Anglais

Œuvre étudiée avec les 3A, 3B et 3C

Cindy SHERMAN, Untilted, 2008

Cindy SHERMAN, Untitled #408, 2008

1. Présentation de l’oeuvre

Untitled #408 est une photographie en couleur réalisée par Cindy SHERMAN en 2002. Cette photographie appartient à une série intitulée «Hollywood / Hampton Types » faite entre 2000 et 2002. Elle mesure 137,2 x 91,4 cm. Elle a été acquise en 2004 par la Galerie nationale écossaise d’Art moderne à Edimbourg.

Cindy SHERMAN est une artiste et photographe américaine contemporaine née le  19/01/1954 dans le New Jersey. Pendant ses études, elle s’intéresse d’abord à la peinture puis se tourne vers la photographie. Sa carrière commence à la fin des années 70 où elle réalise sa première série d’autoportraits.

A travers son oeuvre, elle dénonce l’uniformisation des identités et les clichés de la femme véhiculés par la mode, la publicité et la télévision. C’est l’artiste elle-même qui sert de modèle à ses photographies en se travestissant en une multitude de stéréotypes créés par le monde moderne. A l’aide d’accessoires divers (maquillage, vêtements, prothèses), elle invente et photographie ses personnages en studio.

2. Description de l’œuvre

L’œuvre présente une femme d’un certain âge, posant debout et de face, les bras croisés. Cette femme est très apprêtée et féminine. Elle porte une longue robe bleue de soirée et des bijoux. Elle est maquillée et ses ongles sont peints en bleu. Elle a la peau brune. Elle esquisse un sourire. Sa longue chevelure blonde est lâchée.

3. Interprétation de l’œuvre

La série à laquelle appartient l’oeuvre étudiée est emprunte d’une esthétique kitsch et populaire. Les portraits de cette série s’inspirent des books réalisés par les comédiens ou les mannequins cherchant un travail. Ils présentent Cindy SHERMAN sous les traits d’actrices ratées ou tombées dans l’oubli de la côte ouest américaine à la recherche d’un emploi, essayant de donner le meilleur d’elles et de se vendre de leur mieux.

Dans cette série, les femmes qu’incarne Cindy SHERMAN ne sont pas naturelles, elles sont maquillées à outrance et portent des vêtements voyants Dans Untitled #408, Cindy SHERMAN se parodie en blonde faussement sexy. Elle pose debout, de face, dans une attitude qui se veut glamour.

Elle essaie de cacher le vieillissement et la décrépitude de son corps derrière un masque de beauté, comme le veulent les canons esthétiques imposés par les médias. Mais l’excès de maquillage et d’accessoires transforme la féminité en mascarade et en tricherie et le personnage qu’incarne l’artiste en devient grotesque et ridicule.

Œuvre étudiée avec les 3D

Norman ROCKWELL, The Young Lady with a Shiner, 1953Norman ROCKWELL, The Young Lady with a Shiner, 1953

Norman ROCKWELL, The Young Lady with a Shiner, 1953   Sans titre-2Sans titre-3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *