lectures analytiques d'une même oeuvre les unes après les autres pour avoir une idée d'ensemble

- il ne faut pas s'enfermer 16 jours consécutifs, mais diluer, s'octroyer des pauses

- quand on aborde les lectures analytiques de la seconde oeuvre intégrale, il faut essayer de revenir sur les quatre premières lectures analytiques : on s'enferme pendant une demi-heure avec le texte vierge, sans le cours, en situation d'examen, et on essaye de voir si on a retenu l'essentiel ou pas...

- l'épreuve orale dure deux fois 10 minutes : c'est très court, si on maîtrise bien le sujet. Pas la peine de tout apprendre, il faut être efficace (vous n'utiliserez jamais tous les outils d'analyse)

- TRES IMPORTANT : il faut s'entraîner à la lecture expressive : si on sait bien lire le texte, c'est que l'on a repéré les outils d'analyse

- l'entretien se prépare : aucune question ne peut, ni ne doit nous surprendre : elles sont, en creux, dans votre liste de bac.

c7f64d59.gif




Pour préparer le commentaire en 3 heures du mardi 6 décembre

27 11 2016

Le sujet comprendra :

  • un texte extrait d’Un roi sans divertissement de Jean Giono
  • une grille d’évaluation
  • une consigne formulée comme le jour de l’examen :

Vous ferez le commentaire du texte de Jean Giono.

Rien d’autre. Vous devez vous débrouiller avec ce qui vous est donné : le texte et seulement le texte, finalement.

Afficher l'image d'origine

COMMENT PREPARER ?

Revoir la méthode :

 

Afficher l'image d'origine

SUR PLACE :

  • bien gérer son temps : 1h/1h30 au brouillon ; 1h-1H30 au propre ; 0h30-1h de relecture de la copie
  • bien gérer son brouillon : au brouillon, on établit son plan, on recherche les idées ; on rédige directement, au propre, l’introduction, le développement, la conclusion.
  • bien respecter la grille d’évaluation qui vous sera donnée

grille commentaire

LANGUE :

/ 9

? ?? J’ai soigné l’orthographe

? Mes phrases sont correctement construites

? La ponctuation est correcte (//)

? J’ai évité les répétitions (répét.)

? J’ai utilisé un vocabulaire riche, varié et précis

??Les citations sont correctement présentées

??Les citations sont correctement insérées

ORGANISATION : / 6 ? J’ai fait des paragraphes et des alinéas (? ou?)

? J’ai utilisé des connecteurs logiques

? L’axe commence par l’idée directrice

????J’ai respecté la méthode en trois temps :

– les procédés (ou outils d’analyse) sont nommés

– les citations sont présentes

– les explications sont présentes

IDEES : / 5 ? Les paragraphes commencent par l’idée

??? Les explications sont suffisamment développées

? L’axe fait une page, au moins

Afficher l'image d'origine




Le D.S. du lundi 3 octobre

24 09 2016
Afficher l'image d'origine Pensez à apporter vos surligneurs :
Afficher l'image d'origine
Le sujet :
  • vous aurez un texte vierge
  • vous devrez trouver un plan de commentaire répondant à la problématique qui vous sera donnée
  • vous devrez proposer un plan en deux ou trois axes
  • vous devrez rédiger l’introduction, un des axes et la conclusion

Incendies (2003) de Wajdi Mouawad : lecture analytique n° 1 : le notaire

Incendies (2003) de Wajdi Mouawad : lecture analytique n° 2 : les amants maudits

Incendies (2003) de Wajdi Mouawad : lecture analytique n° 3 : la scène de l’autobus

Incendies (2003) de Wajdi Mouawad : lecture analytique n° 4 : lettre d’une mère à ses enfants

La double évaluation :

  • le plan :

Grille d’e?valuation de l’oral

  • l’axe rédigé :

grille commentaire et conseils

Afficher l'image d'origine

Souvenez-vous des fautes les plus répandues :

1. L’introduction

Elle comporte 5 parties :
La présentation de l’auteur
La présentation du livre
La présentation de l’extrait
La problématique
L’annonce du plan

Elle est constituée d’un seul paragraphe.

La problématique doit être bien formulée : question directe ou indirecte ?

2. Les axes

Chaque axe fait une page au moins
Tous les axes ont la même longueur
Il faut séparer par un blanc typographique (1 ou 2 lignes) les différents axes
Il ne doit pas y avoir de blanc typographique entre les paragraphes à l’intérieur des parties
Il faut faire des paragraphes à l’intérieur des parties
Il faut énoncer l’idée directrice au début de la partie
Il faut séparer l’idée directrice, au début de la partie
Il y a une transition entre les différents axes (entre I et II, entre II et III)
Ne pas énumérer les outils, mais prendre le temps de les analyser, de les expliquer

3. Les citations

Les citations doivent être entre guillemets
Le numéro de ligne n’est pas obligatoire
Si le numéro de ligne est donné, il doit être bien présenté
On cite systématiquement : citer, c’est prouver
Quand les citations sont longues, on peut souligner les mots que l’on veut montrer

4. La conclusion
Il ne faut citer aucun procédé dans la conclusion

5. Les fautes les plus répandues

Un titre se souligne
Chaque paragraphe commence par un alinéa
« Ligne 3 », mais « des lignes 2 à 6 »
« Cet extrait »
« ça » est interdit
« je » est interdit
« malgré que » n’existe pas
« malgré + un nom»
« nous étudierons »
La deuxième moitié de la copie est celle qui contient le plus de fautes d’orthographe

6. Les répétitions
ce texte, cet extrait, cette scène / donc / on peut, nous pouvons / en effet

7. La ponctuation (//)

facebook




Pour vous accompagner dans la lecture d’Incendies

9 09 2016

ampoule

Vous pourrez accompagner votre lecture en vous aidant : du tableau à télécharger et à compléter au fur et à mesure : Incendies (2003) de Wajdi Mouawad : la structure de la pie?ce

Incendies re?sume?

Incendies re?sume?

INCENDIE DE NAWAL

Tableau

Lieu

Epoque

Résumé de l’action

1

Notaire

Dans le bureau du notaire

Aujourd’hui

Le notaire invite les jumeaux à entrer dans son bureau. Nous ne savons pas grand-chose, mis à part que leur mère est morte, qu’elle vient d’un autre pays, qu’elle semblait peu proche de ses enfants et qu’elle ne parlait pas.

2

Dernières volontés

Dans le bureau du notaire

Quelques minutes plus tard

3

Théorie des graphes et vision périphérique

Salle de cours où enseigne Jeanne

Salle d’entraînement de Simon

4

La conjecture à résoudre

Dans le bureau du notaire

5

Ce qui est là

Dans la forêt,

dans le pays d’origine de la mère

Analepse : Nawal a 14 ans

6

Carnage

Maison de Nawal

Analepse : Nawal a 14 ans

7

L’enfance

Dans la chambre de Nawal

Analepse : Nawal a 15 ans

8

Promesse

Analepse : Nawal a 15 ans

9

Lire, écrire, compter, parler

Analepse : Nawal a 16 ans

10

Enterrement de Nawal

Au cimetière

Aujourd’hui

11

Silence

Une scène de théâtre

Aujourd’hui




Programme de l’année 2016-2017

12 07 2016

bienvenue 21

liste bac ES1

Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours

Corpus

  • Un roman, du XVIIe siècle à nos jours, au choix du professeur.

Editeur :  Le livre de poche – EAN :  978-2070362202 – Prix : 7,10

  • Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves.

Détails sur le produit

  • En relation avec l’histoire des arts, un choix de textes et de documents permettant de mettre en évidence les relations existant entre la représentation des personnages et des milieux romanesques et celle qu’en donnent les autres arts – la peinture, la gravure, la sculpture, l’opéra par exemple – à la même époque.
Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIe siècle à nos jours

Corpus

  • Une pièce de théâtre du XVIIe siècle à nos jours, au choix du professeur.

Editeur : Actes Sud – EAN : 978-2742793129 – Prix : 7,70
  • Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire et dramatique des élèves.

Editeur : Le Livre de poche – EAN : 978-2253039921 – Prix : 3,10

  • En relation avec les langues et cultures de l’Antiquité, un choix de textes et de documents permettant de réfléchir aux fonctions et significations du théâtre dans le monde grec et latin et de les relier avec les conditions de la représentation et son déroulement.
Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours

Corpus

  • Un recueil ou une partie substantielle d’un recueil de poèmes, en vers ou en prose, du Moyen Âge à nos jours, au choix du professeur.
Editeur : Belin – EAN : 978-2701151526 – Prix : 3,50
  • Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves.
  • En relation avec l’histoire des arts, un choix de textes et de documents permettant de mettre en évidence les relations entre la poésie et d’autres arts, à une époque donnée ou dans le cadre d’un mouvement esthétique particulier.

Détails sur le produit

La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation du XVIe à nos jours

Corpus

  • Un texte long ou un ensemble de textes ayant une forte unité, du XVIe siècle à nos jours, au choix du professeur, étudié dans sa composition et son développement aussi bien que dans sa rédaction : essai, discours, pamphlet, recueil de maximes ou de pensées, de fables ou de satires, extraits de correspondances d’écrivains, texte narratif à visée persuasive, etc.

Editeur : folio – EAN :  978-2070428717 – Prix : 2 euros

  • Un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire des élèves et de problématiser leur réflexion en relation avec l’objet d’étude concerné.
  • En relation avec les langues et cultures de l’Antiquité, et dans une perspective humaniste de connaissance des sources, un choix de textes et de documents permettant de retrouver dans les œuvres antiques les racines de questions et de représentations touchant à la condition de l’homme.

Détails sur le produit

1ES2_qr_code_without_logo 2